National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > History > Encyclopédie du parlementarisme québécois > Le Parlement de A à Z (entrées C)

Skip Navigation LinksLe Parlement de A à Z (entrées C)

 

[A] [B] [C] [D] [E-F] [G-H] [I-J] [K-L] [M] [N-O] [P] [Q-R] [S] [T-Z] [Index]


C

cabinet cabinet

Ensemble des ministres qui forment, avec le premier ministre, le Conseil exécutif . Voir Conseil des ministres .

Bibliographie
cabinet fantôme shadow cabinet

Ensemble des députés de l'Opposition désignés pour agir comme porte-parole de leur parti dans un secteur administratif donné.

Commentaire
Autrefois, seule une partie des députés formait le « cabinet fantôme ». Aujourd'hui, tous les députés, sauf de rares exceptions, ont la responsabilité d'un dossier. On a déjà suggéré, comme synonyme, « contre-gouvernement » ou « contre-cabinet ». « Contre-ministre » n'a pas eu plus de succès pour désigner les membres du « cabinet fantôme ».

cabinet ministériel minister's office

Ensemble des personnes ayant pour tâches de conseiller et d'assister un ministre dans l'exercice de ses fonctions.

Bibliographie
Café du Parlement  

Ancienne appellation du restaurant inauguré le 4 décembre 1917 dans le bâtiment situé dans la cour intérieure de l'hôtel du Parlement.

Le 26 octobre 1972, le Café du Parlement est renommé Le Parlementaire par Jean-Noël Lavoie, président de l'Assemblée nationale.

Malgré ce changement, l'ancien nom survit encore de nos jours dans la désignation populaire.

Depuis le 29 septembre 2008, le « Café du Parlement » désigne la cafétéria située sous Le Parlementaire et connue jusque-là sous le nom de Mini-débat.

Voir Le Parlementaire.

Bibliographie
calendrier parlementaire (ou sessionnel) parliamentary (sessional) calendar

Mode d'organisation temporelle des travaux parlementaires.

Commentaire
Voir la section du site Internet de l'Assemblée nationale traitant du calendrier parlementaire.

Bibliographie
calorifère  

Surnom de l'édifice H, dont la forme évoque celle d'un radiateur (ou « calorifère » au Québec).

campagne électorale election campaign

Période, précédant une élection, pendant laquelle les candidats et les partis politiques sont admis à faire valoir leurs arguments en vue de recueillir le suffrage des électeurs.

Bibliographie
Canada-Est Canada East

Partie est de la Province du Canada (1841-1867), correspondant au Bas-Canada (1792-1840).

Bibliographie
Canada-Uni United Canada

Désignation familière de la Province du Canada (1841-1867).

candidat candidate

Personne qui sollicite un mandat parlementaire auprès des électeurs.

candidature candidacy

État de candidat.

capacité électorale qualification (as an elector)

Aptitude légale pour être électeur.

capitale capital

Siège du gouvernement.

Bibliographie
carte électorale electoral map

Représentation à échelle réduite d'un territoire divisé en circonscriptions électorales .

Bibliographie
caucus caucus

1. Ensemble des députés d'un parti politique. Synonyme d' aile parlementaire .
Voir groupe parlementaire .
2. Chacune des assemblées de ces députés.

Commentaire
On a prétendu que caucus était un dérivé d'un mot amérindien, algonquin ou abénaquis, mais il s'agirait plus sûrement d'un mot d'origine américaine dérivé de « caulker's meeting » (réunion des calfats), soit les réunions des ouvriers des chantiers maritimes de Boston à l'époque de la révolution américaine.

Bibliographie
cens electoral qualification

Quotité d'imposition, de revenu, de propriété ou de loyer nécessaire pour être électeur (cens électoral) ou éligible (cens d' éligibilité ).

chambre house
1. Assemblée parlementaire.
2. Lieu où siège cette assemblée.
chambre basse lower house

Dans les parlements bicaméraux, chambre élue au suffrage universel direct.

Commentaire
Par exemple, la Chambre des communes , à Ottawa, ou l'Assemblée législative de Québec avant 1969.

Chambre d'Assemblée du Bas-Canada House of Assembly of Lower Canada

Chambre basse du Parlement du Bas-Canada de 1792 à 1838.

Commentaire
De l'anglais « House of Assembly ». On l'appelait aussi parfois « Assemblée législative ».

Bibliographie
Chambre des communes House of Commons

Chambre basse du Parlement du Canada depuis 1867.

chambre haute upper house

Dans les parlements bicaméraux, seconde chambre dont les membres sont nommés par le gouvernement (voir Conseil législatif , Sénat ) ou élus (par exemple, le Sénat américain).

château fort safe seat; safe riding

Circonscription électorale généralement fidèle à un parti politique et considérée comme imprenable par les autres.

Commentaire
On utilise souvent l'anglicisme « comté sûr » (« safe seat »).

chef de cabinet chief of staff;
principal secretary

Premier conseiller au sein d'un cabinet ministériel ou auprès du titulaire de certaines fonctions parlementaires ou politiques (président, vice-présidents, leaders, whips, chef de parti).

chef de groupe leader (of a parliamentary group)

Parlementaire dont les fonctions consistent à présider les travaux d'un groupe parlementaire et à le représenter.

Commentaire
Au Québec, où les notions de « parti politique » et de « groupe parlementaire » se confondent, le chef du parti devient ipso facto chef de groupe si le parti qu'il dirige acquiert le statut de groupe parlementaire mais ce terme ne s'est pas imposé.

chef de l'État head of State

Dans les monarchies constitutionnelles, personne qui détient la fonction représentant le pouvoir et l'autorité (mais qui n'exerce pas nécessairement de pouvoir réel). Voir lieutenant-gouverneur .

Bibliographie
chef de l'opposition officielle leader of the Official Opposition

Chef du parti qui, après le parti majoritaire, compte le plus grand nombre de membres à l'Assemblée.

Commentaire
Voir la liste des chefs de l'Opposition officielle depuis 1869 .

Bibliographie
chef de parti party leader

Personne qui dirige un parti politique.

Commentaire
Le chef du parti cumule parfois la fonction de président du parti. Ce terme a donné naissance au barbarisme « chefferie » pour désigner la fonction de chef d'un parti politique.

chef du gouvernement head of government

Dans les monarchies constitutionnelles, celui ou celle qui exerce effectivement le pouvoir. Voir premier ministre .

chefferie leadership

(Barbarisme) Fonction de chef d'un parti politique. Voir parti .

chef parlementaire leader (of a party) in the House

Député qui dirige l'aile parlementaire d'un parti dont le chef ou le président n'est pas membre de l'Assemblée.

chroniqueur parlementaire parliamentary correspondent

Voir Tribune de la presse .

circonscription électorale electoral division

Division territoriale effectuée en vue des élections.

Commentaire
Depuis 1979, la Commission de la représentation électorale est chargée de la délimitation et de la dénomination des « circonscriptions électorales », expression introduite dans la loi la même année pour désigner ce qu'on appelait « districts électoraux » depuis 1867 et ce qu'on appelle encore « comtés » dans le langage courant.
Voir la liste des membres de l'Assemblée nationale par circonscription depuis 1867 .

Bibliographie
circonscription privilégiée protected ridings

Circonscription établie au bénéfice de la minorité anglo-québécoise et dont les frontières ne pouvaient être modifiées qu'en vertu d'une procédure spéciale.

Commentaire
Ces circonscriptions (désignées familièrement sous le nom de « comtés protégés ») ont été abolies en 1970.

clause dérogatoire (de la Charte des droits et libertés) notwithstanding clause (of the Charter of Rights and Freedoms)

Voir « clause nonobstant » .

clause nonobstant notwithstanding clause

Clause de la Charte canadienne des droits et libertés (par. 33 (1)) qui permet au Parlement fédéral ou à une assemblée législative provinciale d'adopter une loi dérogeant à certains articles de la Charte (« nonobstant les dispositions de la charte »).

Commentaire
On utilise aussi « clause dérogatoire » et l'Office québécois de la langue française recommande « clause de dérogation ». Elle permet de déroger à l'article 2 (qui concerne des droits fondamentaux comme les libertés d'expression, de conscience, d'association et de réunion pacifique) et aux articles 7 à 15 (qui traitent du droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de la personne, du droit à la protection contre les fouilles, les perquisitions et les saisies abusives, du droit à la protection contre l'arrestation ou la détention arbitraires, d'un certain nombre d'autres garanties juridiques et du droit à l'égalité).

clause orphelin orphan clause

Disposition législative ou réglementaire qui assujettit les nouveaux employés à des conditions de travail différentes de celles des autres salariés du même employeur.

Commentaire
On a aussi utilisé « clauses orphelines ». Marie-Éva de Villers (Le Devoir, 11 sept. 1998) a proposé « clause d'exclusion » ou « clause des exclus » pour remplacer cette expression apparue dans les années 1990.

cloche (division) bells

Sonnerie électrique servant à appeler les députés au début des séances ou lors d'un vote par appel nominal .

clôture 1. closure;
2. prorogation

1. Procédure qui permet à la majorité de limiter la durée d'un débat ou d'y mettre fin.

Commentaire
On dit familièrement « bâillon » ou « guillotine ». Le règlement de la Chambre des communes prévoit une disposition de ce genre depuis 1913; au Québec, la guillotine existe depuis 1972.

2. Terme d'une session du Parlement.
Bibliographie
code Lavoie Lavoie Standing Orders

Nom donné au Règlement de l'Assemblée nationale du Québec en vigueur de 1973 à 1984, d'après le nom de celui qui exerçait la fonction de président lors de la refonte de 1972-1973, Me Jean-Noël Lavoie .

collection Chauveau  

Collection de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale constituée de volumes qui ont appartenu à Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, premier ministre du Québec de 1867 à 1873.

Commentaire
La collection Chauveau constitue un panorama de l'histoire du livre depuis l'origine de l'imprimerie, tant en Europe qu'au Québec. On y trouve notamment des incunables, des ouvrages publiés au tout début de l'imprimerie et une collection impressionnante des plus anciens ouvrages publiés au Canada.

Bibliographie
collège électoral electoral college;
constituency

Ensemble des électeurs d'une circonscription électorale . Voir corps électoral , électorat .

colline Parlementaire  

Espace occupé par l' hôtel du Parlement et les autres édifices parlementaires ou administratifs qui l'entourent.

Bibliographie
comité committee

Appellation officielle des commissions avant 1969.

Commentaire
Avant les réformes parlementaires et les changements terminologiques qui ont suivi l'abolition du Conseil législatif , le système des comités comprenait des comités pléniers et des comités élus.

Les comités pléniers (regroupant tous les membres de l'Assemblée) existaient sous trois formes : Comité général ou Comité de toute la Chambre (pour étudier principalement les projets de loi), Comité des subsides (pour fixer les montants à accorder à l'Exécutif et l'emploi qui devra en être fait) et le Comité des voies et moyens (pour indiquer comment les sommes accordées à l'Exécutif seront levées et d'où elles seront tirées).

Les comités élus (composés de quelques membres choisis) existaient aussi sous trois formes : les comités permanents (constitués pour la durée de la session pour traiter tous les sujets d'un secteur donné), les comités spéciaux (formés pour le temps nécessaire à l'étude d'un sujet précis) et les comités mixtes (formés de parlementaires appartenant aux deux chambres).

Bibliographie
comité conjoint joint committee

Synonyme de comité mixte .

Comité de la Chambre entière Committee of the whole

Synonyme de Comité de toute la Chambre. Voir comité .

Commentaire
Appellation remplacée par Comité général vers 1860.

Comité de la pipe  

Désignation familière du fumoir des députés dans le Parlement du Canada-Uni .

Comité de législation  

Comité du Conseil exécutif qui a pour fonction de préparer un avis sur les implications législatives d'un dossier et de s'assurer, une fois la décision prise par le Conseil, de la cohérence législative et juridique du projet de loi qui découle de cette décision.

Comité de toute la Chambre  

Voir comité .

Comité des comptes publics Public Accounts Committee

Comité permanent chargé autrefois d'examiner annuellement les Comptes publics .

Commentaire
En fait, ce comité a siégé sporadiquement. Ses travaux de 1936 ont marqué la fin du gouvernement Taschereau . Maintenue dans la réorganisation de 1969-1972 (sous le nom de « Commission des comptes publics »), cette instance avait perdu de l'intérêt après la création de la Commission des engagements financiers .

Bibliographie
Comité des dépenses contingentes Contingencies Committee

Comité permanent chargé d'assister l' orateur dans l'administration de l'Assemblée législative de 1867 à 1875.

Commentaire
Remplacée par la Commission de régie interne qui sera ensuite remplacée par le Bureau de l'Assemblée nationale .

Comité des onze  

Avant la création de la Commission de l'Assemblée nationale , comité spécial formé pour désigner les membres des autres comités.

Commentaire
La Commission de l'Assemblée nationale, qui comptait onze membres à l'origine, a parfois été désignée sous ce nom.

Comité des subsides  

Voir comité .

Comité des voies et moyens  

Voir comité .

comité élu  

Voir comité .

comité général  

Voir comité .

comité ministériel (ou interministériel) ministerial (or interministerial) committee

Comité permanent ou temporaire réunissant des membres du gouvernement en vue d'examiner certaines questions.

comité mixte  

Voir comité .

comité permanent  

Voir comité .

comité plénier  

Voir comité .

comité spécial  

Voir comité .

Commissaire au lobbyisme Lobbyists Commissioner

Personne désignée pour surveiller et contrôler les activités de lobbyisme auprès des titulaires de charges publiques.

Commentaire
Le premier commissaire, André Côté, a été élu le 14 juin 2002 et est entré en fonction le 5 août suivant.
Voir le site Internet du Commissaire au lobbyisme .

commission 1. committee;
2. committee sitting

1. Organe interne de l'Assemblée chargé d'effectuer une tâche législative ou d'exercer un contrôle de l'action gouvernementale.

Commentaire
On utilise généralement ce terme pour désigner un groupe restreint de parlementaires réunis pour l'étude d'un sujet précis (commission spéciale) ou pour toute la législature (commission permanente); ce terme s'applique aussi à la commission plénière (formée de tous les membres de l'Assemblée) qui n'est en fait que l'Assemblée siégeant en vertu de règles différentes.

2. Familièrement, séance d'une commission.

Bibliographie
commission ad hoc ad hoc committee

Synonyme de commission spéciale .

Commission Bélanger-Campeau Bélanger-Campeau Commission

Voir Commission sur l'avenir politique et constitutionnel du Québec .

Bibliographie
Commission de l'Assemblée nationale Committee on the National Assembly

Commission permanente dont les fonctions consistent à établir le Règlement de l'Assemblée, à désigner les membres des autres commissions et à coordonner leurs travaux.

Commentaire
Voir la liste des membres de la Commission de l'Assemblée nationale .

Bibliographie
commission d'enquête commission of inquiry

Groupe d'experts mandaté par l'Exécutif pour étudier une question et lui faire rapport.

Commentaire
Les commissions d'enquête, connues autrefois sous le nom de « commissions royales d'enquête », ne sont pas des commissions parlementaires, mais il est arrivé autrefois que des parlementaires en fassent partie.

Bibliographie
Commission de régie interne  

Instance administrative composée du président et de trois ministres et chargée de l'administration de l'Assemblée nationale de 1875 à 1982.

Commentaire
Remplacée par le Bureau de l'Assemblée nationale . Aussi appelée précédemment « Commission de l'économie intérieure ».

Commission des comptes publics Public Accounts Committee

Nouvelle désignation du Comité des comptes publics de 1969-1972.

Bibliographie
Commission des engagements financiers Financial Commitments Committee

Commission permanente créée en 1969 pour examiner mensuellement les engagements financiers du gouvernement.

Commentaire
Cette fonction a été partagée entre les commissions sectorielles, en 1984, puis assumée, après 1997, par la Commission de l'administration publique.

Bibliographie
commission élue select committee

Commission formée d'un nombre restreint de parlementaires (par opposition à commission plénière , formée de tous les membres de l'Assemblée).

Commentaire
Le qualificatif « élue » est rarement utilisé dans le langage quotidien.

commission permanente standing committee

Commission chargée de l'examen de toute question relevant des matières de sa compétence.

Commentaire
On les appelait autrefois « commissions élues permanentes » (le mot « élues » signifiant que ses membres ont été choisis) pour les distinguer de la commission plénière.

commission plénière committee of the whole (House)

Commission formée théoriquement de l'ensemble des parlementaires siégeant selon des règles plus souples que l'Assemblée.

Commentaire
La commission plénière est présidée par un vice-président de l'Assemblée et assisté d'un secrétaire adjoint.

Bibliographie
commission royale d'enquête royal commission (of inquiry)

Voir commission d'enquête .

commission spéciale special committee

Commission temporaire formée pour étudier une question particulière.

Commentaire
On utilise aussi l'expression « commission ad hoc » .

Commission sur l'avenir politique et constitutionnel du Québec Commission on the Political and Constitutional Future of Québec

Commission créée par l'Assemblée nationale en 1990 pour étudier le statut politique et constitutionnel du Québec et faire rapport.

Commentaire
Connue sous le nom de « Commission Bélanger-Campeau », du nom des deux co-présidents, cette commission était composée de 36 membres dont 19 parlementaires québécois.

Commonwealth Parliamentary Association  

Association fondée en 1911 et regroupant à l'origine les parlementaires de l'empire britannique.

Commentaire
L'Assemblée nationale est membre de plein droit depuis 1933.
Voir le site Internet de la Commonwealth Parliamentary Association .

Comptes publics Public Accounts

Publication annuelle dressant l'état des revenus et dépenses de l'État au terme de l'année financière.

comté riding

Appellation familière des circonscriptions électorales .

Bibliographie
comté sûr  

Voir château fort .

Confédération confederation

Régime fédéral canadien établi en 1867 par l' Acte de l'Amérique du Nord britannique .

Confédération parlementaire des Amériques (COPA) Parliamentary Confederation of the Americas

Association fondée en 1997 à l'initiative de l'Assemblée nationale du Québec pour regrouper les assemblées parlementaires des États unitaires, fédéraux, fédérés et associés, les parlements régionaux et les organismes interparlementaires des Amériques.

Commentaire
Créée au départ sous le nom de « Conférence parlementaire des Amériques ».
Voir le site Internet de la Confédération parlementaire des Amériques .

Bibliographie
conférence conference

Dans les parlements bicaméraux, mode de communication ou de négociation entre les deux chambres.

Commentaire
Rarement utilisé au Québec : en 1941, Geoffrion notait qu'il n'y en avait pas eu depuis une quarantaine d'années.

Conférence de Charlottetown Charlottetown Conference

En septembre 1864, réunion des délégués des Maritimes prévue pour étudier un projet de fédération; des délégués du Canada-Uni y ont assisté comme observateurs et le projet de fédération des Maritimes a été rejeté au profit d'un plus vaste projet visant toute l'Amérique du Nord britannique.

Conférence de Londres London Conference

En décembre 1866, réunion des délégués du Canada-Uni, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick avec ceux du gouvernement britannique pour régler certaines modalités (concernant principalement la question des écoles des minorités) du texte qui deviendra en 1867 l' Acte de l'Amérique du Nord britannique .

Conférence de Québec Québec Conference

En octobre 1864, réunion des délégués des Maritimes et du Canada-Uni qui adoptent le principe d'une fédération et les résolutions qui posent les bases de l' Acte de l'Amérique du Nord britannique .

Conférence parlementaire des Amériques (COPA)  

Voir Confédération parlementaire des Amériques .

congrès convention

Assemblée des membres d'un parti politique, d'une association, d'un mouvement.

congrès de désignation du chef du parti party leadership convention

Congrès ayant pour but de choisir le chef d'un parti politique.

Commentaire
On le désigne familièrement sous le nom de « congrès à la chefferie », « congrès au leadership » ou « convention » (anglicisme).

Conseil des ministres Cabinet

Instance délibérante du pouvoir exécutif qui se réunit chaque semaine, en principe, sous la présidence du premier ministre.

Commentaire
Le Conseil des ministres est désigné officiellement par l'appellation Conseil exécutif .
Voir la liste des nembres du Conseil des ministres en fonction.

Conseil exécutif  

1. Ministère dirigé par le premier ministre.
2. Appellation officielle du Conseil des ministres .

Commentaire
Voir le texte de la Loi sur l'exécutif .

Bibliographie
Conseil législatif Legislative Council

De 1867 à 1968, chambre haute du Parlement de Québec formée de personnes nommées par l'Exécutif.

Commentaire
Le premier Conseil législatif a été créé par l'Acte de Québec en 1774. Il y en a eu un par la suite au Bas-Canada et au Canada-Uni .
Voir la liste des membres du Conseil législatif de 1867 à 1968.

Bibliographie
Conseil souverain (Le)  

Œuvre réalisé par Charles Huot entre 1926 et 1930 pour décorer la Salle du Conseil législatif .

Conseil spécial du Bas-Canada (1838-1841) Special Council of Lower Canada

Instance délibérante non élue créée en 1838 (au moment de la suspension de la Constitution du Bas-Canada à la suite de la Rébellion) et chargée d'adopter les ordonnances pour la paix, le bien-être et le bon gouvernement du Bas-Canada .

Commentaire
Composé de 22 membres, il disparut en 1841 avec la proclamation de l' Acte d'Union .

Bibliographie
conseiller exécutif  

Membre du Conseil exécutif .

Commentaire
Aujourd'hui synonyme de ministre.

conseiller législatif legislative councillor

Membre du Conseil législatif.

Bibliographie
consentement leave, consent

Procédure par laquelle l'Assemblée peut déroger à son propre Règlement.

Commentaire
Même si l'expression peut sembler redondante, on dit souvent « consentement unanime ».

Bibliographie
constitution constitution

Ensemble des règles écrites ou coutumières qui déterminent la structure de l'État, attribuent des pouvoirs aux différentes instances et en règlent l'exercice.

Bibliographie
consultation générale general consultations

Procédure en vertu de laquelle une commission invite les personnes ou les organismes intéressés à exprimer leurs opinions sur le sujet qu'elle étudie.

Commentaire
Voir la section du site Internet de l'Assemblée nationale traitant des consultations en commission parlementaire.

Bibliographie
consultation particulière special consultations

Procédure en vertu de laquelle une commission sollicite l'opinion de personnes ou d'organismes qui ont une connaissance ou une expérience particulière du domaine qu'elle examine.

contre-cabinet shadow cabinet

Voir « cabinet fantôme ».

contre-gouvernement shadow government

Voir « cabinet fantôme ».

contrôle parlementaire parliamentary control

Ensemble des procédures par lesquelles les parlementaires examinent, discutent, surveillent et vérifient les actes de l'Exécutif.

Bibliographie
convention  

1. (Anglicisme) Assemblée d'investiture des candidats d'une circonscription.
2. Voir congrès de désignation du chef du parti.

convocation calling (of a meeting, etc.)

Acte par lequel une instance parlementaire est invitée à se réunir.

COPA  

Voir Confédération parlementaire des Amériques.

corps électoral electorate

Ensemble des électeurs et, par conséquent, des collèges électoraux. Voir collège électoral , électorat .

corps législatif legislative body;
legislature

Ensemble organisé (parlement, assemblée, sénat, conseil) ayant pour fonction d'adopter les lois.

correspondant parlementaire  

Voir Tribune de la presse .

Council of State Governments (CSG)  

Association créée en 1933 et regroupant les représentants des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire des 50 États et des territoires des États-Unis d'Amérique.

Commentaire
L'Assemblée nationale est membre international associé de l'Eastern Regional Conference du CSG depuis 1995.
Voir le site Internet du Council of State Governments .

coup d'État de 1878  

Incident politique survenu en mars 1878 lorsque le lieutenant-gouverneur Letellier de Saint-Just a destitué le premier ministre Boucher de Boucherville pour le remplacer par le chef de l'Opposition officielle Joly de Lotbinière.

Bibliographie
Couronne crown

Selon le contexte, l'autorité royale ou l'État.

Bibliographie
Courrier parlementaire (Le)  

Bulletin d'information (quotidien durant la session) sur les travaux et l'actualité parlementaire.

Commentaire
Publié à Québec depuis 1993 par Les Publications Mass-Média.

courriériste parlementaire parliamentary correspondent

Journaliste affecté à la « couverture » des travaux parlementaires. Voir Tribune de la presse .

course à la chefferie leadership race

Campagne menée par les candidats à la direction d'un parti.

CPA  

Voir Commonwealth Parliamentary Association .

crédits estimates;
appropriations

Sommes d'argent mises à la disposition du pouvoir exécutif pour un usage déterminé.

Commentaire
S'emploie surtout dans l'expression « crédits budgétaires ».
Voir la liste du dépôt des crédits et des discours sur le budget depuis 1868 .

Bibliographie
crédits provisoires interim supply (appropriations);
provisional estimates

Crédits soumis à l'approbation de l'Assemblée pour assurer le fonctionnement de l'État en attendant l'adoption du budget.

crédits supplémentaires supplementary estimates (appropriations)

Crédits soumis à l'approbation de l'Assemblée et correspondant à des dépenses non prévues dans le budget initial.

critique financier finance critic

Député de l'Opposition agissant comme porte-parole de son parti en matière de finances publiques.

crucifix crucifix

Croix sur laquelle est figuré Jésus crucifié.

Commentaire
Il y a un crucifix au-dessus du fauteuil du président de l'Assemblée nationale depuis 1936. Il y en avait un aussi dans la Salle du Conseil législatif .

Bibliographie
CSG  

Voir Council of State Governments

cumul concurrent office;
plurality (of offices)

Exercice de plusieurs fonctions ou mandats électifs par une même personne. Voir député-maire .

( suite... )