National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > John Young (Basse-Ville de Québec)

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

John Young (Basse-Ville de Québec)

(vers 1759-1819)

 

Biography

Né peut-être en Écosse, vers 1759.

Marchand à Londres, arriva à Québec vers le mois de mai 1783 dans le but de recouvrer des dettes pour le compte de compagnies londoniennes et y fonda la Fraser and Young. En 1793, mit sur pied la Young and Company, connue en 1802 sous le nom de Young and Ainslie. Engagé dans le commerce de gros et de détail dans les régions de Québec, du Bas-du-Fleuve et de Trois-Rivières, dans le transport par goélette, dans la fabrication de l'alcool et de la bière, avec la St. Roc Brewery, entre autres, ainsi que dans la spéculation et l'acquisition de biens fonciers dans le Haut et le Bas-Canada, notamment de la seigneurie de Vitré et de terres dans les cantons. Promu lieutenant dans la milice en 1794. Fut juge de paix et juge de la Cour d'appel. Cofondateur en 1805 de la Compagnie de l'Union de Québec qui exploita l'Hôtel de l'Union.

Élu député de la Basse-Ville de Québec en 1792. Membre du Conseil exécutif du 29 décembre 1794 jusqu'à sa mort. Réélu en 1796, en 1800 et en 1804. Appuya généralement le Parti des bureaucrates. Ne s'est pas représenté en 1808. Candidat dans la Haute-Ville de Québec en 1809, mais se retira avant la fin du scrutin.

Fut président de la Société du feu de Québec en 1793 et de la Société bienveillante de Québec en 1799. Maître de la Maison de la Trinité de sa fondation en 1805 jusqu'en 1812.

Décédé à Québec, le 14 septembre 1819, à l'âge d'environ 60 ans.

Avait épousé dans l'église anglicane de Québec, le 2 juin 1795, Christian (Christiana) Ainslie, fille de Thomas Ainslie, receveur des douanes à Québec et associé de Young, et de sa deuxième femme, Elizabeth Martin.

Père de Thomas Ainslie Young.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : July 2009