Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


POLO Saul - Laval-des-Rapides
Électricité - Tarification - Projet de loi n° 34 - Motion de procédure d'exception - Déclaration de député - 6075

Assemblée
Fascicule n°94, 7 décembre 2019, page 6075

(Neuf heures une minute)

Le Président : Mmes et MM. les députés, nous allons nous recueillir quelques instants.

Je vous remercie. Veuillez vous asseoir. Bon samedi à toutes et à tous.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Mmes, MM. les députés, à la rubrique Déclarations de députés, je cède maintenant la parole à M. le député de Vachon.

Souligner la carrière de M. Luc O'Bomsawin au sein des forces
de l'ordre et son
engagement envers sa communauté

M. Ian Lafrenière

M. Lafrenière : Merci beaucoup, M. le Président. Je me lève aujourd'hui dans cette enceinte afin de souligner l'incroyable carrière d'un homme au service de sa communauté, M. Luc O'Bomsawin.

Ce vétéran a eu une carrière dans les Forces canadiennes à titre de spécialiste des télécommunications et comme membre d'équipage pour le 12e régiment de blindés du Canada. Il a servi en Allemagne, à Chypre, dans le Grand Nord canadien, et par la suite il a travaillé comme policier autochtone, agent correctionnel à l'Établissement Donnacona, policier à Ports Canada, et puis il a terminé comme policier à la Sûreté du Québec pendant 20 ans.

Au cours de sa carrière, il a accumulé de nombreuses reconnaissances, une mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants. M. le Président, cet homme représentait remarquablement sa communauté abénaquise d'Odanak.

J'ai dit «représentait», car malheureusement il nous a quittés mardi dernier, après qu'un foudroyant cancer l'ait emporté après seulement trois semaines de combat. Il laisse dans le deuil sa communauté, ses frères d'armes, ses amis, sa famille, dont sa fille, Jennifer, qui est une de nos collègues de travail et amie. Alors, au nom de tous nos collègues ici, j'offre mes sympathies à la famille. Merci, M. le Président.

Le Président : M. le député de Laval-des-Rapides.

Déplorer le recours à la procédure d'exception pour accélérer l'adoption du
projet de loi n° 34 sur l'établissement des tarifs de distribution d'électricité

M. Saul Polo

M. Polo : Merci beaucoup, M. le Président. Je me lève aujourd'hui au nom des familles, des familles les plus vulnérables de Pont-Viau, de Laval-des-Rapides, de l'ensemble du Québec, pour dénoncer aujourd'hui une journée triste, une journée où le gouvernement a décidé d'employer une procédure d'exception, qui est le bâillon, pour imposer l'adoption d'un projet de loi qui va à l'encontre des intérêts des consommateurs d'électricité du Québec. Je me lève en leur nom pour dénoncer le fait qu'au lieu de recevoir, tel que promis pendant des années par cette formation politique, par ce gouvernement... au lieu de recevoir un chèque par la poste tel qu'il s'était engagé à le faire, ils vont recevoir une augmentation salée au cours des prochaines années, notamment due au processus qui va être implanté par le projet de loi n° 34. Aujourd'hui, ces familles sont laissées tomber par ce gouvernement. Nous nous sommes battus et nous allons nous battre jusqu'à la fin des travaux du projet de loi n° 34 pour faire respecter les intérêts des consommateurs d'électricité du Québec. Merci beaucoup, M. le Président.

Le Président : La parole est maintenant à M. le député d'Abitibi-Est.

Souligner le succès du déjeuner des pompiers de Val-d'Or

M. Pierre Dufour

M. Dufour : M. le Président, permettez-moi de souligner un événement annuel qui fait le bonheur des gens de chez nous, soit le déjeuner des pompiers de Val-d'Or. Depuis maintenant 27 ans, les services d'urgence de Val-d'Or, accompagnés de l'entreprise Traiteur Chez Vic, organisent cette activité qui permet de recueillir des fonds pour aider à la composition des paniers de Noël pour les familles dans le besoin dans La Vallée-de-l'Or.

Fait à noter, en l'espace de cinq heures, c'est plus de 5 000 cafés, 4 800 oeufs, 4 300 rôties pour plus de 2 325 déjeuners qui sont servis par les pompiers de Val-d'Or, et ce, bénévolement, à même les locaux du service des incendies de Val-d'Or. Au fil du temps, c'est plus d'un demi-million qui ont été récoltés. Vous avez bien entendu, un demi-million.

[...]
 

En Complément