Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°51, 6 juin 2019, page 3295

[...]

a pris connaissance du rapport, et, depuis ce temps, elle est à pied d'oeuvre. Et, déjà, dès le 18 octobre, elle était à pied d'oeuvre en collaboration avec les nations autochtones.

Ce que les femmes, ce que les filles autochtones ont vécu, c'est horrible, M. le Président. J'invite les gens à prendre connaissance du rapport. Et sachez que les mesures correctrices seront apportées en collaboration, de nation à nation, avec les différentes nations autochtones. Je pense que, tous ensemble, nous devons faire la réflexion à savoir pourquoi... qu'est-ce qui a été brisé, qu'est-ce qui ne marchait pas et quelles sont les solutions à trouver. Il faut s'assurer de faire en sorte que les conditions de vie des membres des communautés autochtones soient grandement améliorées. Dans l'histoire canadienne, dans l'histoire québécoise, on a failli, et ce n'est pas acceptable. Et le bilan, il doit être porté et partagé par tous ici.

Alors, je pense, M. le Président, que la chose à faire est de travailler en collaboration, conjointement avec eux...

Le Président : En terminant.

M. Jolin-Barrette : ...et de trouver des solutions ensemble pour améliorer le sort des communautés autochtones.

Le Président : Première complémentaire, M. le député D'Arcy-McGee.

M. David Birnbaum

M. Birnbaum : Suite à la crise de Val-d'Or, notre gouvernement a créé la commission Viens, a annoncé des investissements de quelque 147 millions de dollars pour améliorer concrètement les services, promouvoir leur culture et développer le pouvoir d'agir des individus et des collectivités. Ces actions sont une copie presque conforme de la troisième recommandation du rapport d'enquête.

Est-ce que le gouvernement s'engage à se mettre en action, à poursuivre nos actions et à réaliser cette recommandation pour le bénéfice...

• (10 h 20) •

Le Président : M. le leader du gouvernement.

M. Simon Jolin-Barrette

M. Jolin-Barrette : M. le Président, la commission Viens a été lancée en juin 2017 et elle soumettra son rapport cet automne, à l'automne 2019, comme le sait le député de D'Arcy-McGee. Le gouvernement du Québec, depuis 2017, et sous le gouvernement libéral, a collaboré avec la commission Viens. D'ailleurs, il y a plusieurs personnes du gouvernement du Québec qui ont témoigné et qui ont participé aux travaux. À cet effet, justement, on a désigné, cette semaine, à titre de vice-présidente de la Commission des droits de la personne la procureure en chef de la commission. Alors, on supporte les travaux de la commission. Et, en lien avec le rapport au niveau fédéral qui a été déposé, vous pouvez être certain, M. le Président, qu'on souhaite s'assurer de faire le suivi...

Le Président : En terminant.

M. Jolin-Barrette : ...sur les deux différents rapports pour changer les façons de faire et d'améliorer la situation.

Le Président : Deuxième complémentaire, M. le député de D'Arcy-McGee.

M. David Birnbaum

M. Birnbaum : M. le Président, au même moment où on interpelle le gouvernement sur le rapport d'enquête, on constate la détresse des communautés autochtones et inuites au square Cabot. Ce sont des gens vulnérables qui s'y retrouvent. Plus que 40 partenaires communautaires travaillent sur un plan d'intervention ambitieux. Mais, de ce côté aussi, c'est silence radio de la CAQ.

Est-ce que le gouvernement s'engage aujourd'hui à participer et à contribuer au financement de ce projet?

Le Président : M. le leader du gouvernement.

M. Simon Jolin-Barrette

M. Jolin-Barrette : Oui. M. le Président, pour le projet précis, on pourra revenir au député de D'Arcy-McGee, en collaboration avec ma collègue qui est ministre responsable des Affaires autochtones. Pour ce qui est du soutien aux communautés autochtones, mon collègue le ministre des Finances, dans son dernier budget, a augmenté le budget dédié aux communautés autochtones de l'ordre de 93 millions sur cinq ans.

Vous savez, dans le passé, on s'est retrouvés dans une situation où le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada aussi ont posé des gestes qui n'auraient pas eu lieu d'être. Et je souhaite et nous souhaitons tous en cette Chambre que les choses changent, et elles vont changer. Les discussions de nation à nation se produisent, se produisaient sous votre gouvernement, vont continuer...

Le Président : En terminant.

[...]
 

En Complément