Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )


Solidarité
Communauté Kurde - Assemblée nationale - Motion sans préavis - 5022

Assemblée
Fascicule n°75, 30 octobre 2019, page 5022

[...]

Le Vice-Président (M. Picard) : Cette motion est adoptée. Je reconnais maintenant un membre du groupe formant l'opposition officielle. M. le député de Marquette.

M. Ciccone : Merci, M. le Président. Je sollicite le consentement de cette Assemblée afin de présenter la motion suivante conjointement avec le député de Jonquière, le député de Chomedey et la députée de Marie-Victorin :

«Considérant que 10 % des enfants et des adolescents du Québec souffrent d'obésité et que 30 % présentent de l'embonpoint;

«Considérant qu'ils sont les premiers à être victimes d'intimidation;

«Considérant la hausse des problèmes de diabète de type 2 et de cholestérol chez les jeunes;

«Que l'Assemblée nationale reconnaisse que l'ensemble de ces problématiques de santé minent l'estime de soi des jeunes, ce qui amène davantage de cas de dépression et de tentative de suicide;

«Qu'elle reconnaisse, à l'instar de l'Organisation mondiale de la santé, que la hausse de l'indice de masse corporelle est un facteur de risque majeur pour certaines maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires et le diabète;

«Qu'elle demande au gouvernement d'investir davantage dans la prévention auprès des jeunes touchés par ce fléau, notamment en misant sur des équipes multidisciplinaires en première et en deuxième ligne;

«Finalement, qu'elle demande au gouvernement de reconnaître l'obésité comme une maladie, et ce, pour améliorer l'accès des soins de santé.»

Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci. Y a-t-il consentement pour débattre de cette motion?

M. Schneeberger : Il n'y a pas de consentement.

Le Vice-Président (M. Picard) : Pas de consentement. Je reconnais maintenant un membre du deuxième groupe d'opposition. M. le député de Laurier-Dorion.

Prendre acte de l'opération militaire lancée par la Turquie contre les
positions kurdes au nord de la Syrie et affirmer la solidarité
de l'Assemblée envers la population kurde

M. Fontecilla : M. le Président, je demande le consentement de la Chambre pour débattre de la motion suivante conjointement avec la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, la députée de Bourassa-Sauvé, le député des Îles-de-la-Madeleine, le député de Chomedey et la députée de Marie-Victorin :

«Que l'Assemblée nationale du Québec prenne acte que la Turquie a lancé, le 9 octobre 2019, une opération militaire contre les positions kurdes au nord de la Syrie;

«Qu'elle affirme sa solidarité avec la population kurde qui a contribué à la défaite [de] Daech en Syrie;

«Qu'elle invite la communauté internationale à continuer les actions auprès de la Turquie afin d'encourager les parties à trouver une solution pacifique à travers le dialogue et le respect des droits humains dans le but d'éviter une escalade des violences.»

Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci. Est-ce qu'il y a consentement pour débattre de cette motion?

M. Schneeberger : Il y a consentement, sans débat.

Mise aux voix

Le Vice-Président (M. Picard) : Consentement, sans débat. Est-ce que cette motion est adoptée?

Des voix : Adopté.

Le Vice-Président (M. Picard) : Adopté. Je reconnais maintenant un membre du troisième groupe d'opposition. M. le député des Îles-de-la-Madeleine.

Exprimer la préoccupation de l'Assemblée quant à la crise sociale et
politique au Chili et sa solidarité envers le peuple chilien

M. Arseneau : Merci, M. le Président. Je sollicite le consentement des membres de cette Assemblée afin de présenter, conjointement avec la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, la députée de Bourassa-Sauvé, la députée de Laurier-Dorion, le député de Chomedey et la députée de Marie-Victorin, la motion suivante :

«Que l'Assemblée nationale exprime sa préoccupation quant à la grave crise sociale et politique qui secoue présentement le Chili, et qu'elle se joigne à la communauté internationale pour exprimer sa solidarité au peuple chilien;

«Qu'elle souligne le rôle historique du Québec dans l'accueil de nombreuses ressortissantes et de nombreux ressortissants chiliens ayant fui la dictature militaire;

[...]
 

En Complément