Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


LÉVESQUE Sylvain - Chauveau
Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique - Projet de loi n° 15 - 6879-80

Assemblée
Fascicule n°104, 20 février 2020, pages 6879-6880

[...]

M. Lacombe (Papineau), Mme Charest (Brome-Missisquoi), M. Julien (Charlesbourg), Mme Proulx (Côte-du-Sud), M. Lafrenière (Vachon), M. Émond (Richelieu), M. Bachand (Richmond), Mme IsaBelle (Huntingdon), M. Chassin (Saint-Jérôme), Mme Foster (Charlevoix—Côte-de-Beaupré), M. Bélanger (Orford), Mme Picard (Soulanges), Mme Jeannotte (Labelle), M. Tardif (Rivière-du-Loup—Témiscouata), M. Asselin (Vanier-Les Rivières), M. Reid (Beauharnois), Mme Dansereau (Verchères), M. Thouin (Rousseau), M. Tremblay (Dubuc), M. Campeau (Bourget), Mme Tardif (Laviolette—Saint-Maurice), Mme Grondin (Argenteuil), Mme Boutin (Jean-Talon), M. Girard (Lac-Saint-Jean), M. Lemieux (Saint-Jean), Mme Lecours (Lotbinière-Frontenac), M. Bussière (Gatineau), M. Allaire (Maskinongé), Mme Guillemette (Roberval), M. Provençal (Beauce-Nord), M. Jacques (Mégantic).

M. Tanguay (LaFontaine), M. Leitão (Robert-Baldwin), M. Barrette (La Pinière), M. Birnbaum (D'Arcy-McGee), Mme St-Pierre (Acadie), M. Rousselle (Vimont), Mme Montpetit (Maurice-Richard), Mme Melançon (Verdun), Mme Ménard (Laporte), M. Fortin (Pontiac), Mme Nichols (Vaudreuil), Mme Charbonneau (Mille-Îles), Mme Robitaille (Bourassa-Sauvé), M. Kelley (Jacques-Cartier), Mme Maccarone (Westmount—Saint-Louis), M. Benjamin (Viau), M. Derraji (Nelligan), Mme Sauvé (Fabre), Mme Rizqy (Saint-Laurent), M. Ciccone (Marquette).

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Maintenant, y a-t-il des députés contre cette motion?

La Secrétaire adjointe : M. Nadeau-Dubois (Gouin), Mme Lessard-Therrien (Rouyn-Noranda—Témiscamingue), M. Zanetti (Jean-Lesage), Mme Ghazal (Mercier), Mme Dorion (Taschereau),

M. Ouellet (René-Lévesque), M. LeBel (Rimouski), Mme Hivon (Joliette), M. Roy (Bonaventure), M. Arseneau (Îles-de-la-Madeleine), Mme Perry Mélançon (Gaspé).

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Y a-t-il des abstentions? Alors, pour le résultat du vote, M. le secrétaire général.

Le Secrétaire : Pour :  72

                     Contre :           11

                     Abstentions :     0

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, en conséquence, la motion est adoptée, et le projet de loi n° 37 est adopté.

Alors, nous poursuivons nos travaux, et, pour en connaître la nature, je vais céder la parole à M. le leader adjoint du gouvernement.

M. Caire : Merci, Mme la Présidente. Pourriez-vous appeler l'article 21 de notre feuilleton, s'il vous plaît?

Projet de loi n° 15

Prise en considération du rapport de la commission
qui en a fait l'étude détaillée

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, je vous remercie. Et je compte sur votre collaboration pour quitter le salon bleu en silence, puisque l'Assemblée poursuit ses travaux et prend en considération le rapport de la Commission de l'économie et du travail sur le projet de loi n° 15, Loi sur la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique. Y a-t-il des interventions?

C'est un peu compliqué, je vais suspendre quelques instants.

(Suspension de la séance à 16 h 50)

(Reprise à 16 h 51)

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, nous reprenons nos travaux, et je vais céder la parole à M. le député de Chauveau.

M. Sylvain Lévesque

M. Lévesque (Chauveau) : Merci beaucoup, Mme la Présidente. C'est un immense plaisir et privilège, au nom de ma collègue ministre du Tourisme, aujourd'hui de m'exprimer pour la prise en considération du projet de loi n° 15, Loi sur la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique. D'ailleurs, j'ai eu le plaisir à quelques reprises, Mme la Présidente, de participer aux consultations particulières, notamment, j'ai eu beaucoup de plaisir à le faire, et c'est vraiment aujourd'hui un privilège de m'exprimer devant vous.

Je vous rappelle, Mme la Présidente, que ce projet de loi là a été proposé par la ministre du Tourisme, qui était institué au départ par la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique, laquelle est substituée par la Régie des installations olympiques. Je dois le dire, nous avons constaté, comme gouvernement, une grande satisfaction autant des membres de la commission que de toutes les parties consultées. Ils se sont mis d'accord sur la nécessité de se donner une société d'État avec les outils et la structure nécessaires pour répondre aux besoins des impératifs, qui ont bien changé, Mme la Présidente, depuis les Jeux olympiques.

Tout au long des travaux, l'équipe gouvernementale ainsi que des membres de l'opposition ont été témoins de la volonté qui est partagée et portée par le gouvernement de préserver l'héritage olympique, mais aussi de mettre en valeur le Parc olympique, et qui est porteur d'avenir et de grands projets. D'ailleurs, Mme la Présidente, ce Stade olympique là, qu'actuellement nous utilisons parfois à mi-temps, grâce à cette volonté-là, on pourra l'utiliser davantage. On espère même l'utiliser 365 jours par année, qu'il soit accessible et disponible.

Le stade et ses installations sont déjà très importants dans le portrait de Montréal, évidemment, et pour son identité. On le sait, c'est un symbole touristique fort. Quand les gens viennent à Montréal, ils le voient, le mât du stade. On est toujours... Moi, j'arrive régulièrement par l'autoroute 20, et, quand on arrive, là, près de Longueuil, on le voit rapidement, ce magnifique mât du stade, et c'est un symbole important et indéniable. Alors, il fallait absolument agir pour confirmer son rôle à titre de destination de calibre international. Montréal, c'est déjà une destination majeure, et le stade joue certainement un rôle à ce niveau-là. Et nous devions, pour poursuivre nos actions, faire que le Stade olympique participe pleinement au rayonnement et au développement économique de la métropole, et plus particulièrement de l'Est-de-Montréal.

Mme la Présidente, le Stade olympique, il faut se le réapproprier. Trop souvent, on a entendu des commentaires négatifs envers le stade, évidemment les fameuses taxes sur le tabac. Plusieurs fumeurs nous disent d'ailleurs, un peu à la blague, qu'ils l'ont payé en partie, ce Stade olympique là, mais c'est... On se rappellera toujours des difficultés et des problèmes que nous avons vécus avec le toit du stade, mais ce stade-là, c'est un élément de notre culture, de notre patrimoine, de notre héritage. Ce Stade olympique nous rappelle justement que le Québec a déjà accueilli les Jeux olympiques, nous rappelle qu'il y a eu plein de grands spectacles, plein de grands événements à l'intérieur de ce stade-là, et c'est important de se le réapproprier.

D'ailleurs, Mme la Présidente, dans le projet de loi qui a été travaillé en commission, on se rappelle qu'il y a des... avant le nouveau projet de loi, il y avait des gens qui pouvaient venir louer des espaces commerciaux à l'intérieur du Stade olympique, et, à l'époque, on ne pouvait pas s'engager pour des baux de plus de trois ans ou même cinq ans. Imaginez-vous, Mme la Présidente, que vous voulez vous impliquer et que vous êtes limitée dans le temps. Eh bien, ce nouveau projet de loi là, ce projet de loi là qu'on dépose et qui sera, je l'espère, avec l'appui des collègues de l'opposition, adopté, bien, ça va permettre d'aller au-delà de ça. Ça va permettre, ça va favoriser le développement économique du secteur.

Je me permets également, Mme la Présidente, de vous dire que la nouvelle société d'État qui sera mise en place grâce à ce projet de loi là sera davantage performante, sera davantage rentable, et, les Québécois, c'est ce qu'ils ont le droit de s'attendre. Et on va avoir, Mme la Présidente, grâce à ce projet de loi là, davantage de succès et nous aurons les moyens de nos ambitions.

Mme la Présidente, en terminant, j'aimerais, si vous me permettez, adresser au nom de la ministre quelques remerciements pour ceux et celles qui ont participé à cette commission, au travail qui s'est passé, tout d'abord la présidente de la commission, la députée de Huntingdon, qui a fait un travail colossal. Permettez-moi de citer quelques députés de la partie gouvernementale, qui ont assisté également : le député d'Orford, la députée d'Abitibi-Ouest, la députée de Verchères, la députée de Labelle, le député de Mégantic, le député de Jean-Talon, et je ne voudrais pas oublier le député de Beauce-Nord, Mme la Présidente. Je ne voudrais pas oublier l'excellent travail, la collaboration que nous avons eue des députés d'opposition : le député de Viau, que je salue, qui est ici présent, le député de Nelligan et les députés de Rosemont et d'Hochelaga-Maisonneuve.

Également des gens importants, Mme la Présidente, qui ont collaboré au succès de cette partie du projet de loi, donc au niveau du rapport, je voudrais souligner l'apport de M. Michel Labrecque, P.D.G. de la RIO, Me Hudon, qui est du ministère de la Justice, sans oublier Me Denis Privé, qui est vice-président aux affaires juridiques et corporatives à la RIO. Mme la Présidente, je vous remercie beaucoup.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie à mon tour, M. le député de Chauveau. Et maintenant je vais céder la parole à M. le député de Viau.

M. Frantz Benjamin

M. Benjamin : Merci. Merci, Mme la Présidente. Donc, je veux, dans un premier temps, Mme la Présidente, remercier le député de Chauveau pour son intervention sur ce projet de loi. Je pense qu'il a très bien rappelé le contexte dans lequel nous avons eu à travailler.

Mais permettez, Mme la Présidente, que je commence par... Mes premiers mots, ce sont des mots de salutations pour tout le personnel de la RIO, de la Régie des installations olympiques donc, et à commencer par son président, M. Michel Labrecque, et toute l'équipe qui l'a accompagné tout au long de nos travaux, donc, lors notamment des consultations particulières et aussi lors des études détaillées.

Donc, aujourd'hui, ce vers quoi tranquillement nous avançons au fil de nos travaux, nous avançons vers une réalité qui va faire en sorte que cette société, Société de développement, donc, et de mise en valeur du Parc olympique, sera à la hauteur des espérances portées par plusieurs membres du personnel, entre autres, de la RIO.

Mais faisons un peu d'histoire, Mme la Présidente. Voilà un projet de loi, ce projet de loi que nous avons devant nous, qui correspond très bien, qui correspond très bien à ce que moi, je concevais comme étant du bon travail parlementaire. C'est-à-dire, voilà un projet de loi qui a pris naissance, qui a pris naissance au sein du gouvernement libéral, mais que le gouvernement actuel a jugé bon de poursuivre le travail, et finalement on va aller tranquillement vers son adoption.

[...]
 

En Complément