Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Participants

42-1 (27 novembre 2018 - )


LÉVESQUE Sylvain - Chauveau
Carrier-Côté, Marc - Médaille de l'Assemblée nationale - Récipiendaire - Déclaration de député - 7835-6

Assemblée
Fascicule n°111, 27 mai 2020, pages 7835-7836

(Neuf heures quarante et une minutes)

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, bon mercredi à tous et toutes. Vous pouvez prendre place.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Et nous allons débuter notre séance avec la rubrique de déclarations de députés. Et la première déclaration sera celle de Mme la députée de Chicoutimi.

Féliciter M. Donald Aubin, nommé membre du conseil d'administration
de l'Institut national de santé publique du Québec

Mme Andrée Laforest

Mme Laforest : Oui. Alors, Mme la Présidente, je tiens à souligner la nomination de M. Donald Aubin à titre de membre du conseil d'administration de l'Institut national de santé publique du Québec le 29 avril dernier.

M. Aubin détient une grande expérience professionnelle puisqu'il oeuvre dans le système de santé au Saguenay—Lac-Saint-Jean depuis 1987 à titre de médecin à l'urgence, de directeur du programme de traumatologie, de directeur des services de santé publique, des affaires médicales et universitaires, et directeur des services professionnels. Depuis 2009, il est directeur de la santé publique au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay—Lac-Saint-Jean. Et il est directeur de la santé publique par intérim du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord également depuis 2019.

C'est un privilège pour moi de vous compter parmi les citoyens de mon comté et de partager cette nouvelle avec tous les gens du Saguenay—Lac-Saint-Jean. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la députée de Chicoutimi. Maintenant, je vais céder la parole à Mme la députée de Westmount—Saint-Louis.

Souligner la Semaine des services éducatifs en petite enfance

Mme Jennifer Maccarone

Mme Maccarone : Merci, Mme la Présidente. Je désire souligner la 33e édition de la semaine des services de garde éducatifs à l'enfance, sous le thème Une enfance sans limites.

Alors que nous vivons la plus grande crise de l'histoire moderne du Québec, les services de garde se sont retroussé les manches afin que nos travailleurs de première ligne puissent aller au front et s'occuper des victimes de la COVID. Elles — je dis «elles» parce que ce sont majoritairement des femmes — ont été là pour les tout-petits en temps de crise et, encore aujourd'hui, elles sont là pour eux. Des véritables héroïnes de la petite enfance.

Depuis sa création, le réseau des services de garde a fait ses preuves, et nous ne pouvons que souligner l'impact positif qu'il a eu sur les enfants. Que cette semaine nous donne l'occasion de souligner l'apport essentiel des services de garde dans le développement de nos enfants, mais surtout de remercier le personnel dévoué qui prend soin, jour après jour, de nos tout-petits. À vous tous, bonne semaine de services de garde!

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la députée de Westmount—Saint-Louis. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Chauveau.

Rendre hommage à M. Marc Carrier-Côté, récipiendaire
de la Médaille de l'Assemblée nationale

M. Sylvain Lévesque

M. Lévesque (Chauveau) : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Dans le cadre de la Semaine de l'action bénévole, qui s'est tenue du 19 au 25 avril, un comité de ma circonscription s'est réuni afin d'analyser différentes candidatures pour octroyer le titre convoité de bénévole de l'année dans Chauveau.

Il a été déterminé que Marc Carrier-Côté est le récipiendaire 2020, et il se verra décerner la Médaille de l'Assemblée nationale.

Marc est impliqué au sein de la Maison de Job, organisme dont la mission est de venir en aide aux personnes aux prises avec des problèmes de dépendance. Comme ancien résident et participant, il agit en tant que responsable d'un groupe des anciens et, comme pair aidant, en accompagnant les résidents dans leurs démarches de rétablissement. Il accompagne même régulièrement la clientèle à leurs rendez-vous médicaux. Enfin, Marc a su mettre à profit ses talents en audiovisuel en réalisant une vidéo lors du traditionnel Show de Job. Marc Carrier-Côté, merci de tout coeur pour ton implication, et j'espère que plusieurs suivront ton exemple de donner au suivant. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Chauveau. Maintenant, je me tourne vers Mme la députée de Saint-Laurent.

Rendre hommage aux adolescents pour leurs
efforts dans la lutte contre la COVID-19

Mme Marwah Rizqy

Mme Rizqy : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Aujourd'hui, j'aimerais que, collectivement, on lève notre chapeau à nos ados. Nos adolescents ont été grandement affectés par une fermeture des écoles secondaires de façon brusque, à cause de la COVID-19. Plusieurs se sont sentis bousculés, même voire oubliés. J'aimerais qu'ils sachent que, nous tous ici, dans cette enceinte, on pense à eux.

J'aimerais leur dire aussi : Bravo!, parce que plusieurs d'entre eux se sont impliqués dans leur communauté. J'en ai vu, dans mon centre d'action bénévole à Saint-Laurent, qui sont allés faire les épiceries pour les aînés.

Alors, je sais que, des fois, ça peut être difficile, mais sachez une chose : Oui, c'est une étape charnière dans votre vie, mais on va trouver une façon de la souligner ici, à l'Assemblée nationale. Ensemble, on pense à vous. Ne lâchez pas, et le meilleur s'en vient. Alors, bravo à tous les adolescents!

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la députée de Saint-Laurent. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Nicolet-Bécancour.

Rendre hommage aux citoyens de la circonscription de Nicolet-Bécancour
pour leurs efforts dans la lutte contre la COVID-19

M. Donald Martel

M. Martel : Merci, Mme la Présidente. Au cours des derniers mois, j'ai eu à échanger avec un grand nombre de citoyens de ma circonscription sur toute question reliée à la COVID-19.

J'ai parlé à beaucoup de monde : des commerçants, des gestionnaires, des parents, des jeunes, des travailleurs, des agriculteurs, des élus municipaux, des dirigeants d'entreprise, et beaucoup d'autres encore. Dans ces échanges, j'ai ressenti un réel désir de bien comprendre et respecter les règles de la Santé publique, mais également un souci très net du bien commun, ce qui est tout à leur honneur.

Je voudrais cependant mentionner tout spécialement les élèves du secondaire qui ont vu leur année scolaire prendre fin abruptement, en particulier ceux et celles qui devront faire le deuil de leur bal des finissants, un événement si important dans la vie de ces jeunes.

À vous et à tous les gens de Nicolet-Bécancour, je dis un immense bravo pour votre générosité, votre courage et votre résilience! Je suis très fier de vous.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député. La prochaine déclaration sera celle de M. le député de Matane-Matapédia.

Rendre hommage à Mme Céline Lefrançois pour ses 60 ans
de carrière dans le domaine de l'éducation

M. Pascal Bérubé

M. Bérubé : Mme la Présidente, aujourd'hui, je tiens à rendre hommage à une femme qui a consacré sa vie à l'éducation. Ayant oeuvré 60 ans au sein du réseau scolaire dans La Matanie et dans La Matapédia, Mme Céline Lefrançois a marqué le parcours de milliers d'écoliers, dont le mien, car elle fut mon enseignante de maternelle. 60 ans de carrière, ça signifie qu'elle a connu près de 30 ministres de l'Éducation et qu'elle était aux premières loges de la réforme de Paul Gérin-Lajoie.

Diplômée de l'Université Laval, elle fut la première titulaire d'une classe de maternelle dans notre région. Durant sa carrière, elle occupa également les postes de direction d'école et de direction des services d'adaptation scolaire. Son engagement s'est poursuivi à titre de commissaire et enfin de présidente de la commission scolaire des Monts-et-Marées. Son attachement indéniable envers les élèves et leur réussite a toujours été un guide pour ses actions et ses décisions. Ardente défenseure de réseaux scolaires adaptés aux petites localités, elle a permis la sauvegarde d'écoles dans plusieurs villages.

Aujourd'hui, Céline, permettez-moi de vous dire merci pour votre engagement envers les élèves, merci pour votre amour de la profession d'enseignant et merci pour tout le travail que vous avez accompli au cours de vos 60 années d'engagement pour l'éducation.

À mon enseignante de maternelle et grande pédagogue, merci.

[...]
 

En Complément