National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > John Jones (Bedford)

Advanced search in the Members section

Trouver un député
  • Live on the Web

John Jones (Bedford)

(1761-1842)

 

Biography

Né à Montréal, en 1761, fils de John Jones, quartier-maître dans l'armée britannique, originaire du pays de Galles (fut aussi maître des casernes à William Henry (Sorel)). Signait John Jones Junr.

Vécut une partie de son enfance dans la colonie de New York, notamment à Fort Edward où son père était commandant. Se réfugia au Canada avec ses parents quand éclata la Révolution américaine. Ayant rejoint, tout comme son père, les troupes britanniques de John Burgoyne, fut fait prisonnier à Saratoga (Schuylerville, New York) en octobre 1777, puis libéré à la fin de la guerre. Revint au Canada avec sa famille qui s'établit à William Henry (Sorel). Major dans le 2e bataillon de milice des Cantons-de-l'Est pendant la guerre de 1812, prit part à la bataille de Plattsburgh; promu lieutenant-colonel le 3 avril 1821, aurait servi aussi dans la milice volontaire du district de Montréal. Fut inspecteur de potasse à Sorel.

[Élu député de Bedford en 1809; appuya le Parti des bureaucrates. Ne s'est pas représenté en 1810.] Élu dans la même circonscription en juillet 1820, mais l'élection fut annulée le 31 décembre 1821; donna son appui tantôt au Parti canadien, tantôt au Parti des bureaucrates.

Décédé à Saint-Jean-sur-Richelieu, en 1842, à l'âge de 80 ou de 81 ans.

Avait épousé devant un ministre anglican, à Montréal, le 15 août 1786, Marie-Magdelaine Heney, fille de Hugh Heney, employé de la Compagnie du Nord-Ouest, et de Marie-Madelaine Lepailleur.

Père de Robert Jones (Missisquoi). Frère de Robert Jones (William Henry).

Date de mise à jour de la biographie : April 2009