Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°44, 16 mai 2019, page 2821

(Neuf heures quarante et une minutes)

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Bon jeudi matin. Vous pouvez vous asseoir.

Affaires courantes

Déclarations de députés

Nous allons débuter notre séance avec la rubrique des déclarations de députés. Et, sans plus tarder, je cède la parole à Mme la députée de Lotbinière-Frontenac.

Souligner le 50e anniversaire du cégep de Thetford

Mme Isabelle Lecours

Mme Lecours (Lotbinière-Frontenac) : Merci, Mme la Présidente. J'aimerais souligner le 50e anniversaire du cégep de Thetford Mines.

C'est une institution scolaire qui a vu le jour le 21 mai 1969 à Thetford Mines dans la foulée de la création des premiers cégeps. Depuis 2014, le cégep opère un campus à Saint-Agapit afin d'offrir des programmes aux jeunes de Lotbinière. Aujourd'hui, le cégep de Thetford accueille plus de 1 000 étudiants, dont près de 150 au campus de Lotbinière. L'établissement a diplômé plus de 15 000 étudiants depuis sa création. Il s'agit d'une richesse pour le développement de mon comté de Lotbinière-Frontenac.

Je voudrais remercier toutes les personnes qui travaillent, qui s'impliquent dans le cégep et qui contribuent ainsi à la réussite de nos jeunes. Merci.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, Mme la députée. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Viau.

Rendre hommage à M. Ali Nestor Charles, fondateur
de l'organisme Ali et les princes de la rue

M. Frantz Benjamin

M. Benjamin : Merci, Mme la Présidente. Depuis maintenant presque 18 ans, il donne au suivant. Ce qu'il donne à des centaines de jeunes, c'est son temps, sa passion des arts martiaux, le goût d'avancer dans la vie malgré les difficultés, bref, le goût du succès.

Il le fait en collaboration avec d'autres qui, comme lui, ont foi en la jeunesse en créant, en 2001, l'organisme Ali et les princes de la rue. L'objectif de cet organisme : venir en aide aux jeunes en difficulté en les aidant à développer la maîtrise et l'estime de soi à travers l'enseignement des arts martiaux, pour ainsi contrer la violence chez les jeunes. Ali et les princes de la rue donne aux jeunes un refuge sportif. Aujourd'hui, c'est une école, une oasis pour de nombreux jeunes.

Le 30 novembre prochain, plus d'une douzaine de personnalités publiques enfileront leurs gants de boxe afin de venir en aide aux activités de l'organisme. Parmi eux, Denis Coderre, David Heurtel, la députée de Saint-Laurent, Marc Hervieux, Dramatik et bien d'autres.

Je tiens, Mme la Présidente, à saluer M. Ali Nestor, fondateur d'Ali et les princes de la rue, pour son travail de passeur d'espoir et de courage à des centaines de jeunes Montréalais, tout en lui souhaitant un franc succès pour cet événement.

La Vice-Présidente (Mme Soucy) : Merci, M. le député. Maintenant, je cède la parole à M. le député de Granby.

Souligner le 35e anniversaire de l'Association québécoise de défense des
droits des personnes retraitées et préretraitées, section Granby inc.

M. François Bonnardel

M. Bonnardel : Mme la Présidente, aujourd'hui, j'ai le grand plaisir de souligner le 35e anniversaire de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées à Granby.

Fondée en 1984, l'AQDR de Granby a comme mission exclusive la défense des droits culturels, économiques, politiques et sociaux des personnes à la retraite. À travers les années, ce groupe aura revendiqué plusieurs points essentiels pour nos aînés, notamment un revenu décent au-dessus du seuil de la pauvreté. Il revendique aussi l'accès à un logement convenable et à prix abordable, l'accès à des services et soins à domicile pour maintenir l'autonomie des retraités, l'égalité en droit et en fait des femmes et des hommes ainsi que l'accessibilité universelle et gratuite des services de santé et des services sociaux.

Ce club est également un lieu où les retraités peuvent se réunir pour faire des activités de toutes sortes, que ce soient des déjeuners, des conférences, cafés-rencontres. L'AQDR donne donc de nombreuses occasions de briser l'isolement et de créer de nouveaux liens.

[...]
 

En Complément