Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


LÉVESQUE Sylvain - Chauveau
Événement 24 heures du Lac Archibald - Lac-Beauport (municipalité) - Déclaration de député - 5001-2

Assemblée
Fascicule n°75, 30 octobre 2019, pages 5001-5002

(Neuf heures quarante minutes)

Le Vice-Président (M. Picard) : Bon mercredi. MM. et Mmes les députés, veuillez vous asseoir.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Nous débutons nos travaux avec la rubrique Déclarations de députés, et la première déclaration est pour M. le député de Maskinongé.

Rendre hommage à Mme Janyse L. Pichette pour ses
25 ans de carrière à la MRC de Maskinongé

M. Simon Allaire

M. Allaire : Merci, M. le Président. Aujourd'hui, je tiens à mettre en lumière une grande dame que je côtoie depuis déjà plusieurs années, Mme Janyse L. Pichette. Depuis près de 25 ans, Janyse est la directrice générale et la secrétaire-trésorière de la MRC de Maskinongé. C'est le mois prochain qu'elle quittera ses fonctions après ces nombreuses années de dévouement et de travail acharné.

Femme de coeur et de conviction, elle s'est également beaucoup impliquée auprès de la cause des proches aidants naturels, s'occupant elle-même de sa mère et de son époux.

Ayant su s'adapter, au fil des ans, aux responsabilités grandissantes municipales, Janyse laissera, sans aucun doute, de bien grands souliers à chausser. Surnommée la mémoire de la MRC de Maskinongé, on lui reconnaîtra aussi une grande force de caractère, qui lui a permis de faire tomber des barrières et avancer de très grands projets dans la MRC de Maskinongé. Si elle serait ici aujourd'hui, elle vous dirait que la MRC de Maskinongé, c'est la plus belle région du Québec, et, naturellement, elle vous y inviterait à venir faire un tour. Alors, merci, Janyse, on pensera toujours à toi. Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je cède la parole à M. le député de Viau.

Souligner la Journée internationale de la langue et de la culture créoles

M. Frantz Benjamin

M. Benjamin : Merci, M. le Président. À chaque année depuis 1983, le 28 octobre est consacré Journée internationale de la langue et de la culture créoles à travers les pays et les communautés ayant le créole en partage.

Au Québec, qu'ils soient d'origine haïtienne, martiniquaise, guadeloupéenne, de Sainte-Lucie, de l'île Maurice, ou des Sheychelles, ou tout simplement d'ici, des milliers de Québécoises et de Québécois sont des créolophones ou des créolophiles.

Cette journée, c'est l'occasion de célébrer, de rendre hommage aux écrivains, auteurs-compositeurs, comédiens et à toutes les personnes originaires des pays créoles qui continuent de faire de cette langue, parlée par quelque 13 millions de locuteurs, une langue vivante, belle et porteuse d'avenir.

Je tiens donc à saluer, M. le Président, plusieurs initiatives québécoises comme le Mois du créole à Montréal, la journée du créole du Centre N A Rive de Montréal, le Festival de théâtre créole de Montréal. (S'exprime en créole). Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je cède la parole à M. le député de Chauveau.

Souligner le succès de l'événement 24 heures du Lac Archibald

M. Sylvain Lévesque

M. Lévesque (Chauveau) : Merci beaucoup, M. le Président. Au mois d'août dernier, j'ai eu le grand plaisir de participer aux 24 heures du Lac de Lac-Beauport, un grand événement à la fois sportif et caritatif qui compte près de 300 participants et quelque 125 bénévoles.

J'ai surtout eu le privilège de faire partie de la magnifique équipe en mémoire de Marie-Brigitte Testa, une mère de famille décédée en 2015 d'un cancer à l'âge de 39 ans, qui avait elle-même participé aux 24 heures. Sa mère Claire, son père Léonard et plusieurs de ses amis ont pris la relève avec un succès absolument impressionnant.

Je leur rends donc hommage, à eux ainsi qu'à toutes les équipes participantes, et plus particulièrement à Philippe Canac-Marquis et son équipe pour leur travail colossal, qui aura permis d'amasser la somme record de 165 000 $ en 2019.

En terminant, M. le Président, permettez-moi une pensée spéciale pour Marie-Brigitte Testa, ses enfants ainsi que son entourage. Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député de Chauveau. La prochaine déclaration est pour M. le député de Papineau.

Souligner la tenue de la mission économique de la région de Gatineau à Québec

M. Mathieu Lacombe

M. Lacombe : Merci beaucoup, M. le Président. Je prends la parole aujourd'hui afin de souligner la présence, à Québec, d'une délégation de plus de 20 personnes impliquées dans le développement économique de la région de Gatineau, dont certains représentants sont avec nous présentement.

Ces entrepreneurs, ces élus et ces dirigeants qui composent la délégation ont tous un point en commun : ils croient, tout comme notre gouvernement, que l'Outaouais a un fort potentiel et sont convaincus qu'elle doit faire partie intégrante de la stratégie de développement économique.

L'Outaouais a d'ailleurs la chance de compter sur un écosystème d'entreprises variées, dont celles des nouvelles technologies, qui sont un domaine d'avenir, évidemment. Grâce à sa position géographique stratégique, à sa main-d'oeuvre de qualité, à ses avantages économiques et à sa qualité de vie exceptionnelle, que je connais bien, Gatineau a tout pour attirer des investissements et contribuer activement à la prospérité économique du Québec. Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je reconnais maintenant M. le député de Blainville.

Souligner le 55e anniversaire des Chevaliers de Colomb du
conseil de Bois-des-Filion
—Lorraine n° 5661

M. Mario Laframboise

M. Laframboise : Merci, M. le Président. Aujourd'hui, je veux rendre un hommage tout particulier aux Chevaliers de Colomb de Bois-des-Filion—Lorraine à l'occasion de leur 55e anniversaire de fondation.

C'est en effet depuis janvier 1965 que Les Chevaliers de Colomb de Bois-des-Filion—Lorraine participent activement au mieux-être des gens dans la communauté filionoise et lorraine. Il me fait donc grand plaisir de souligner 55 ans de dévouement exemplaire consacrés au rayonnement, dans la collectivité, des valeurs de charité, d'unité, de fraternité et de patriotisme, et, particulièrement, au soutien de personnes dans le besoin dans la région.

À titre de député de Blainville, permettez-moi d'exprimer ma profonde gratitude à son président, M. Francis Pelletier, et aux 122 membres de cette remarquable organisation pour leur engagement indéfectible, ayant permis d'assurer sa pérennité et son rayonnement pendant toutes ces années.

Bon 55e anniversaire et longue vie aux Chevaliers de Colomb de Bois-des-Filion—Lorraine!

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je reconnais maintenant M. le député de Beauce-Nord.

Féliciter cinq élèves de l'école Jésus-Marie de Beauceville, lauréats du
concours de créativité lexicale de l'Office québécois de la langue française

M. Luc Provençal

M. Provençal : M. le Président, le 6 juin dernier, des élèves de deuxième secondaire de l'école Jésus-Marie de Beauceville ont eu le bonheur d'apprendre qu'ils avaient remporté un prix dans le cadre d'un premier concours de créativité lexicale organisé par l'Office québécois de la langue française.

C'est pour la création du mot «instavidéaste», concept qui sera désormais le mot français pour définir celui, anglais, de «streamer» que des élèves ont été récompensés. Ce néologisme fut proposé par Justin Roy, Justin Maheux, Justin Fecteau, Félix Blanchette et Jordan Dufour. Instavidéaste sera donc répertorié dans Le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française. De plus, si ce mot s'implante bien dans l'usage, il pourrait un jour se retrouver dans le Larousse.

À titre d'ancien enseignant et directeur de cette école, c'est avec une grande fierté que j'accueille cette nouvelle. Félicitations à ces élèves et à leur enseignante! Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je reconnais maintenant M. le député de Bonaventure.

Rendre hommage aux travailleurs en sylviculture

M. Sylvain Roy

M. Roy : Merci, M. le Président. Je désire prendre la parole ce matin pour rendre hommage à des gens d'exception, dont on entend peu ou pas souvent parler, mais qui sont essentiels à l'économie de nos régions, les travailleurs sylvicoles.

[...]
 

En Complément