National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History

Pierre Boucher de la Bruère

(1837-1917)

 

Né dans la paroisse Notre-Dame-du-Saint-Rosaire (maintenant Notre-Dame-de-Saint-Hyacinthe), le 5 juillet 1837, fils de Pierre Boucher de la Bruère, médecin, lieutenant-colonel dans la milice et agent général de la Colonisation, et de Marie-Hypolite Boucher de la Brocquerie.

Fit ses études au Collège de Saint-Hyacinthe à compter de 1846 et étudia le droit à l'Université Laval, à Québec, en 1857 et en 1858. Admis au Barreau du Bas-Canada le 5 mars 1860.

Pratiqua le droit à Saint-Hyacinthe à compter de 1860. Rédacteur au Courrier de Saint-Hyacinthe à partir d'avril 1861 et propriétaire-éditeur du 17 septembre 1877 à 1895. Protonotaire du district judiciaire de Saint-Hyacinthe de 1870 à 1875. Avocat associé au cabinet Tellier, de La Bruère et Beauchemin à compter de 1878.

Nommé conseiller législatif de la division de Rougemont le 30 octobre 1877. Appuya le Parti conservateur. Orateur du Conseil législatif du 4 mars 1882 au 23 avril 1889 et du 17 mars 1892 au 5 avril 1895; à ce titre, fit partie du cabinet Chapleau du 4 au 27 mars 1882. Quitta le Conseil législatif à la suite de sa nomination au Conseil de l'instruction publique le 5 avril 1895, poste qu'il occupa jusqu'au 10 mai 1916.

Fondateur de l'École des arts et dessins industriels en 1874. Fondateur et président de la Société d'industrie laitière de la province de Québec de 1882 à 1889. Fondateur de l'École de laiterie de Saint-Hyacinthe en 1892. Fut l'un des promoteurs de la culture de la betterave à sucre au Canada. Membre de l'Institut canadien de Québec, dont il fut vice-président en 1906, membre du bureau de direction en 1909 et en 1910, puis membre du conseil d'administration en 1912 et en 1913.

Nommé officier de l'Instruction publique de France en 1901. Créé chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1914. Docteur ès lettres honoris causa de l'Université Laval et du Collège Bishop's. Membre et officier de la Société du parler français. Lieutenant dans la milice à Saint-Hyacinthe.

Décédé à Québec, le 6 mars 1917, à l'âge de 79 ans et 8 mois. Inhumé dans le cimetière de la paroisse Notre-Dame-de-Saint-Hyacinthe, le 10 mars 1917.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 8 janvier 1861, Marie-Victorine-Alice Leclerc, fille de Pierre-Édouard Leclerc dit Lafrenais, notaire et lieutenant-colonel dans la milice, et de Marie-Josephte Castonguay.

Publia entre autres Le Canada sous la domination anglaise, en 1863, Le Saguenay, en 1880, Existence de l'homme, en 1884, et Éducation et constitution, en 1904.

Mise à jour de la biographie : October 2008