Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


LÉVESQUE Sylvain - Chauveau
Évolution du modèle d'affaires de la SAQ - PricewaterhouseCooper (firme) - Rapport - Commission permanente des finances publiques - Affaire inscrite (motion) - 2600

Assemblée
Fascicule n°40, 8 mai 2019, page 2600

[...]

M. Sylvain Lévesque

M. Lévesque (Chauveau) : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Ça me permet, en cette courte intervention, d'affirmer ma fierté de la Société des alcools du Québec, honnêtement, la qualité et la diversité des produits, la qualité du service des personnes qui y travaillent, honnêtement, tous le reconnaissent, un endroit qu'on aime fréquenter, qu'on aime aller, et on est toujours bien servis.

La SAQ, c'est une entreprise gouvernementale, en fait, qui est en croissance dans ses ventes, on le sait : depuis 2017‑2018, Mme la Présidente, des dividendes de 1,1 milliard, l'a mentionné ma collègue de Charlevoix—Côte-de-Beaupré tout à l'heure, et on parle d'une progression de 28 millions par rapport à l'année précédente. Ça aide énormément à tout l'ensemble des services publics qu'on peut avoir en santé, en éducation, et tout. Donc, évidemment que c'est positif. Et, au cours des 10 dernières années, Mme la Présidente, c'est 15,8 milliards de dividendes, taxes et droits qui ont été versés par la société d'État.

La SAQ est l'un des plus grands acheteurs de vin au monde, on parle de 13 000 produits qui proviennent de 81 pays, et cette qualité-là, cette diversité-là est reconnue partout dans le monde. Il faut savoir aussi que ça joue un rôle dans la mise en valeur des produits québécois et de plus en plus, et le député de Rosemont le mentionnait, le député de René-Lévesque aussi, l'importance que prennent les produits québécois sur les tablettes de la SAQ. Je pense qu'il faut le noter, que ce soient des vins, des cidres, des bières également, des spiritueux, de plus en plus d'entrepreneurs du Québec se lancent dans ce volet-là. Dans le fond, dans la production artisanale et professionnelle, on parle de 600 permis de fabrication et 330 permis d'artisanal. Moi, ce que j'ai vu, Mme la Présidente, en regardant les données, c'est une augmentation importante dans les revenus : on parle, en 2011‑2012, de 26 millions sur les produits québécois, et aujourd'hui, 2017‑2018, le plus récent rapport qu'on a, c'est 61 millions de dollars. Donc, c'est quand même assez impressionnant. Au niveau des spiritueux, ça augmente encore plus rapidement, de 11 à 38 millions pour la même période. D'ailleurs, je me permets de saluer une entreprise de ma circonscription, la Distillerie de Québec. J'ai souligné récemment leur apport. Ils ont produit un excellent gin, le gin Trait-Carré 1665. Donc, ils ont gagné un prix : médaille de bronze, à l'American Distilling Institute à Denver, au Colorado. Vraiment, Mme la Présidente, ça vaut le détour de l'essayer.

Je tiens aussi à attirer votre attention, si vous me permettez, sur le programme d'appui au positionnement des alcools québécois de la SAQ. C'est un programme qu'on appelle le PAPAQ. Le PAPAQ vise à appuyer les entreprises québécoises au niveau des boissons alcoolisées pour les titulaires et permis de production artisanale. Donc, on parle de vin, de cidre, hydromel, mistelle, alcool à base d'érable, excellents produits à base d'érable au Québec et aux petits fruits, et ça s'adresse également aux titulaires de permis de distillateur. Ça a incité énormément d'entreprises, Mme la Présidente, à se joindre au réseau de distribution, et on parle de 4 millions de dollars cette année qui est investi pour aider 107 entreprises et 541 produits. Très, très fier de voir ces résultats-là. D'ailleurs, encore pour le bénéfice de mes collègues — et je pense que les collègues du Parti québécois et de Québec solidaire seront très fiers de voir que les produits québécois sont en hausse — on parle de 300 produits en 2012. Aujourd'hui, on est à 573. Il y a encore des efforts à faire, c'est évident, il faut poursuivre en ce sens.

Et le ministère des Finances appuie également les différentes associations, les associations sectorielles pour les aider à se promouvoir, à se commercialiser, et il y a cinq associations au Québec qui sont bénéficiaires de cet appui-là : l'Association des microbrasseries du Québec, l'Association des distilleries artisanales, l'Association des microdistilleries, le Conseil des vins et Les Producteurs de cidre du Québec. Donc, d'excellentes nouvelles.

Mme la Présidente, je me permets aussi de souligner que l'industrie — en conclusion — que l'industrie des boissons alcooliques contribue énormément à l'économie québécoise. On le voit, là, il y a la route des vins, la route des bières, et, si vous n'êtes pas déjà venue dans ma circonscription, Mme la Présidente, je vous le dis, pour la bière il y a d'excellents endroits. Tout le monde connaît la brasserie l'Archibald, qui est très connue partout au Québec. Même à l'aéroport de Montréal, j'ai été très fier récemment de voir que l'Archibald était là. Alors, l'Archibald, à Lac-Beauport. Il y a évidemment La Souche, qui est maintenant à Limoilou — le collègue de Jean-Lesage le connaît — mais c'est de Stoneham, Mme la Présidente, et je ne voudrais pas oublier la Brasserie générale, qui est dans le parc industriel de Charlesbourg, dans le secteur de Notre-Dame-des-Laurentides. Excellents produits. Alors, c'est en constante évolution, c'est en croissance.

Mme la Présidente, notre gouvernement va poursuivre dans cette voie et sera à l'écoute des producteurs et des consommateurs pour le Québec, que le Québec continue à se démarquer dans cette industrie des produits alcoolisés. Alors, soyons fiers, tous ensemble, aujourd'hui, des employés, des travailleurs de la Société des alcools du Québec. Je pense que c'est une excellente entreprise gouvernementale et qui contribue à l'essor économique et aussi social du Québec. Merci, Mme la Présidente.

• (16 h 50) •

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, M. le député. M. le député de Robert-Baldwin, je vous fais un petit rappel de ne pas oublier de nous dire si vous acceptez les amendements déposés par le député de Rosemont et le député de René-Lévesque. Et je vous cède la parole pour votre droit de réplique.

M. Carlos J. Leitão (réplique)

M. Leitão : Très bien. 10 minutes, n'est-ce pas, Mme la Présidente? Je pense que c'est ça.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Vous avez, oui, 10 minutes.

M. Leitão : Oui. Très bien. Alors, tout d'abord, merci aux collègues qui ont pris la parole dans ce débat.

[...]
 

En Complément