Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


POLO Saul - Laval-des-Rapides
Collège Montmorency - Anniversaire de fondation - Déclaration de député - 5127-8

Assemblée
Fascicule n°77, 5 novembre 2019, pages 5127-5128

[...]

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Saint-Jean. Et, maintenant, je reconnais Mme la députée de Sainte-Marie—Saint-Jacques.

Souligner le 40e anniversaire de la Fondation québécoise du cancer

Mme Manon Massé

Mme Massé : Merci, Mme la Présidente. Alors, cette année marque le 40e anniversaire d'un organisme exceptionnel de mon comté, la Fondation québécoise du cancer.

Année après année, la fondation soutient les personnes atteintes d'un cancer et leurs proches. Elle est là, au coeur de l'épreuve, pour écouter, informer, réconforter, accompagner et héberger les Québécois et Québécoises que le cancer vient bouleverser. Je profite donc de cette occasion pour souligner le travail remarquable de ses équipes actuelles et passées, qui ont contribué à faire de l'organisation une véritable institution, bien enracinée dans la communauté avec ses cinq établissements.

Pour son 40e anniversaire, la Fondation québécoise du cancer innove encore en se rendant là où sont les personnes, en développant des nouveaux services qui correspondent aux besoins des gens, peu importe leur âge ou leur histoire. Au nom de la population et des millions de personnes qu'elle a soutenues, je veux remercier tous les administrateurs et bénévoles, tous ces anges gardiens qui ont fait preuve de bienveillance et d'une intarissable générosité du coeur. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la députée de Sainte-Marie—Saint-Jacques. Maintenant, je me tourne vers Mme la députée de Saint-Hyacinthe.

Souligner le 140e anniversaire de l'Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe

Mme Chantal Soucy

Mme Soucy : Merci, Mme la Présidente. Cette année, l'Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe fête son 140e anniversaire.

Fondé en 1879 par Eusèbe Brodeur pour promouvoir l'étude de la musique, l'Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe est la deuxième plus vieille harmonie au Canada. Se produisant, à ses débuts, lors de cérémonies religieuses et de célébrations de la fête nationale, l'orchestre n'a jamais interrompu ses activités malgré les deux guerres mondiales et la crise économique de 1929. Il se produit maintenant lors de fêtes populaires, de soirées-bénéfice et de festivals notamment.

Pour souligner son 140e anniversaire, l'Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe a réuni 140 artistes sur scène le 3 novembre dernier.

Longue vie à l'Orchestre philharmonique de Saint-Hyacinthe! Merci, Mme la Présidente.

• (13 h 50) •

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la députée de Saint-Hyacinthe. Et, maintenant, je cède la parole à Mme la députée de Prévost.

Rendre hommage aux Cadets de l'aviation royale
du Canada, Escadron 682 Laurentides

Mme Marguerite Blais

Mme Blais (Prévost) : Merci, Mme la Présidente. Tout d'abord, j'aimerais saluer la présence de la majore Mélanie Dutil, commandante de l'Escadron 682 des Laurentides, et de Mme Stéphanie Laurence, présidente du comité des répondants. Je vous remercie pour votre présence.

Cette année, j'ai eu le privilège de présider la revue annuelle des cadettes et cadets de l'Escadron 682 des Laurentides. Ces jeunes ont la chance de participer à des activités multidisciplinaires gratuites où le bénévolat et l'engagement communautaire sont au coeur de leur programme. Lors de cette revue annuelle, j'ai découvert des jeunes motivés, disciplinés, talentueux et tout simplement inspirants.

Chères cadettes, chers cadets, je vous encourage à continuer votre travail remarquable et à semer en vous et dans votre entourage des valeurs de persévérance, de leadership et de civisme. Vous êtes des membres engagés et responsables dans votre communauté. Vous êtes les citoyens de demain.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, et nous vous souhaitons la bienvenue à l'Assemblée nationale. Maintenant, pour clore cette rubrique des déclarations de députés, je cède la parole à M. le député de Laval-des-Rapides.

Souligner le 50e anniversaire du collège Montmorency

M. Saul Polo

M. Polo : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Je m'adresse à vous aujourd'hui pour souligner, aujourd'hui exactement, le 50e anniversaire du collège Montmorency, à Laval-des-Rapides, qui fut fondé le 5 novembre 1969.

Accueillant près de 8 000 étudiants, le collège Montmorency s'est rapidement hissé parmi les cégeps les plus importants du Québec. En plus d'être le seul établissement collégial public à Laval, le collège offre une très grande variété de programmes d'études et rayonne sur la scène canadienne du sport étudiant.

Parmi les nombreuses réalisations accomplies dans les dernières années par le collège Montmorency, je tiens à souligner l'inauguration du pavillon Guy-Rocher, qui avait lieu le 23 septembre dernier dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire. Le nouveau pavillon d'enseignement dédié à la recherche et aux sciences humaines s'inscrit dans l'esprit novateur qui caractérise le collège Montmorency depuis ses débuts.

En terminant, j'aimerais féliciter le directeur général du collège, M. Olivier Simard, ainsi que toute son équipe de direction, d'enseignants et de personnel de soutien pour tout le travail réalisé auprès de la communauté étudiante lavalloise. Vos efforts permettent au collège de rayonner à Laval et à l'international. Merci beaucoup, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Laval-des-Rapides. Alors, ceci met fin à la rubrique des déclarations de députés.

Et je suspends nos travaux quelques instants.

(Suspension de la séance à 13 h 53)

(Reprise à 14 h 2)

Le Président : Mmes et MM. les députés, nous allons maintenant nous recueillir quelques instants.

Je vous remercie. Veuillez vous asseoir. Bon mardi à toutes et à tous.

Une voix : ...

Le Président : Génial.

Présence d'une délégation de chefs de mission diplomatique
des États membres de l'Union européenne

J'ai le plaisir de souligner, Mmes et MM. les députés, la présence, dans les tribunes, d'une délégation composée de chefs de mission diplomatique des États membres de l'Union européenne, à l'occasion d'une visite de travail.

Nous poursuivons les affaires courantes.

Aujourd'hui, il n'y a pas de déclarations ministérielles.

Présentation de projets de loi

À la rubrique Présentation de projets de loi, M. le leader du gouvernement.

M. Jolin-Barrette : M. le Président, je vous demande d'appeler l'article a, s'il vous plaît.

Projet de loi n° 47

Le Président : À l'article a du feuilleton, Mme la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation présente le projet de loi n° 47, Loi assurant la mise en oeuvre de certaines mesures du partenariat 2020-2024 entre le gouvernement du Québec et les municipalités. Mme la ministre.

Mme Andrée Laforest

Mme Laforest : Oui, merci, M. le Président. Alors, il me fait plaisir de déposer le projet de loi n° 47, la Loi assurant la mise en oeuvre de certaines mesures du partenariat 2020-2024 entre le gouvernement du Québec et les municipalités.

Alors, ce projet de loi modifie la Loi sur le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire afin de remplacer le nom du Fonds de développement des territoires par celui de Fonds régions et ruralités et de prévoir qu'il puisse également être affecté à toute autre mesure de développement ou de rayonnement des régions ou de coopération intermunicipale.

Le projet de loi majore, pour les exercices financiers municipaux de 2020 à 2024, les pourcentages pour les compensations tenant lieu de taxes prévues par la Loi sur la fiscalité municipale et versées aux municipalités par le gouvernement pour les immeubles du réseau de l'enseignement primaire et secondaire, du réseau de l'enseignement supérieur et du réseau de la santé et des services sociaux. Merci, M. le Président.

Le Président : M. le leader de l'opposition officielle.

M. Tanguay : Oui, M. le Président. Nous demandons la tenue de consultations particulières sur ce projet de loi et nous aimerions savoir si le leader du gouvernement compte s'engager en ce sens.

[...]
 

En Complément