National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1943-1945)

Skip Navigation LinksChronologie parlementaire depuis 1791 (1943-1945)

 

1943 - 1945

1943

1er janvier 1943

Décès de Louis-Joseph Moreault, député libéral de Rimouski.

9 février 1943

Décès de Louis-Joseph Thisdel, ministre sans portefeuille.

10 février 1943

Décès de Cléophas Bastien, ministre de la Colonisation et député de Berthier.

23 février 1943

Ouverture de la 4e session de la 21e législature.

Cyrille Dumaine est élu orateur. Cyrille Vaillancourt (libéral) est nommé conseiller législatif.

4 mars 1943

Charles Delagrave est élu orateur suppléant.

25 mars 1943

Discours du budget.

22 juin 1943

Prorogation de la 4e session de la 21e législature.

11 août 1943

Le premier ministre Joseph-Adélard Godbout et son cabinet accueillent dans la salle du Conseil exécutif les premiers ministres de Grande-Bretagne et du Canada, Winston Churchill et Mackenzie King.

22 août 1943

Le Parti communiste du Canada devenu illégal se transforme en un nouveau parti ouvrier, le Parti ouvrier-progressiste, sous la direction de Tim Buck lors d'un congrès à Toronto.

8 octobre 1943

Visite du président d'Haïti, Élie Lescot, à l'occasion d'un séjour à Québec. Le premier ministre Godbout le reçoit dans son bureau du parlement.

1944

18 janvier 1944

Ouverture de la 5e session de la 21e législature.

4 février 1944

André Laurendeau est choisi comme chef de l'aile provinciale du Bloc populaire au cours d'un congrès à Montréal. René Chaloult et Paul Gouin quittent le Bloc populaire.

24 février 1944

Discours du budget.

6 mars 1944

Démission du ministre de la Voirie, Télesphore-Damien Bouchard, à la suite de sa nomination comme sénateur.

7 mars 1944

Démission du conseiller législatif Cyrille Vaillancourt (libéral) à la suite de sa nomination comme sénateur.

26 mai 1944

Le nombre de sièges est porté de 86 à 91 à la suite d'un long débat.

3 juin 1944

Prorogation de la 5e session de la 21e législature.

21 juin 1944

Joseph-Achille Francoeur et Maurice Gingues sont assermentés comme ministres sans portefeuille. Francoeur sera seul élu député le 8 août.

Démission du ministre du Travail, Edgar Rochette, à la suite de sa nomination comme juge.

22 juin 1944

Charles Delagrave (libéral), député de Québec-Ouest, est nommé conseiller législatif. Son siège devient vacant.

27 juin 1944

Le député libéral d'Abitibi, Félix Allard, est nommé juge. Son siège devient vacant.

29 juin 1944

Remaniement ministériel. Démission du ministre des Affaires municipales, Oscar Drouin, qui est nommé président de la Commission municipale.

Dissolution des Chambres de la 21e législature et émission des « brefs d'élection ».

12 juillet 1944

Le général de Gaulle, président du Comité français de la Libération nationale, se rend à Spencer Wood saluer le lieutenant-gouverneur, sir Eugène Fiset.

14 juillet 1944

Le conseiller législatif Jacob Nicol est nommé sénateur.

8 août 1944

Élections générales. L'Union nationale fait élire 48 députés (38 % du vote) alors que le Parti libéral ne fait élire que 37 députés (39 % du vote). Le Bloc populaire a fait élire 4 députés et la Cooperative Commonwealth Federation, un seul. Il y a 1 indépendant.

16 août 1944

Camillien Houde est libéré et revient à Montréal.

30 août 1944

Assermentation du Cabinet Duplessis :

31 décembre 1944

Alphonse Raymond (Union nationale) est nommé orateur du Conseil législatif.

Au cours de l'année 1944

Les dirigeants de l'Union créditiste des électeurs décident de lancer ce mouvement dans l'action politique aux prochaines élections provinciales.

1945

7 février 1945

Ouverture de 1re la session de la 22e législature.

Alexandre Taché est élu orateur.

13 février 1945

Maurice Tellier (Union nationale) est élu orateur suppléant de l'Assemblée.

14 mai 1945

Démission du député de Beauce, Édouard Lacroix (Bloc populaire).

5 avril 1945

Discours du budget.

20 avril 1945

En raison de l'expansion de la Bibliothèque de la législature, une loi permet l'engagement de plus de 10 employés.

1er juin 1945

Le nombre de sièges passe de 91 à 92 au terme d'un débat marqué par l'absence des députés libéraux. Il y aura désormais un président général des élections et des présidents d'élection permanents (9 Geo. VI, c. 15).

Prorogation de la 1re la session de la 22e législature.

14 juin 1945

Me François Drouin est nommé président général des élections.

16 juin 1945

Décès du conseiller législatif Louis-Arthur Giroux (conservateur).

22 juillet 1945

David Côté, député de la Cooperative Commonwealth Federation, siégera désormais comme député indépendant.

21 novembre 1945

Élection partielle : Georges-Octave Poulin (Union nationale) est élu dans Beauce.