Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°36, 30 avril 2019, page 2395

(Treize heures quarante et une minutes)

Le Vice-Président (M. Picard) : Bon mardi. Nous allons débuter nos travaux. Veuillez vous asseoir, s'il vous plaît.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Aux affaires courantes, nous débutons à la rubrique des déclarations de députés. M. le député de Portneuf.

Féliciter la ville de Saint-Raymond pour ses
efforts de prévention des inondations

M. Vincent Caron

M. Caron : Merci, M. le Président. Alors que des milliers de familles québécoises sont aux prises avec des situations épouvantables liées aux inondations, je veux saluer le travail remarquable effectué par la ville de Saint-Raymond depuis 2014.

En effet, la municipalité fait preuve d'un leadership exceptionnel pour mettre en place des mesures d'atténuation des risques d'inondation provoqués par les rivières Sainte-Anne et Bras-du-Nord. Avec l'implication d'un comité de citoyens, grâce aux conseils éclairés de la CAPSA, grâce à un partenariat avec les chercheurs de l'Université Laval, la municipalité gagne chaque année des petites victoires contre les forces de la nature. La proactivité de Saint-Raymond cette année avec des interventions mécaniques, comme notamment le creusage d'un canal à l'aide d'une pelle araignée, l'installation d'estacades flottantes, a permis d'éviter le pire des scénarios au centre-ville.

Aux premières loges, je veux souligner la détermination du maire, M. Daniel Dion, de l'ensemble des élus et des employés municipaux, qui n'ont ménagé aucun effort depuis les dernières semaines. Bravo! Ne lâchez pas! La population est tellement fière de vous!

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député de Portneuf. Je cède maintenant la parole à M. le député de Borduas.

Souligner le travail de la Fondation de l'instruction
de Saint-Marc-sur-Richelieu

M. Simon Jolin-Barrette

M. Jolin-Barrette : Oui, merci, M. le Président. Pour débuter, j'aimerais tout d'abord souligner la présence dans les tribunes de Mme France Cournoyer ainsi que de M. Robert Beaudry et de M. Michel Pichet. Ils prennent tous part comme membres actuels ou comme membres fondateurs du conseil d'administration de la Fondation de l'instruction de Saint-Marc-sur-Richelieu.

Fondée en 1997, la Fondation de l'instruction de Saint-Marc-sur-Richelieu s'est donné comme mission de soutenir de diverses façons les projets éducatifs de son milieu. Cette aide peut prendre différentes formes, allant de l'octroi de fonds pour enrichir la bibliothèque de la municipalité jusqu'à l'achat de matériel informatique pour l'école primaire locale. La fondation appuie également chaque année les jeunes Saint-Marcoises ou Saint-Marcois qui désirent poursuivre leurs études postsecondaires en offrant des bourses d'études.

M. le Président, ce dimanche, la Fondation de l'instruction de Saint-Marc-sur-Richelieu tiendra son brunch annuel. C'est donc l'occasion parfaite pour moi de remercier tous les membres de la fondation pour leur précieux soutien envers la jeunesse de la municipalité. Merci à tous les bénévoles. Ne lâchez pas! Et un grand merci pour tous les jeunes de Saint-Marc-sur-Richelieu. Merci.

Le Vice-Président (M. Picard) : Merci, M. le député. Je cède maintenant la parole à Mme la députée de Saint-Laurent.

Souligner le 30e anniversaire de l'organisme CARI Saint-Laurent

Mme Marwah Rizqy

Mme Rizqy : Merci beaucoup, M. le Président. Aujourd'hui, je tiens à souligner le 30e anniversaire du centre d'accueil et de référence économique et sociale de Saint-Laurent, le CARI Saint-Laurent.

Ça fait maintenant 30 ans que le CARI Saint-Laurent accueille, aide et accompagne plus de 5 000 nouveaux arrivants chaque année alors qu'ils viennent s'établir au Québec. Ils les aident à se trouver un logement, à se trouver un emploi et à apprendre le français.

[...]
 

En Complément