National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History > Encyclopédie du parlementarisme québécois > Leader de l'opposition officielle

Recherche dans l'encyclopédie sur le parlementarisme

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W

Leader de l'opposition officielle

Terme(s) anglais :
Official opposition leader

Définition

Député désigné par le chef de l'opposition officielle en tant que responsable de la stratégie au sein du groupe de l'opposition officielle dans la conduite des travaux parlementaires.

L'origine de la fonction

Avant 1966, le chef de l'opposition officielle assumait la coordination de l'action parlementaire de son parti. Lorsque le Parti libéral devient l'opposition officielle en 1966, Pierre Laporte, qui occupait les fonctions de leader du gouvernement avant le déclenchement des élections générales, continue d'exercer la fonction de leader parlementaire, tout en s'acquittant de celle de whip. Depuis, le chef de l'opposition officielle désigne un leader parmi les membres de son groupe.

La Loi modifiant la Loi de la Législature, sanctionnée le 7 juillet 1971, accordait pour la première fois une indemnité au titulaire de cette fonction1.

Les fonctions du leader de l'opposition officielle

Comme le leader du gouvernement, le leader de l'opposition officielle est le principal conseiller de son chef parlementaire en matière de procédure. Il est d'ailleurs assis à l'Assemblée immédiatement à côté de son chef et fait face au leader du gouvernement. En Chambre, il peut être remplacé par un leader adjoint.

Historique

Au Royaume-Uni

Il n'y a pas de leader de l'opposition officielle au Royaume-Uni. Seul le Leader of the House of Commons, l'équivalent du leader du gouvernement, s'occupe d'organiser les travaux en Chambre2. Celui-ci travaille de concert avec les whips des autres partis politiques.

Au Canada

À la Chambre des communes, la fonction de leader de l'opposition se développe au cours des années 1950. Un député provenant de l'opposition questionnait le leader du gouvernement sur l'ordre du jour des travaux pour la semaine à venir. Le titre est officiellement créé en 19633. Il reçoit une indemnité supplémentaire depuis 1974.

Au Sénat, le leader de l'opposition est choisi par son parti. Il coordonne les activités à la Chambre haute et en comité. Il assume régulièrement la fonction de porte-parole de l'opposition officielle4.

Pour citer cet article

« Leader de l'opposition officielle », Encyclopédie du parlementarisme québécois (en ligne), Assemblée nationale du Québec, 5 août 2014.

Faites-nous part de vos commentaires à : encyclopedie@assnat.qc.ca

Pour en savoir plus

Bonsaint, Michel (dir.). La procédure parlementaire du Québec, 3e éd., Québec, Assemblée nationale, 2012, p. 178-182.

Notes

1 

L.Q. 1971, c. 9, art. 15.

2 

UK Parliament, Leader of the House of Commons, http://www.parliament.uk/

3 

Parlement du Canada, Hauts fonctionnaires et officiels du Parlement : agents politiques - Chambre des communes , leaders parlementaires, leaders de l'opposition, http://www.parl.gc.ca/

4 

Parlement du Canada, Hauts fonctionnaires et officiels du Parlement : agents politiques - Sénat, leaders de l'opposition, 1867 à aujourd'hui, http://www.parl.gc.ca/