Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


LÉVESQUE Sylvain - Chauveau
Logis-confort de la Haute-Saint-Charles - Résidence privée - Anniversaire de fondation - Déclaration de député - 3798

Assemblée
Fascicule n°58, 16 juin 2019, page 3798

[...]

Le Président : Merci. La parole à Mme la députée de Vaudreuil.

Souligner le succès du colloque annuel du réseau Les Arts et la ville

Mme Marie-Claude Nichols

Mme Nichols : Merci, M. le Président. C'est avec fierté que la ville de Vaudreuil-Dorion et le réseau Les Arts et la ville ont pu témoigner du succès de la 32e édition de ce colloque qui s'est tenu du 5 au 7 juin derniers. L'événement a permis à 350 participants de découvrir non seulement la région, mais aussi la vie culturelle qui l'habite.

Sachez que toute l'énergie culturelle que développe la ville de Vaudreuil-Dorion rayonne bien au-delà de notre région. Deux invités internationaux de renom, M. Jordi Pascual, venant d'Espagne, créateur de l'Agenda 21 de la culture, et M. Marc Villarubias, directeur des affaires culturelles de la ville de Lyon, en France, étaient présents pour s'imprégner de notre richesse culturelle.

Permettez-moi de féliciter le directeur du Service des loisirs et de la culture de la ville de Vaudreuil-Dorion, M. Michel Vallée, qui a su accueillir et organiser ce colloque avec toute la passion et l'originalité qu'on lui connaît et, bien sûr, avec tout le support du maire, Guy Pilon, et son conseil municipal, qui leur donnent appui de façon significative.

Bravo à tous de faire rayonner notre coin de pays à travers la francophonie canadienne!

Le Président : Merci. M. le député de Chauveau.

Souligner le 10e anniversaire de la résidence Logis-Confort de la Haute-Saint-Charles

M. Sylvain Lévesque

M. Lévesque (Chauveau) : Merci beaucoup, M. le Président. Je souligne aujourd'hui le 10e anniversaire de la résidence Logis-Confort du secteur de Loretteville.

C'est en effet en 2009 que cette résidence de 52 logements a vu le jour. Fait à noter, 14 résidents de l'époque y sont toujours. Logis-Confort est un organisme à but non lucratif qui permet à des personnes de 60 ans et plus, autonomes et semi-autonomes, de bénéficier de logements de qualité et sécuritaires à prix abordable. Elle est la seule résidence du genre voisine d'un CLSC, ce qui au départ en faisait un projet unique et novateur.

Salutations à M. Michel Renaud, l'actuel président du conseil d'administration, de même qu'à Mme Line Létourneau, trésorière, ainsi qu'à toute leur équipe. Mention spéciale à M. Serge Gignac, premier président du C.A. et membre du groupe fondateur.

Je tiens également à saluer la grande générosité des bénévoles qui contribuent à créer un climat si chaleureux chez Logis-Confort. Merci, M. le Président.

Le Président : Merci. La parole, maintenant, à Mme la députée de Taschereau.

Déplorer la brèche dans nos droits fondamentaux créée
par l'adoption du projet de loi sur la laïcité de l'État

Mme Catherine Dorion

Mme Dorion : Il y a une quinzaine d'années, j'étais en France et je remarquais une tension sociale palpable, une obsession autour de l'islam, amplifiée par certains médias et récupérée par certains politiciens. Je voyais du monde en envoyer promener d'autres dans la rue. Je regardais ça puis je me disais : Heureusement, au Québec, ça n'arrivera jamais, ça. On est bien trop relax, on est bien trop ouverts, au Québec. On n'est pas comme ça, nous autres. Fiou!

Aujourd'hui, je vois des lois contre le droit à l'avortement être votées aux États-Unis, je vois le droit de manifester être bafoué par une loi en France puis je me dis : Heureusement, au Québec, ça n'arrivera jamais, ça. On est bien trop relax, nous autres, ça n'arrivera pas chez nous. Sauf qu'aujourd'hui, contrairement à jadis, je ressens le besoin de croiser les doigts en le disant. Et je veux dire que chaque personne dans cette Chambre qui va voter pour le projet de loi n° 21 portera la responsabilité de cette première grande brèche à être pratiquée dans la digue qu'on avait fièrement érigée pour protéger les droits fondamentaux de tous les Québécois.

• (9 h 30) •

Le Président : Je cède la parole à Mme la députée de Châteauguay.

Souligner l'initiative de la Coopérative de solidarité santé Saint-Isidore
pour la promotion de saines habitudes de vie

Mme MarieChantal Chassé

Mme Chassé : M. le Président, tous ici savent à quel point la santé me tient à coeur, celle de mes citoyens et celle de notre ministre de l'Immigration tout autant. Aujourd'hui, j'ai l'occasion de souligner l'initiative de la coop santé de Saint-Isidore.

[...]
 

En Complément