Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )


Victime
Incendie - Solidarité - Taillon (circonscription électorale) - Déclaration de député - 535-6

Assemblée
Fascicule n°12, 12 février 2019, pages 535-536

[...]

Souligner le geste héroïque de M. Yvon Blouin

Mme Claire Samson

Mme Samson : Merci, Mme la Présidente. Quelques jours avant Noël, un incendie s'est déclaré dans un immeuble à logements de Saint-Jean-sur-Richelieu dans le secteur d'Iberville. Un voisin, Yvon Blouin, a d'abord alerté les pompiers avant de s'apercevoir qu'un enfant figé par la peur était sur le balcon à proximité du brasier. L'enfant n'avait qu'un sous-vêtement sur le dos. M. Blouin n'a pas hésité une seule seconde à gravir les escaliers et à prendre l'enfant dans ses bras et le descendre en sécurité. Par la suite, M. Blouin a aidé les autres résidents de l'immeuble, dont une personne à mobilité réduite, à évacuer l'immeuble. Grâce au courage de M. Blouin, personne n'a été blessé.

Au lendemain des événements, comme tous les véritables héros, M. Blouin a fait preuve d'une grande modestie, expliquant qu'il n'avait fait que ce qu'il fallait. Encore une fois, Mme la Présidente, nous avons pu être témoins de la solidarité des Ibervillois devant l'adversité. M. Blouin, merci et bravo! Merci.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, Mme la députée. Je cède maintenant la parole au député de René-Lévesque.

Souligner le 40e anniversaire de l'organisme Cité des Bâtisseurs inc.

M. Martin Ouellet

M. Ouellet : Merci beaucoup, Mme la Présidente. À mon tour de souligner aujourd'hui le 40e anniversaire de la Cité des Bâtisseurs.

Depuis la fin des années 1970, le développement des groupes populaires, dont la Cité des Bâtisseurs, s'est inscrit dans la réalité de nombreuses régions du Québec. Le développement de services essentiels pour la population à faibles et modestes revenus est devenu possible grâce au militantisme de femmes afin de prendre en charge leur milieu de vie.

Au cours des 40 dernières années, la Cité des Bâtisseurs a développé avec les organismes ou coopératives plus de 40 projets d'habitation communautaire, dont plusieurs dans ma circonscription. C'est un important levier de l'économie d'une communauté.

En mon nom et en celui des gens de la circonscription de René-Lévesque, je tiens à féliciter la Cité des Bâtisseurs, qui travaille à créer des milieux de vie sains, adaptés, sécuritaires et dynamiques qui permettent aux personnes de mon comté de s'épanouir pleinement. Bravo à la directrice, Mme Lise Dionne, et à son président, M. Denis Labrie! Merci, Mme la Présidente.

• (13 h 50) •

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci. Maintenant, je cède la parole au député de La Peltrie.

Rendre hommage à Mme Marie-Claude Michaud, directrice
générale du Centre de la famille Valcartier

M. Éric Caire

M. Caire : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Il me fait grandement plaisir de souligner l'implication de Mme Marie-Claude Michaud, directrice générale du Centre de la famille de Valcartier, qui quitte ses fonctions après 25 années de service.

Mme Michaud avait à coeur le bien-être des familles des militaires et les a accompagnées tout au long de ces années, soit lors d'absences nombreuses et prolongées de leur conjoint ou de leur conjointe, dans les moments difficiles comme l'éloignement et parfois même l'isolement suite à un déménagement. Le dynamisme dont elle a fait preuve pour réaliser de nombreux défis ainsi que sa grande disponibilité ont permis à de nombreuses familles d'avoir recours aux différents services et programmes essentiels aux familles des militaires. Pour Mme Michaud, les familles des militaires avaient une place très importante, et elle a su développer un sentiment d'appartenance au Centre de la famille de Valcartier.

En mon nom personnel et au nom de toutes les familles militaires, je tiens à remercier Mme Marie-Claude Michaud pour sa persévérance et pour le soutien qu'elle leur a accordé tout au long de ces années. Merci, Mme Michaud.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, M. le député. Je cède maintenant la parole au député de Taillon.

Exprimer de la solidarité et du soutien envers les sinistrés de l'incendie
du 8 février 2019 dans la circonscription de Taillon

M. Lionel Carmant

M. Carmant : Mme la Présidente, je voudrais prendre ce moment pour vous parler d'un tragique événement qui s'est déroulé dans la nuit de vendredi à samedi derniers. Un incendie a dévasté un bloc-appartements de 16 logements dans ma circonscription de Taillon, faisant trois morts. Un jeune garçon souffrant d'un trouble du spectre de l'autisme a réussi à se sauver des flammes en sautant de la fenêtre du troisième étage, sous les encouragements de sa mère. Malheureusement, cette dernière ainsi que son conjoint et la grand-mère de l'enfant n'ont pu évacuer ce logement à temps pour éviter le pire. À l'instant où je vous adresse ces mots, 15 familles ont perdu leur foyer et, pour le moment, grâce à la Croix-Rouge, ont été relocalisées à l'hôtel.

J'aimerais tout d'abord remercier les premiers intervenants, les policiers et les pompiers de l'agglomération de Longueuil, qui ont combattu l'incendie toute la nuit et qui se sont occupés des sinistrés. Je souhaite rappeler à ceux-ci qu'en concert avec la ville de Longueuil, la commission scolaire et les organismes communautaires de Taillon mon équipe et moi sommes là pour eux et qu'ils peuvent compter sur notre soutien à la suite de cette épreuve.

Je tiens aussi à remercier les citoyens de Longueuil de leur grande générosité et de leur solidarité. Notre ville a un grand coeur, et je sais qu'on peut compter sur vous.

N'hésitez pas à nous contacter, mon équipe et moi, si vous avez besoin de soutien. On fera tout en notre possible pour vous fournir les services nécessaires dans les meilleurs délais. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, M. le député. J'aimerais avoir votre consentement pour une 11e déclaration pour la députée de Marie-Victorin.

Des voix : ...

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Mme la députée, la parole est à vous.

Souligner le travail des intervenants à la suite de l'incendie
du 8 février 2019 dans la circonscription de Taillon et
exprimer des condoléances aux proches des victimes

Mme Catherine Fournier

Mme Fournier : Mme la Présidente, je souhaite joindre ma voix à celle de mon collègue député de Taillon pour souligner l'immense vague de solidarité que nous connaissons à Longueuil depuis le terrible incident de la fin de semaine dernière sur la rue Toulouse.

Ce drame a fait trois victimes, jeté à la rue une quarantaine de personnes et il a touché la communauté dans son entier. En mon nom et en celui des gens de la circonscription de Marie-Victorin, je tiens donc à offrir mes plus sincères condoléances aux proches des victimes.

Du même souffle, je veux également remercier les services d'urgence, les pompiers qui sont intervenus sur les lieux de même que tous les organismes qui se sont rapidement mobilisés, notamment L'Entraide chez nous et La Maison le Tremplin, de même que tous les citoyens et les commerçants qui ont déjà contribué ou qui s'impliquent activement dans les campagnes de dons. Votre générosité à l'endroit des familles touchées me touche particulièrement et me rend vraiment fière d'être Longueuilloise.

En terminant, je rappelle que les gens qui souhaitent faire des dons peuvent toujours le faire en contactant la ville de Longueuil via la ligne 3-1-1 ou encore en contactant le bureau de mon collègue député de Taillon ou le mien. Nous serons toujours là pour vous soutenir et vous aider. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci. Cela met fin à la rubrique de la déclaration des députés.

Je vais suspendre les travaux quelques instants. Merci.

(Suspension de la séance à 13 h 54)

(Reprise à 14 h 1)

Le Président : Mme, MM. les députés, d'abord, bon début de semaine, en quelque sorte. On commence notre session de la semaine — j'espère que la fin de semaine s'est bien passée — à l'aube d'une peut-être méga-apocalyptique tempête. On verra.

C'est avec tristesse cependant, et là je tombe dans quelque chose de dérangeant et de tragique, que nous avons appris le décès de M. Marcel-R. Plamondon, député de Portneuf de 1966 à 1970. Nous allons donc nous recueillir quelques instants en ayant une pensée particulière pour sa famille et ses proches.

Je vous remercie. Veuillez vous asseoir.

Des voix : ...

Le Président : Votre attention, s'il vous plaît, Mmes, MM. les députés!

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît!

[...]
 

En Complément