National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1957-1959)

Skip Navigation LinksChronologie parlementaire depuis 1791 (1957-1959)

 

1957 - 1959

1957

15 janvier 1957

Reprise de la session.

25 janvier 1957

Raymond Barbeau fonde l'Alliance laurentienne, mouvement nationaliste.

3 février 1957

Décès de Joseph-Édouard Jeannotte, député unioniste de Vaudreuil-Soulanges.

7 février 1957

Discours du budget.

13 février 1957

Émilien Lafrance (libéral), député de Richmond, est expulsé de la Chambre pour 30 jours sur une motion de Duplessis. C'est la cinquième fois depuis 1953 que Duplessis le fait expulser.

15 février 1957

Le député libéral de Hull, Oswald Parent, est expulsé de la Chambre pour une période de huit jours sur une motion du premier ministre Duplessis. Il a accusé ce dernier d'avoir fait du chantage.

21 février 1957

L'indemnité législative est portée de 4000 $ à 5000 $.

Ouverture de la 1re session de la 25e législature.

3 mars 1957

Visite à Québec d'une délégation française ayant à sa tête Guy Mollet, président du Conseil français. Dîner officiel à la résidence du lieutenant-gouverneur.

8 mars 1957

La Cour suprême déclare inconstitutionnelle la loi du cadenas adoptée par le gouvernement Duplessis en 1937.

7 juin 1957

Décès d'Arthur Laberge, député unioniste de Châteauguay.

11 juin 1957

Décès de Fabien Gagnon, député libéral de Compton.

20 juin 1957

Dave Rochon et Lionel-Alfred Ross, députés libéraux, annoncent qu'ils siègeront désormais comme députés indépendants.

18 septembre 1957

Élections partielles : Claude-Gilles Gosselin (Union nationale), Joseph-Maurice Laberge (Union nationale), Joseph-Émile Fortin (Union nationale) et Loyola Schmidt (Union nationale) sont élus respectivement dans Compton, Châteauguay, Mégantic et Vaudreuil-Soulanges.

13 novembre 1957

Ouverture de la 2e session de la 25e législature.

18 décembre 1957

Ajournement de la session.

1958

7 janvier 1958

Reprise de la session.

24 janvier 1958

Démission du député unioniste de Matane, Onésime Gagnon.

7 février 1958

Discours du budget.

14 février 1958

L'ex-ministre des Finances, Onésime Gagnon, est nommé lieutenant-gouverneur et assermenté le même jour.

21 février 1958

L'Assemblée législative établit un régime de retraite pour les députés.

Prorogation de la 2e session de la 25e législature.

7 mars 1958

Trois étudiants, Francine Laurendeau, Jean-Pierre Goyer et Bruno Meloche, demandent à rencontrer le premier ministre, qui refuse de les recevoir. La scène se répétera pendant 37 jours. Représentant les étudiants des universités, ils demandent l'établissement d'octrois statutaires pour les universités, l'augmentation du nombre de bourses et une accession plus facile aux études universitaires.

30 avril 1958

Daniel Johnson (père) et Jean-Jacques Bertrand accèdent au Conseil des ministres.

4 mai 1958

Fondation du Ralliement des créditistes du Canada.

31 mai 1958

Jean Lesage, ministre fédéral, est choisi pour succéder à Georges-Émile Lapalme lors d'un congrès à la direction du Parti libéral.

6 juin 1958

Décès du conseiller législatif Alphonse Raymond (Union nationale).

13 juin 1958

Le Devoir révèle le scandale de la Corporation de gaz naturel : six ministres sont impliqués.

2 juillet 1958

Élection partielle : Benoît Gaboury (Union nationale) est élu dans Matane.

30 juillet 1958

Décès du conseiller législatif Élisée Thériault (libéral).

3 août 1958

Le premier ministre Duplessis dévoile, à Saint-Denis de Kamouraska, un monument en l'honneur de Thomas Chapais, qui est né à Saint-Denis et qui fut conseiller législatif de 1892 à 1946, et de ce fait le parlementaire le plus longtemps en fonction.

6 août 1958

Réception officielle à Bois-de-Coulonge, résidence du lieutenant-gouverneur, à l'occasion de la visite à Québec de la princesse Margaret.

19 août 1958

Démission du député de Roberval, Paul-Henri Spence (Union nationale).

20 août 1958

Démission du ministre de la Santé et député de Labelle, Joseph-Henri-Albiny Paquette.

23 septembre 1958

Décès du conseiller législatif Jacob Nicol (libéral).

15 octobre 1958

Élections partielles : Pierre Bohémier (Union nationale) et Jean-Joseph Turcotte (Union nationale) sont élus respectivement dans Labelle et Roberval.

29 octobre 1958

Joseph-Henri-Albiny Paquette (Union nationale) et John Pozer Rowat (Union nationale) sont nommés conseillers législatifs.

5 novembre 1958

Assermentation de Gérard Thibeault comme ministre d'État et d'Arthur Leclerc comme ministre de la Santé.

19 novembre 1958

Ouverture de la 3e session de la 25e législature.

4 décembre 1958

Germain Caron est élu orateur suppléant de la Chambre.

18 décembre 1958

Le nombre d'adjoints parlementaires à l'Assemblée législative est porté de 8 à 10.

Ajournement de la session.

1959

13 janvier 1959

Reprise de la session.

27 janvier 1959

La Cour suprême condamne le premier ministre Maurice Le Noblet Duplessis à payer une somme de 33 123 $ au restaurateur Frank Roncarelli pour le retrait de son permis de boissons alcooliques en 1946.

28 janvier 1959

Décès du conseiller législatif Émile Moreau (libéral).

20 février 1959

Discours du budget.

5 mars 1959

L'indemnité législative est portée de 5000 $ à 6000 $.

Prorogation de la 3e session de la 25e législature.

7 mars 1959

Décès de Pierre Bohémier, député unioniste de Labelle.

8 avril 1959

Ernest Benoît (Union nationale) est nommé conseiller législatif.

23 juin 1959

Dîner officiel au Château Frontenac à l'occasion de la visite à Québec de la reine Élizabeth II et du prince Philip, venus inaugurer la voie maritime du Saint-Laurent.

15 juillet 1959

Démission d'Antonio Auger (Union nationale), député de Lac-Saint-Jean.

7 septembre 1959

Décès du premier ministre Maurice Le Noblet Duplessis à l'âge de 69 ans. Il était en fonction comme député depuis 1927 et a été premier ministre de 1936 à 1939 et de 1944 à ce jour.

10 septembre 1959

Joseph-Mignault-Paul Sauvé est choisi comme chef de l'Union nationale et premier ministre.

11 septembre 1959

Le nouveau premier ministre est assermenté et forme son Cabinet, qui est le même que celui de Duplessis, exception faite de la nomination de Maurice Bellemare et de Jacques Miquelon, comme ministres d'État et d'Antoine Rivard comme procureur général.

16 septembre 1959

Élections partielles : Fernand-Joseph Lafontaine (Union nationale) et Paul Levasseur (Union nationale) sont élus respectivement dans Labelle et Lac-Saint-Jean.

30 septembre 1959

Gérald Martineau (Union nationale), conseiller législatif, démissionne de la division des Laurentides pour être renommé le même jour, pour la division de Lauzon. Antonio Auger (Union nationale) est nommé également conseiller législatif.

18 novembre 1959

Ouverture de la 4e session de la 25e législature. Pour la première fois, l'ouverture d'une session fait l'objet d'une diffusion à la télévision. La transmission est assurée par Radio-Canada.

24 novembre 1959

Des sténographes du palais de justice prennent en note les délibérations des députés en Chambre, dans le but de mettre sur pied un journal des débats.

2 décembre 1959

À la suite d'une motion du chef de l'opposition, Georges-Émile Lapalme, demandant au gouvernement d'étudier la possibilité d'établir un journal des débats, le premier ministre, Joseph-Mignault-Paul Sauvé, propose la création d'un comité de trois membres pour étudier la question, sous la présidence d'Antoine Rivard.

10 décembre 1959

Discours du budget.

18 décembre 1959

Sanction d'une loi qui autorise le gouvernement à faire ériger un monument à la mémoire de Maurice Le Noblet Duplessis. Ce monument ne sera installé qu'en 1977.

Ajournement de la session.