National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1882-1883)

Skip Navigation LinksChronologie parlementaire depuis 1791 (1882-1883)

 

1882 - 1883

1882

4 janvier 1882

Décès du député de Pontiac, Thomas Bryson (conservateur), qui n'a jamais siégé.

19 janvier 1882

Comme en 1876, Joseph Gibb Robertson démissionne du Cabinet en raison d'un désaccord avec le premier ministre au sujet de la politique ferroviaire.

27 janvier 1882

Jonathan Saxton Campbell Würtele remplace Robertson comme trésorier.

6 février 1882

Élection partielle : le ministre Jonathan Saxton Campbell Würtele (conservateur) est réélu dans Yamaska.

25 février 1882

Pour les mêmes raisons que Robertson, John Jones Ross démissionne comme orateur du Conseil législatif et comme commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics.

4 mars 1882

Élisée Dionne remplace John Jones Ross comme commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics et Pierre Boucher de la Bruère devient orateur du Conseil législatif.

Le conseiller législatif Jean-Baptiste Lefebvre de Villemure (conservateur) démissionne et est remplacé par Alexandre Lacoste (conservateur).

6 mars 1882

Élection partielle : William Joseph Poupore (conservateur) est élu dans Pontiac.

8 mars 1882

Ouverture de la 1re session de la 5e législature.

Louis-Olivier Taillon est élu orateur.

28 avril 1882

Le député libéral de Montréal-Centre, George Washington Stephens, demande une enquête sur les sommes d'argent données par L.A. Sénécal, ancien surintendant général du Chemin de fer du Nord, pour favoriser l'élection d'un certain nombre de députés. Le député conservateur Pierre Garneau proteste contre cette insinuation et propose en amendement de « censurer » le député Stephens. L'amendement est adopté.

15 mai 1882

Discours du budget.

27 mai 1882

En vertu de lois sanctionnées en ce jour :

Prorogation de la 1re session de la 5e législature.

30 juin 1882

Le poste de solliciteur général, jusque-là détenu par William Warren Lynch, est aboli.

11 juillet 1882

Démission du député conservateur de Jacques-Cartier, Narcisse Lecavalier, qui devient registrateur.

29 juillet 1882

Joseph-Adolphe Chapleau démissionne comme premier ministre pour devenir secrétaire d'État dans le Cabinet Macdonald. Son successeur sera Joseph-Alfred Mousseau, qui occupait le même poste de secrétaire d'État.

31 juillet 1882

Assermentation du nouveau Cabinet Mousseau :

  • Joseph-Alfred Mousseau, premier ministre et procureur général;
  • William Warren Lynch, commissaire des Terres de la couronne;
  • Jonathan Saxton Campbell Würtele, trésorier provincial;
  • Élisée Dionne, commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics;
  • Jean Blanchet, secrétaire provincial;
  • Henry Starnes, commissaire des Chemins de fer.

4 août 1882

Décès du conseiller législatif Joseph Gaudet (conservateur).

5 août 1882

Le député de Laval, Louis-Onésime Loranger (conservateur), est nommé juge. Son siège devient vacant.

14 août 1882

Élection partielle : le ministre Jean Blanchet (conservateur) est réélu sans opposition dans Beauce.

19 août 1882

Élection partielle : Guillaume-Alphonse Nantel (conservateur) est élu sans opposition dans Terrebonne.

25 août 1882

Elzéar Gérin (conservateur) est nommé au Conseil législatif.

26 août 1882

Élection partielle : le premier ministre Joseph-Alfred Mousseau (conservateur) est élu dans Jacques-Cartier.

23 septembre 1882

Démission du député de Deux-Montagnes, Charles Champagne (conservateur).

21 octobre 1882

Élection partielle : Benjamin Beauchamp (conservateur) est élu dans Deux-Montagnes.

30 octobre 1882

Élections partielles : Pierre-Évariste Leblanc (conservateur) et François-Xavier Archambault (conservateur) sont élus respectivement dans Laval et Vaudreuil.

31 octobre 1882

Élection partielle : Henri-Josué Martin (conservateur) est élu sans opposition dans Bonaventure.

Décès du conseiller législatif Pierre-Euclide Roy (conservateur).

6 décembre 1882

Joseph-Adolphe Dorion (conservateur) est nommé au Conseil législatif.

Au cours de l'année 1882

Le député conservateur de Vaudreuil, Émery Lalonde (père), est nommé fonctionnaire au palais de justice de Montréal, tandis que le député conservateur de Bonaventure, Louis-Joseph Riopel, se porte candidat aux élections fédérales. Leurs sièges deviennent vacants.

1883

5 janvier 1883

Louis-Napoléon Fortin (conservateur), élu dans Montmagny aux élections générales du 2 décembre 1881, est déclaré défait par un jugement de la Cour supérieure et Nazaire Bernatchez (libéral) est déclaré élu à sa place.

Les élections de Charles-Antoine-Ernest Gagnon (libéral) dans Kamouraska et de Charles-Édouard Houde (conservateur) dans Nicolet, le 2 décembre 1881, sont annulées.

18 janvier 1883

Ouverture de la 2e session de la 5e législature.

Joly de Lotbinière démissionne comme chef de l'opposition et désigne Honoré Mercier comme son successeur.

30 janvier 1883

Élection partielle : Charles-Antoine-Ernest Gagnon (libéral) est réélu dans Kamouraska.

5 février 1883

Élection partielle : Louis-Trefflé Dorais (conservateur indépendant) est élu dans Nicolet.

9 février 1883

Signature du contrat de construction de l'aile principale (façade) de l'hôtel du Parlement. Les travaux débutent en mai. Les plans de la porte principale contiennent la devise créée par Taché, Je me souviens.

16 février 1883

Discours du budget.

9 mars 1883

Un comité spécial recommande « de confier à une Commission spéciale le soin de faire une codification aussi complète que possible » des règles de l'Assemblée législative.

30 mars 1883

Prorogation de la 2e session de la 5e législature.

19 avril 1883

Incendie de l'hôtel du Parlement, côte de la Montagne.

7 mai 1883

Annulation de l'élection du premier ministre Joseph-Alfred Mousseau (conservateur), qui eut lieu dans Jacques-Cartier le 26 août 1882.

25 mai 1883

Annulation de l'élection de Pierre-Évariste Leblanc (conservateur), qui a eu lieu dans Laval le 30 octobre 1882.

13 juin 1883

Élection partielle : Amédée Gaboury (conservateur) est élu dans Laval.

9 juillet 1883

Annulation de l'élection de Sévère Dumoulin (conservateur), qui a eu lieu dans Trois-Rivières le 2 décembre 1881.

22 août 1883

Décès d'Édouard Laberge, député libéral de Châteauguay.

26 septembre 1883

Élection partielle : le premier ministre Joseph-Alfred Mousseau (conservateur) est réélu dans Jacques-Cartier.

23 octobre 1883

Le nouveau gouverneur général du Canada, lord Landsdowne, est assermenté dans la salle du Conseil législatif.

25 octobre 1883

Le député de Lévis, Étienne-Théodore Pâquet (conservateur), est nommé shérif du district de Québec. Son siège devient vacant.

16 novembre 1883

Élection partielle : François-Xavier Lemieux (libéral) est élu dans Lévis.

6 décembre 1883

Démission du conseiller législatif Alexandre Lacoste (conservateur).

7 décembre 1883

Annulation de l'élection de Benjamin Beauchamp (conservateur), qui a eu lieu dans Deux-Montagnes le 21 octobre 1882.

10 décembre 1883

Charles Champagne (libéral) est nommé au Conseil législatif en remplacement d'Alexandre Lacoste (conservateur) démissionnaire.