Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


PROULX Sébastien - Jean-Talon
Baratte, La (organisme) - Anniversaire de fondation - Déclaration de député - 2182

Assemblée
Fascicule n°31, 10 avril 2019, page 2182

[...]

pour augmenter et répondre aux services. Il sert 20 000 repas par année. 80 bénévoles remplissent près de 10 000 rapports d'impôt.

Ce carrefour d'information aide les 55 ans et plus à s'y retrouver, notamment dans les boîtes vocales et sur Internet. Son travailleur du milieu fait le lien avec les autres organismes et services disponibles. Une cuisine collective et dîners communautaires sont en développement. D'autres services consistent en du gardiennage, visites d'amitié, des appels sécurisants, de l'accompagnement au transport.

Alors, aujourd'hui, je veux dire merci à sa directrice générale et toute son équipe, Mme Andrée Ouellet, pour ce que vous faites. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Merci, M. le député de Drummond—Bois-Francs. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Jean-Talon.

Souligner le 20e anniversaire de l'organisme La Baratte

M. Sébastien Proulx

M. Proulx : Merci, Mme la Présidente. J'aimerais féliciter un organisme de Jean-Talon qui célèbre cette année son 20e anniversaire. Il s'agit de La Baratte.

Fondé en 1999, cet organisme à but non lucratif qui est engagé dans la communauté offre à la grandeur de la Capitale-Nationale une réponse concrète aux besoins alimentaires et sociaux des personnes qui sont vulnérables.

Je désire aujourd'hui rendre hommage, bien sûr, aux bénévoles et aux membres du personnel de La Baratte, qui, au fil des ans, ont fait preuve d'un dévouement qui est remarquable afin d'aider des gens à se nourrir sainement et à maintenir leur autonomie. Grâce à leur implication, certains citoyens ont plus facilement accès à des repas sains et équilibrés. D'autres réussissent également grâce à un programme spécifique de réinsertion sociale.

Alors, j'aimerais exprimer à toutes les personnes engagées dans la réussite de La Baratte ma reconnaissance la plus vive et, bien sûr, toutes mes félicitations. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Merci, M. le député de Jean-Talon. Maintenant, au tour de Mme la députée d'Argenteuil de nous faire sa déclaration d'aujourd'hui.

Souligner l'engagement de Madeleine, jeune
bénévole de la circonscription d'Argenteuil

Mme Agnès Grondin

Mme Grondin : Merci, Mme la Présidente. En cette Semaine de l'action bénévole, je choisis aujourd'hui de mettre en lumière le bénévolat généreux et enthousiaste de la belle Madeleine.

Depuis près de deux ans, elle offre son temps deux matins par semaine dans une école primaire de mon comté, où elle a participé à servir près de 9 300 déjeuners santé dans le cadre des Bons Déjeuners d'Argenteuil. Madeleine fait preuve d'une assiduité exemplaire, elle est toujours la première arrivée. Et le plus merveilleux, c'est que, pour elle, son implication bénévole est un privilège.

J'ai oublié de vous préciser, Mme la Présidente, Madeleine a six ans. Cette puce est la preuve que la relève bénévole est dynamique.

Madeleine, merci du fond du coeur de t'impliquer. Merci à ceux et à celles qui l'encouragent. Merci, Mme la députée.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Merci, Mme la députée d'Argenteuil. Et maintenant je vais reconnaître M. le député de Jean-Lesage.

Exprimer de la solidarité envers les chauffeurs de taxi

M. Sol Zanetti

M. Zanetti : Merci, Mme la Présidente. Ralph Hadad: 135 000 $. Mehdi Batani: 135 000 $. Moustafa Fahimi: 142 000 $. Pierrot Bagula : 138 000 $. Nizar Abbuh : 128 000 $. Ce sont le nom et le montant des hypothèques de cinq chauffeurs de la centrale de taxi du coin de la 4e Rue et 2e Avenue dans Jean-Lesage. Ils ont respecté les règles, ils ont toujours été bons joueurs, et là le gouvernement change les règles et leur envoie le message que leur investissement ne vaut plus rien, qu'ils vont devoir passer les cinq, 10, 15 prochaines années à travailler pour rembourser un prêt dans le vide.

Je voudrais exprimer ma sympathie et ma solidarité envers tous les propriétaires de taxi du Québec et inviter du même geste le gouvernement de la CAQ à revoir son projet de loi pour prendre en considération la réalité de Ralph, Mehdi, Moustafa, Pierrot, Nizar et tous les autres. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Jean-Lesage. Et maintenant je vais céder la parole à Mme la députée de Sanguinet.

[...]
 

En Complément