Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


POLO Saul - Laval-des-Rapides
Association régionale de soccer de Laval - Anniversaire de fondation - Déclaration de député - 5291-2

Assemblée
Fascicule n°80, 12 novembre 2019, pages 5291-5292

(Treize heures quarante minutes)

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Vous pouvez vous asseoir. Bon mardi.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Alors, nous débutons aux affaires courantes avec la rubrique de déclarations de députés. Je cède maintenant la parole à Mme la députée de Labelle.

Souligner le 125e anniversaire de la municipalité de Notre-Dame-de-Pontmain

Mme Chantale Jeannotte

Mme Jeannotte : Merci, Mme la Présidente. 2019 marque le 125e anniversaire de Notre-Dame-de-Pontmain, une des 27 municipalités de la circonscription de Labelle.

Avant l'arrivée des colons, les pays d'en haut étaient peuplés par les Algonquins et les Oueskarinis, qui habitaient ces terres depuis des millénaires. De belles solidarités se sont tissées entre ces peuples et les colons, des hommes et des femmes qui ont défriché ces terres au pic et à la pelle. Nous devons être fiers de nos racines et de nos ancêtres. Notre-Dame-de-Pontmain le fait avec brio en relatant son histoire et son parcours, de sa fondation jusqu'à nos jours. Pionnière des Hautes-Laurentides, elle est aussi ancrée dans le présent et le futur, notamment par sa reconnaissance comme Municipalité amie des aînés, de même que par sa politique familiale mettant de l'avant la qualité de vie et les saines habitudes de vie.

Merci aux bâtisseurs et félicitations à la mairesse, Mme Francine Laroche, ainsi qu'aux membres du conseil municipal et à l'ensemble de la communauté de Notre-Dame-de-Pontmain! En mon nom et au nom de cette Assemblée, recevez nos meilleurs voeux de 125e anniversaire. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Maintenant, je suis prête à céder la parole à Mme la députée de Charlevoix—Côte-de-Beaupré.

Souligner la signature de la Déclaration de coopération
interrégionale entre Charlevoix et Greater Portland

Mme Émilie Foster

Mme Foster : En fin de semaine à Baie-Saint-Paul s'est déroulé la troisième édition du festival Cuisine, cinéma et confidences, un événement qui réunit les plus grands chefs et producteurs de Charlevoix afin de faire vivre aux festivaliers une expérience riche en couleurs et en saveurs, une fierté pour notre région. Cette édition fait suite à l'édition de septembre dernier, qui s'était déroulée à Portland, dans le Maine, à laquelle j'ai eu l'honneur de participer.

J'avais profité de mon passage chez nos voisins du Sud pour effectuer diverses rencontres afin de déterminer si un jumelage était possible entre Charlevoix et Portland. Et, vendredi dernier, un mois et demi après mon passage dans le Maine, le représentant Christopher Caiazzo, de la législature du Maine, et moi-même avons procédé à la signature de la première déclaration sur la promotion des relations Charlevoix et Greater Portland. C'est la première fois qu'une région du Québec signe une telle déclaration.

Je tiens à remercier la ministre des Relations internationales, le MRIF, la Délégation du Québec à Boston et sa déléguée, Mme Marie-Claude Francoeur, pour leur soutien. Et, finalement, bravo à l'organisatrice du festival, Mme Lucie Tremblay, sans qui tout cela n'aurait jamais été possible! Merci.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, Mme la députée. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Laval-des-Rapides.

Souligner le 40e anniversaire de l'Association régionale de soccer de Laval

M. Saul Polo

M. Polo : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Je m'adresse à vous afin de souligner le 40e anniversaire de l'Association régionale de soccer Laval, une association qui regroupe plus de 12 000 membres, notamment 9 000 inscriptions, des jeunes aussi jeunes de trois ans, qui vont jusqu'à également des moins jeunes d'âge sénior, qui compétitionnent à travers les six clubs de la région de Laval, et je les nomme : Étoiles de l'est, Monteuil, Club de soccer Centre-Sud, Club de soccer Chomedey, Fabrose et Delta.

Mme la Présidente, l'Association régionale de soccer de Laval organise de multiples événements, notamment la Coupe Soccer Laval — intérieure et Coupe Soccer Laval — extérieure. C'est près de 10 événements annuels qu'elle organise à travers un groupe d'au-delà d'une trentaine de bénévoles.

J'aimerais souligner que l'Association régionale de soccer entraîne également nos athlètes de demain. Et, pas plus tard que l'été 2018, lors des Jeux du Québec, des équipes masculines et féminines de Laval ont remporté la médaille d'or aux Jeux du Québec de 2018. Merci beaucoup, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, M. le député. Maintenant, nous poursuivons avec M. le député de Richelieu.

Rendre hommage au marathonien Daniel Lequin à
l'occasion du lancement de son autobiographie

M. Jean-Bernard Émond

M. Émond : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Si, pour le commun des mortels, courir un marathon est un défi de taille, en compléter une centaine relève tout simplement de l'exploit. C'est pourtant ce qu'a accompli M. Daniel Lequin, un citoyen de ma circonscription, le 13 octobre dernier.

Ce tour de force est d'autant plus remarquable, Mme la Présidente, lorsqu'on sait que M. Lequin a réalisé ses huit derniers marathons après avoir reçu un diagnostic de cancer. De par sa ténacité, sa résilience et son courage, M. Lequin est une source d'inspiration pour nous tous. Nous avons le privilège de le compter parmi nous aujourd'hui.

M. Lequin, je tiens, au nom de tous mes concitoyens, à vous adresser mes plus sincères félicitations pour votre 100e marathon, mais également pour l'ensemble de votre parcours. Votre histoire mérite d'être racontée.

Et, Mme la Présidente, à ce sujet, je souhaite conclure en invitant tous nos concitoyens au lancement de l'autobiographie de M. Lequin, qui se déroulera ce jeudi le 14 novembre, à la bibliothèque Le Survenant de Sorel-Tracy. Alors, c'est une occasion en or d'en apprendre un peu plus sur cet homme au cheminement exceptionnel. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Maintenant, je cède la parole à Mme la députée de Vaudreuil.

Souligner le 20e anniversaire du Comité jeunesse La Presqu'île

Mme Marie-Claude Nichols

Mme Nichols : Merci, Mme la Présidente. Alors, je souligne le 20e anniversaire du Comité jeunesse La Presqu'île, un organisme desservant la MRC Vaudreuil-Soulanges pour la santé et le bien-être des adolescents.

Bien enraciné dans la communauté depuis des années, l'organisme se donne comme mission de répondre aux besoins des jeunes en abordant l'exclusion sociale, le décrochage scolaire, les problèmes familiaux, la criminalité et plus encore, tout ça en organisant des activités d'interaction sociale faisant participer les jeunes. Je tiens à féliciter particulièrement pour leur interaction avec d'autres organismes de la région, dont les municipalités et la Sûreté du Québec, des activités mises sur pied comme Projet X, qui offre de l'animation en soirée dans les parcs municipaux, ou encore Anges des parcs, qui fait de la sensibilisation aux règlements municipaux par des patrouilleurs en vélo. Bravo!

Je salue la présidente, Nancy Pelletier, la directrice générale, Judith Girouard, sans oublier un clin d'oeil à Eric Duchesneau, et tous les membres du personnel, et employés et bénévoles. Alors, bon 20e et longue vie au Comité jeunesse La Presqu'île!

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Mme la députée de Laviolette—Saint-Maurice, la parole est à vous.

Rendre hommage à l'abbé Yves Marcil pour son engagement communautaire

Mme Marie-Louise Tardif

Mme Tardif : Merci, Mme la Présidente. Yves Marcil a été honoré prêtre le 1er juin 1969. Son cours classique aurait pu en faire un personnage avec une rhétorique complexe. Mais, détrompez-vous, il est devenu prêtre ouvrier, avec son franc-parler, ses convictions et ses combats. En 1973, il rejoint l'abbé André Martel dans une paroisse de Shawinigan. Depuis, tous deux se dévouent sans arrêt pour aider les plus démunis.

Leur travail a engendré la création de nombreux organismes, dont le Regroupement de défense des droits sociaux de Shawinigan, le Centre Roland-Bertrand, la tablée populaire, Auto-Psy Mauricie.

La ville de Shawinigan a subi leurs pressions pour instaurer un service de transport en commun, pour créer une coopérative d'alimentation, pour construire des HLM.

L'abbé Marcil fait signer des pétitions le dimanche plutôt que de faire une homélie. Il ébranle les colonnes du temple du diocèse avec ses techniques sociales et politiques.

Les abbés ont aussi créé une fondation qui a remis plus de 1,5 million de dollars à...

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, Mme la députée. Maintenant, nous poursuivons avec Mme la députée de Lotbinière-Frontenac.

[...]
 

En Complément