Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°25, 27 mars 2019, page 1789

[...]

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci. Y a-t-il consentement pour débattre de cette motion?

M. Schneeberger : Oui. Alors, il y a consentement pour un débat de deux minutes par intervenant, en commençant par la ministre de la Santé et des Services sociaux, le député de Marquette, le député de Jean-Lesage et le député de Jonquière. Là, je ne sais pas si Marie-Victorin veut intervenir. Moi, je ne l'ai pas sur la liste.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci. La durée, M. le leader? Est-ce qu'il y a une durée?

M. Schneeberger : Deux minutes.

Le Vice-Président (M. Picard) : Deux minutes? Deux minutes. Excusez. Je comprends qu'il y a consentement pour qu'il y ait quatre intervenants et pour une durée des interventions qui soit limitée à un maximum de deux minutes. Comme disait notre ancien collègue député d'Abitibi-Ouest, on essaie de respecter le deux minutes, s'il vous plaît.

Mme la ministre de la Santé et des Services sociaux.

Mme Danielle McCann

Mme McCann : Merci, M. le Président. M. le Président, je souhaite prendre quelques instants pour annoncer que c'est dans quelques jours que débutera l'édition 2019 du Défi Santé. Du 1er au 30 avril prochain, des milliers de Québécoises et de Québécois se lanceront dans une démarche visant l'adoption des saines habitudes de vie au quotidien.

Dans le cadre du défi, ces personnes poseront des gestes concrets pour manger mieux, bouger mieux... bouger davantage et pour promouvoir un certain équilibre dans leur vie. Pour ce faire, elles bénéficieront du soutien gratuit offert par l'équipe du Défi Santé, notamment à l'aide d'outils qui leur permettront de faire le point sur leurs habitudes de vie. Tout au long du mois, le Défi Santé proposera de nombreuses activités à travers le Québec en partenariat avec plus de 630 municipalités participantes.

À l'occasion de cet événement rassembleur, j'aimerais convier mes collègues de l'Assemblée nationale à se faire, eux aussi, des ambassadeurs des saines habitudes de vie. Je les invite à s'inscrire au Défi Santé et à parrainer des activités dans chacune de leurs circonscriptions en collaboration avec l'organisme Capsana, qui les contactera dans les prochains jours pour confirmer leur appui.

Comme l'évoque notre Politique gouvernementale de prévention en santé, c'est ensemble que nous pouvons changer les choses. Merci, M. le Président.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, Mme la ministre. Je cède la parole à M. le député de Marquette.

M. Enrico Ciccone

M. Ciccone : Merci, M. le Président. Laissez-moi tout d'abord féliciter la ministre, justement, d'avoir déposé cette motion. Le Défi Santé, c'est un vaste mouvement d'inspiration de gens qui veulent se prendre en main. À chaque année, plusieurs d'entre vous se donnent des résolutions avec des objectifs souvent trop larges et difficiles à atteindre. Le Défi Santé, c'est le moment idéal de faire le point sur vos saines habitudes de vie et de déterminer des gestes concrets à poser pour prendre soin de vous à votre rythme, à votre façon et d'avoir comme seul objectif de miser sur votre santé, c'est de vous donner l'objectif de manger au moins cinq portions de fruits ou légumes par jour, de bouger au moins 30 minutes par jour et de prendre un moment chaque jour pour être plus zen. Une trousse Manger mieux, contenant, entre autres, des recettes et des astuces, est toujours disponible pour les gens qui s'inscrivent au défi.

Le défi, c'est plus de 120 000 participants, plus de 630 municipalités, le service de garde de 328 écoles et de plusieurs milieux de travail. Tout au long des quatre semaines du défi, les participants peuvent bénéficier du soutien de l'équipe des pros de la santé pour les informer et les motiver. Il suffit de s'initier à l'adoption des saines habitudes de vie, parfois le temps du Défi Santé, pour comprendre à quel point celles-ci ont un impact positif sur notre mieux-être physique et surtout, M. le Président, mental.

La réalisation de ce Défi Santé est un grand pas dans la bonne direction. Je vous encourage toutefois à ne pas vous arrêter là. Pour en avoir vraiment les effets à long terme, il faut s'engager au quotidien, avec constance et plaisir. Tout ça n'est pas si difficile, en théorie, mais cela demande tout de même beaucoup de motivation et de soutien. En prenant votre santé en main, vous donnez la meilleure arme afin de prévenir ou de lutter contre plusieurs maladies chroniques, notamment le cancer, le diabète, les maladies du coeur ou les maladies mentales, et j'en passe. La réunion de tous ces éléments sur une base régulière contribue à l'amélioration de votre santé globale.

En terminant, j'invite donc la population à se rallier en grand nombre à cette cause. En participant et en devenant ainsi des modèles pour votre entourage, vous deviendrez également des véritables ambassadeurs des saines habitudes de vie. Merci et bon défi 2019 à toutes et à tous! Merci.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci. Je cède maintenant la parole à M. le député de Jean-Lesage.

M. Sol Zanetti

M. Zanetti : Merci, M. le Président. Alors, pour ceux, peut-être, qui regardent la chaîne parlementaire et qui ne l'ont pas entendu, on entend présentement les klaxons des manifestants, des travailleuses et des travailleurs d'ABI. Sachez que nous vous entendons. Nous avons entendu et nous l'entendons en ce moment même.

[...]
 

En Complément