Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°42, 14 mai 2019, page 2696

[...]

importante, et les professionnels qui pourraient venir en renfort sont quasi impossibles à trouver, et, trois, une fois l'évaluation faite, qui pourra prendre en charge ces jeunes dans un système déjà lui-même engorgé?

Le Président : Mme la ministre de la Santé et des Services sociaux.

Mme Danielle McCann

Mme McCann : M. le Président, je remercie ma collègue de me poser la question parce qu'effectivement nous avons eu une excellente journée hier, un excellent forum, et je souligne d'ailleurs la participation de mes collègues des oppositions, des partis d'opposition et de plusieurs députés de l'Assemblée nationale, de notre gouvernement. Nous avons eu l'occasion d'entendre plusieurs jeunes qui ont été touchés par des problèmes de santé mentale, mais aussi des proches, des proches aidants, des parents qui ont aidé des membres de leurs familles, mais aussi qui, malheureusement, ont perdu des membres de leurs familles suite à un suicide. Il y avait là également des experts, des intervenants, des psychiatres, des organismes communautaires. Nous avons eu vraiment beaucoup, beaucoup de recommandations importantes pour la suite des choses et nous allons nous inspirer de ces recommandations pour vraiment faire les ajustements au niveau, là, du programme de santé mentale, donner le bon service à la bonne personne, vraiment en lien avec ce dont elle a besoin.

Le Président : En terminant.

Mme McCann : Alors, oui, nous allons investir 20 millions pour donner des services à des gens qui sont sur une liste d'attente.

Le Président : Première complémentaire, Mme la députée de Marguerite-Bourgeoys.

Mme Hélène David

Mme David : Le psychiatre Olivier Farmer, expert invité par la ministre, a suggéré une intervention applicable dès maintenant, celle de faire le pont entre la communauté citoyenne et les services en santé mentale. Il suggère de former tout de suite des équipes interdisciplinaires qui iraient directement là où se trouvent les jeunes pour faire du dépistage et du repérage, par exemple dans les écoles, et qui pourraient initier immédiatement une intervention. La ministre a les moyens et les pouvoirs d'agir dès maintenant.

Que fera-t-elle?

Le Président : Mme la ministre de la Santé et des Services sociaux.

Mme Danielle McCann

Mme McCann : M. le Président, d'ailleurs, le forum était une initiative de mon collègue, également, ministre délégué de la Santé et des Services sociaux, et de moi-même, et nous avons été très à l'écoute des besoins des jeunes. Et effectivement nous allons prendre des mesures telles que suggérées par le Dr Farmer certainement pour agir tôt, pour vraiment faire de la prévention auprès de nos jeunes. C'est très important, mais c'est aussi important de donner accès à des services quand on a un budget disponible, de ne pas laisser les gens sur une liste d'attente, à attendre des services, tel que le gouvernement précédent a fait.

Le Président : En terminant.

Mme McCann : Il a laissé des gens sur une liste d'attente. Nous, nous agissons, nous donnons des services.

Le Président : Deuxième complémentaire, Mme la députée de Marguerite-Bourgeoys.

Mme Hélène David

Mme David : Oui. On est dans le ton des services. C'est très bien pour ma deuxième complémentaire. Toujours dans son discours de clôture, la ministre nous a promis des résultats rapides en mettant en place des services de proximité adaptés à la situation des jeunes par un accès gratuit aux services requis par leur état, notamment l'accès gratuit à la psychothérapie.

La ministre peut-elle nous confirmer aujourd'hui, devant cette Assemblée, qu'elle rendra gratuit et rapide, dès le printemps 2020, l'accès à la psychothérapie pour tous les patients nécessitant ce type de suivi?

Le Président : Mme la ministre de la Santé et des Services sociaux.

Mme Danielle McCann

Mme McCann : Bien, M. le Président, on va même rendre disponible ce service avant le printemps 2020. C'est ce que je dis. On va investir 20 millions dès maintenant, déployer des services dans les prochains mois pour donner accès

[...]
 

En Complément