National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1907-1908)

Skip Navigation LinksChronologie parlementaire depuis 1791 (1907-1908)

 

1907 - 1908

1907

11 janvier 1907

Charles-Eugène Dubord (libéral) entre au Conseil législatif.

15 janvier 1907

Ouverture de la 3e session de la 11e législature.

Philippe-Honoré Roy (libéral) est élu orateur.

24 janvier 1907

Élection partielle : Charles Ernest Gault (conservateur) est élu dans Montréal no 5.

31 janvier 1907

Discours du budget.

1er mars 1907

Adoption d'une motion interdisant l'accès à la Tribune de la presse du journaliste Jean Aumont de l'Événement.

14 mars 1907

L'Assemblée législative demande à son greffier « de préparer, pendant la vacance, un projet de révision des Règles de procédure qui sera soumis à l'étude d'un comité spécial [...] à la prochaine session ». Il ne semble pas avoir été donné suite à cette intention avant 1912.

Prorogation de la 3e session de la 11e législature.

30 septembre 1907

Jean Prévost démissionne comme ministre de la Colonisation. Le premier ministre Gouin assure l'intérim.

15 octobre 1907

Démission du trésorier provincial, Auguste Tessier, et du député libéral de Nicolet, Alfred Marchildon (libéral) qui sont nommés juges.

17 octobre 1907

Remaniement ministériel : Louis-Alexandre Taschereau et Charles Ramsay Devlin accèdent au Cabinet.

Démission du député libéral de Bellechasse, Adélard Turgeon, qui défie Henri Bourassa de poser sa candidature dans sa circonscription de Bellechasse.

4 novembre 1907

Élections partielles : Adélard Turgeon (libéral) bat Bourassa dans Bellechasse. Les ministres Charles Ramsay Devlin (libéral) et Louis-Alexandre Taschereau (libéral) sont réélus dans Nicolet et Montmorency. Le candidat libéral indépendant Pierre-Émile D'Anjou est élu dans Rimouski.

28 novembre 1907

Démission du député libéral de Châteauguay, François-Xavier Dupuis.

16 décembre 1907

Élection partielle : Honoré Mercier (libéral) est élu dans Châteauguay.

1908

3 mars 1908

Ouverture de la 4e session de la 11e législature.

11 mars 1908

Le ministre démissionnaire Jean Prévost explique le motif de sa décision en Chambre.

12 mars 1908

La Chambre adopte une motion du député conservateur de Compton, Allen Wright Giard, interdisant la vente des boissons alcooliques à l'hôtel du Parlement. Quatre jours plus tard, le premier ministre Lomer Gouin fait fermer la « buvette » à l'hôtel du Parlement.

19 mars 1908

Discours du budget.

29 mars 1908

Décès du conseiller législatif François-Xavier Mathieu (libéral).

13 avril 1908

L'Assemblée adopte une résolution créant la fonction de « président des comités » et d'orateur suppléant.

25 avril 1908

Une loi pourvoit à la nomination du président des comités qui agira comme « orateur suppléant » de l'Assemblée législative.

Prorogation de la 4e session de la 11e législature.

6 mai 1908

Dissolution des Chambres de la 11e législature. Émission des « brefs d'élection ».

8 juin 1908

Élections générales. Le gouvernement Gouin remporte une victoire décisive en faisant élire 57 députés libéraux (53 % des voix), alors que les conservateurs n'en font élire que 14 (43 % des voix). Le parti nationaliste d'Henri Bourassa fait une percée importante, en faisant élire trois députés. Henri Bourassa lui-même bat le premier ministre Lomer Gouin dans Montréal no 2.

Les comtés de Gaspé, Chicoutimi et Îles-de-la-Madeleine, qui votent quelques jours plus tard, élisent trois autres députés libéraux : Louis-Joseph Lemieux, Honoré Petit et Louis-Albin Thériault. La représentation électorale en Chambre se lit donc comme suit : 60 députés libéraux et 14 députés de l'opposition.

11 juin 1908

L'orateur de l'Assemblée législative et président de la Banque de Saint-Jean, Philippe-Honoré Roy, est arrêté pour avoir falsifié des livres de sa banque, mais libéré le lendemain avec un cautionnement en attendant son enquête préliminaire.

23 juillet 1908

Le prince de Galles (futur roi George V), en visite à Québec pour les fêtes du tricentenaire, préside, à la citadelle, à l'investiture d'honneurs conférés par le roi à quelques personnalités, dont le premier ministre du Québec, Lomer Gouin, créé chevalier et l'un de ses ministres, Adélard Turgeon, nommé commandeur de l'ordre royal de Victoria.

24 juillet 1908

Bal donné en l'honneur du prince de Galles par le gouvernement du Québec à l'hôtel du Parlement, dans les salles du Conseil législatif et de l'Assemblée législative.

30 juillet 1908

Le premier ministre Lomer Gouin reçoit au parlement les représentants officiels de la France aux fêtes du tricentenaire, l'amiral Jauréguiberry et Louis Herbette, conseiller d'État.

4 septembre 1908

Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier est nommé lieutenant-gouverneur.

14 septembre 1908

Décès du député de Lac-Saint-Jean, Théodore-Louis-Antoine Broët (libéral), victime d'un accident de chemin de fer. Il n'a jamais siégé.

15 septembre 1908

Assermentation du nouveau lieutenant-gouverneur Pelletier.

17 septembre 1908

Démission de l'orateur du Conseil législatif, Horace Archambeault, qui devient juge.

3 octobre 1908

Hector Champagne (libéral) entre au Conseil législatif.

5 octobre 1908

Le député de Rouville, Alfred Girard (libéral), est nommé protonotaire et le député de Montréal no 1, Georges-Albini Lacombe (libéral), registrateur. Leurs sièges sont déclarés vacants.

14 octobre 1908

Élection partielle : Jean-Baptiste Carbonneau (libéral) est élu sans opposition dans Lac-Saint-Jean.

19 octobre 1908

Décès du conseiller législatif François-Xavier Méthot (conservateur).

26 octobre 1908

Élection partielle : Joseph-Edmond Robert (libéral) est élu dans Rouville.

13 novembre 1908

Annulation de l'élection d'Hospice Desrosiers (conservateur), qui s'est tenue dans Châteauguay le 8 juin 1908, et de l'élection de Denis Tansey (conservateur), qui s'est tenue dans Montréal no 6 le 8 juin 1908.

16 novembre 1908

Décès d'Henri-Gustave Joly de Lotbinière, premier ministre du Québec de 1878 à 1879 et lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique de 1900 à 1906.

19 novembre 1908

Annulation de l'élection de Joseph-Wenceslas Lévesque (libéral), qui s'est tenue dans Laval le 8 juin 1908.

9 décembre 1908

Le député libéral de Québec-Centre, Amédée Robitaille, est nommé protonotaire. Son siège est déclaré vacant.

21 décembre 1908

Élection partielle : Napoléon Séguin (libéral) est élu sans opposition dans Montréal no 1.

23 décembre 1908

Élection partielle : Eugène Leclerc (libéral) est élu dans Québec-Centre.

28 décembre 1908

Élections partielles : Honoré Mercier (libéral), Michael James Walsh (libéral) et Joseph-Wenceslas Lévesque (libéral) sont élus dans Châteauguay, Montréal no 6 et Laval.