Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°22, 20 mars 2019, page 1089

[...]

Maintenant, nous allons passer à la prochaine motion sans préavis, et je vais céder la parole à un membre formant le gouvernement, et ce sera Mme la ministre de la Culture et des Communications.

Rendre hommage à la chanteuse Nicole Martin et offrir
des condoléances à sa famille
et à ses proches

Mme Roy : Merci beaucoup, Mme la Présidente. Eh bien, je demande le consentement pour déposer la motion suivante conjointement avec la députée de Verdun, la députée de Gaspé, le député de Rosemont, le député de Chomedey et la députée de Marie-Victorin :

«Que l'Assemblée nationale rende hommage à Mme Nicole Martin, unique et inoubliable voix du Québec, et qu'elle reconnaisse son immense contribution à la chanson québécoise à travers sa brillante carrière, et;

«Que l'Assemblée nationale transmette à la famille et aux proches de Mme Nicole Martin, au nom de la nation québécoise, ses plus sincères condoléances pour la perte de cette femme au talent remarquable qui a marqué notre culture au cours des 50 dernières années.»

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la ministre. Y a-t-il consentement pour débattre de cette motion?

• (11 h 40) •

M. Schneeberger : Oui. Alors, Mme la Présidente, il y a consentement pour un débat de deux minutes par intervenant dans l'ordre suivant : la ministre de la Culture et des Communications, la députée de Verdun, la députée de Gaspé, le député de Rosemont et la députée de Marie-Victorin.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie. Alors, Mme la ministre de la Culture et des Communications, je vous recède la parole.

Mme Nathalie Roy

Mme Roy : Merci beaucoup, Mme la Présidente. On apprenait avec tristesse, il y a quelques jours à peine, qu'une des plus riches et des plus somptueuses voix du Québec s'est malheureusement éteinte en février dernier.

Nicole Martin était née à Donnacona, près de Québec. Elle a ensuite vécu pendant de nombreuses années dans notre capitale. C'est d'ailleurs ici, à Québec même, que tout a commencé pour elle professionnellement alors qu'elle n'avait que 14 ans. Le reste de l'histoire, vous le connaissez, nous la connaissons toute, cette histoire, elle est de notoriété publique. Nicole Martin a marqué la scène musicale des années 70 et 80 en enchaînant succès après succès, berçant et faisant danser des générations de Québécois. À la radio, on n'entendait qu'elle. Si on voulait résumer en seulement quelques mots l'immense contribution de Nicole Martin à la culture québécoise, on pourrait commencer par : Il était une fois une femme qui a rendu les gens heureux.

Nicole Martin, Mme la Présidente, c'est 50 années d'amour et de fidélité réciproques entre elle et le public québécois. C'est plus de 20 albums, dont certains ont récolté les plus grands honneurs en étant certifiés platine, double et même triple platine. C'est un succès international auprès des publics du Québec, du Canada, de la France et même du Japon, Mme la Présidente. C'est un rayonnement planétaire qui a suscité fierté et admiration.

Nicole Martin, c'est enfin une étoile qui s'éteint et qui va nous manquer. Une icône de la chanson populaire dont les innombrables succès, de Laisse-moi partir à Il était une fois des gens heureux en passant par Bonsoir tristesse et Oui paraît-il, ses chansons, ses succès résonneront pour encore longtemps dans nos têtes et, naturellement, dans nos coeurs.

En terminant, ayons tous une pensée toute particulière, toute spéciale pour ses proches qui l'ont accompagnée à travers son éprouvant combat contre la maladie.

À vous tous, nous vous transmettons nos plus sincères condoléances. Et à vous, Mme Martin, où que vous soyez, le Québec tout entier vous dit merci. Merci pour tous ces bons moments. Nous vous laissons partir, mais nous vous promettons de ne jamais vous oublier. Merci pour tout. Merci, Mme la Présidente.

La Vice-Présidente (Mme Gaudreault) : Je vous remercie, Mme la ministre de la Culture. Et maintenant je vais céder la parole à Mme la députée de Verdun.

Mme Isabelle Melançon

Mme Melançon : Merci, Mme la Présidente. Alors, c'est dans un message rempli d'amour et d'émotion que nous apprenions, samedi dernier, le décès de Nicole Martin. En effet, le mari et impresario de Nicole Martin, M. Lee Abbott, annonçait que la grande dame de la chanson nous avait quittés le 19 février dernier à la suite d'une maladie fulgurante. À l'annonce de son décès, c'est toute la communauté artistique qui a réagi au départ de cette femme. Et aujourd'hui c'est l'Assemblée nationale du Québec qui rend hommage à celle qui a connu une carrière de 50 ans, qui a lancé, comme le disait la ministre un peu avant, plus d'une vingtaine d'albums auxquels ont participé les plus grands compositeurs et paroliers, dont Stéphane Venne, Pierre Létourneau, et Luc Plamondon.

Née à Donnacona, Nicole Martin a grandi ici, à Québec. À peine âgée de 14 ans, elle saura conquérir le Québec en participant à différents concours amateurs à travers la province puis dans les cabarets de la capitale nationale. À 25 ans, sa carrière sera propulsée sur la scène internationale, en France puis au Japon. Depuis ce temps, le succès de Nicole Martin ne s'est pas démenti avec ses tournées incessantes et l'amour inconditionnel de son public. Elle a su marquer bien des générations grâce à sa grande voix qui restera toujours dans nos vies, dans nos coeurs. Ses plus grands succès, comme

[...]
 

En Complément