Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )


Stratégie maritime
Investissement - 1186

Assemblée
Fascicule n°23, 21 mars 2019, page 1186

[...]

L'abolition du tarif modulé en services de garde se fait beaucoup plus lentement qu'on aurait pensé, seulement 0,70 $ de réduction. Ce n'est pas compliqué, M. le Président. On va investir dans les maternelles quatre ans, on va s'assurer de rendre inintéressant le réseau des CPE pour que, tranquillement pas vite, la transition se fasse.

Les organismes communautaires, M. le Président, 6 millions par année, pour un maigre total de 30 millions. Ça, ça veut dire, là, qu'une fois que le système de santé est à pleine capacité, puis que ça déborde, puis qu'on a des organismes communautaires qui donnent des services à nos citoyens, nos citoyennes, là... Ils sont, eux aussi, à bout de souffle. Et, pour leur donner une bonne tape dans le dos, on leur donne un maigre 6 millions pour les aider à continuer à offrir des services.

Nous avons entendu la ministre de la Culture nous dire qu'elle allait donner beaucoup plus de moyens à l'Office québécois de la langue française pour défendre la langue française. Vous savez quoi, M. le Président? Des coupures de 200 000 $ à l'office sur un budget de 24 millions. Alors, comment dire une chose et son contraire? Nous avons ici l'exemple.

Pour les régions du Québec, M. le Président, plusieurs déceptions : rien pour le transport aérien régional, donc ça va nous coûter encore extrêmement cher, pas d'embauche d'agents de la faune supplémentaires, aucun horizon en bas de 10 ans pour les transferts des 5 000 fonctionnaires. Et, pour ce qui est des trop-perçus, M. le Président, on en a parlé cette semaine, 92 % voulaient se faire rembourser, nous étions en surplus. Malheureusement, on est muet à ce sujet.

Stratégie maritime, M. le Président, l'innovation, la recherche, rien de nouveau dans le budget.

Financement des cégeps. La Fédération des cégeps demandait minimalement 68 millions pour faire face à la baisse de clientèle dans les régions du Québec, M. le Président. Moi, chez nous, le cégep de Baie-Comeau, là, c'est ça, son défi. Il doit recruter à l'international pour assurer sa viabilité. Et là on leur offre simplement 29 millions, M. le Président. C'est la moitié de ce qu'ils avaient besoin. Ça fait qu'assurément on n'a pas fait tout le bout du chemin.

Même en ajoutant 5 milliards dans le réseau routier, M. le Président, on ne voit aucune progression dans les documents sur la ligne bleue, sur l'autoroute 20 vers Rimouski, sur le pont sur le Saguenay, mais, tenez-vous bien, on voit très bien 345 millions pour le troisième lien. M. le Président, nous avons appris un transfert de 20 millions pour la STQ. Ça fait beaucoup d'Apollo, ça, M. le Président.

Bref, ce budget, M. le Président, beaucoup de surplus et de mauvais choix. Et vous savez quoi, M. le Président? Si on veut faire beaucoup plus, si on veut faire mieux, le seul budget du Québec qu'on devrait regarder, M. le Président, c'est celui d'un Québec souverain, qui a été déposé et préparé par notre honorable premier ministre, M. le Président.

Le Président : Merci, M. le député. Merci de votre collaboration.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, je vais suspendre nos travaux, histoire de permettre à vos invités de quitter l'enceinte de l'Assemblée nationale avant de poursuivre nos travaux.

Je suspends nos travaux.

(Suspension de la séance à 17 h 38)

(Reprise à 17 h 42)

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Alors, nous reprenons nos travaux, et, pour en connaître la nature, je vais céder la parole à M. le leader adjoint du gouvernement.

M. Schneeberger : Alors, je vous demande d'appeler l'article 5 du feuilleton, Mme la Présidente.

Projet de loi n° 9

Reprise du débat sur l'adoption du principe

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie. Alors à l'article 5 du feuilleton, l'Assemblée reprend le débat ajourné plus tôt au cours de la présente séance sur la motion de M. le ministre de l'Immigration de la Diversité et de l'Inclusion proposant l'adoption du principe du projet de loi n° 9, Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes.

Et, lorsque nous avons suspendu nos travaux, Mme la députée d'Anjou-Riel n'avait pas terminé son intervention. Alors, je vous recède la parole, tout en vous indiquant que vous disposez d'un temps de parole de 8 min 33 s, et la parole est à vous.

Mme Lise Thériault (suite)

Mme Thériault : Merci, Mme la Présidente. Évidemment, Mme la Présidente, j'avais pris soin également de mentionner lors du début de mon intervention que c'était quand même un fait très rare qu'un discours soit interrompu pour un discours sur le budget, Mme la Présidente. On comprend tous qu'avec les invités qui sont en haut, la fébrilité des collègues de l'autre côté qui aimeraient bien aller rejoindre les invités, c'est difficilement faisable, Mme la Présidente, mais quoi qu'il en soit, je pense que... une chance que c'est tombé sur une députée qui a de l'expérience, Mme la Présidente.

[...]
 

En Complément