Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )


Ambulancier
Horaire - La Matanie (municipalité régionale de comté) - Déclaration de député - 765

Assemblée
Fascicule n°17, 21 février 2019, page 765

[...]

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Jean-Lesage. Maintenant, je reconnais M. le député de Richelieu.

Rendre hommage à la réalisatrice soreloise Geneviève Dulude-De Celles

M. Jean-Bernard Émond

M. Émond : Merci, Mme la Présidente. Dans la circonscription de Richelieu, Mme la Présidente, ce ne sont pas les talents qui manquent. Nous en avons eu la preuve une fois de plus le 16 février dernier, lors du Festival international du film de Berlin, où le long métrage Une colonie, réalisé par la Soreloise Geneviève Dulude-De Celles, a remporté le prix de l'Ours de cristal du meilleur film. Cet honneur s'ajoute aux cinq autres distinctions récoltées par cette oeuvre depuis l'automne dernier. Encensé par la critique tant au Québec qu'à l'international, le film Une colonie aborde la thématique du passage de la jeunesse à l'âge adulte avec sensibilité et finesse.

Depuis le début de sa carrière, Mme la Présidente, Geneviève Dulude-De Celles rafle les honneurs. Avec cet Ours d'or, elle se distingue une fois de plus d'une brillante façon. Alors, aujourd'hui, en cette Chambre, je tiens à la féliciter ainsi qu'à la remercier pour son apport au rayonnement de notre région et de notre culture. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député de Richelieu. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Matane-Matapédia.

Demander au gouvernement d'appliquer les dispositions de conversion
des horaires de faction pour les techniciens ambulanciers
paramédicaux de la MRC de La Matanie

M. Pascal Bérubé

M. Bérubé : Mme la Présidente, en mars 2018, le ministère de la Santé et des Services sociaux annonçait le financement nécessaire pour effectuer la conversion des horaires de faction en horaires à l'heure des services ambulanciers au Bas-Saint-Laurent. Pour ce type d'horaire, les paramédics sont à la maison avec un téléavertisseur dans l'attente d'un appel d'urgence. Ils doivent ensuite se rendre à la caserne, prolongeant ainsi le délai d'intervention.

L'ensemble des intervenants de la région ont demandé ces conversions depuis quelques années déjà. Toutefois, le secteur de La Matanie n'a pas été inclus dans cette annonce, il existe toujours un quart de jour et un quart de nuit desservis en horaires de faction.

Le milieu souhaite la conversion de ces horaires le plus tôt possible. En plus d'améliorer le temps d'intervention et la sécurité, cela facilitera le recrutement de personnel, un autre défi chez nous.

Aujourd'hui, je demande formellement à la ministre de la Santé de bien vouloir s'assurer que La Matanie puisse également obtenir le financement nécessaire pour la conversion des horaires. Les citoyens de chez nous méritent, comme tous les Québécois, un service de couverture ambulancière efficace qui tient compte de la réalité démographique et géographique de leur territoire. Merci, Mme la Présidente.

• (9 h 50) •

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député. Maintenant, je me tourne vers M. le député de Chutes-de-la-Chaudière.

Souligner le 25e anniversaire de l'organisme La Passerelle, Groupe d'aide
et d'entraide pour personnes vivant avec un problème de santé mentale

M. Marc Picard

M. Picard : Merci, Mme la Présidente. Le groupe d'entraide La Passerelle célèbre cette année son 25e anniversaire. Cet organisme a pour mission d'améliorer la qualité de vie d'adultes aux prises avec un problème de santé mentale.

À La Passerelle, différents services et ateliers sont offerts dans un contexte respectueux et accueillant. Afin de briser l'isolement, de créer un réseau social et de favoriser leur autonomie, les usagers ont l'opportunité de participer, entre autres, à des ateliers de discussion et d'information sur divers sujets, à des ateliers de cuisine et de création ainsi qu'à des activités sportives ou des sorties culturelles.

Aussi, je profite de ce temps de parole pour rappeler l'importance de soutenir une telle ressource dans notre communauté, qui assure une offre de services adaptés aux personnes vivant avec un trouble de santé mentale. À cet égard, je félicite Mme Sonya Vaillancourt, directrice générale, ainsi que tous les intervenants pour le travail exceptionnel qu'ils font chaque jour afin d'offrir un milieu de vie stimulant et dynamique à leur clientèle.

Mme la Présidente, nous avons deux représentants ici de La Passerelle, M. Gilles Collin et M. Stéphane Gagnon. Merci pour votre bon travail.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, M. le député. Et nous vous souhaitons la bienvenue à l'Assemblée nationale.

Maintenant, pour clore cette rubrique de déclarations de députés, je vais céder la parole à Mme la députée de Côte-du-Sud.

[...]
 

En Complément