Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°51, 6 juin 2019, page 3298

[...]

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît! S'il vous plaît!

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît! S'il vous plaît, du calme, tout le monde! Du calme, MM., Mmes les députés! M. le leader de l'opposition officielle.

Des voix : ...

Le Président : Je vous demande d'arrêter de vous interpeler. M. le leader de l'opposition officielle.

M. Proulx : M. le Président, vous connaissez... M. le Président, vous connaissez le règlement. Il faut du respect pour la fonction du député de La Pinière. Mais c'en prendrait aussi pour la fonction de premier ministre également.

Le Président : M. le premier ministre... M. le leader du gouvernement.

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît!

M. Jolin-Barrette : M. le premier ministre, lorsque vous conférez la parole à un membre...

Une voix : ...

• (10 h 30) •

M. Jolin-Barrette : Oui, M. le Président, lorsque vous conférez la parole à une seule personne dans l'Assemblée, c'est à cette personne-là que le droit de parole est confié. En l'occurrence, c'est le premier ministre, qui tente de répondre à la question du député de Matane-Matapédia. Ainsi, il faudrait avoir l'opportunité de pouvoir écouter le premier ministre et que tous les membres de cette Assemblée puissent céder la parole au premier ministre.

Le Président : Je vais répéter des choses très... des règles que vous connaissez tous. D'abord, je vous demande d'arrêter de vous interpeler; secundo, et je le répète fréquemment, de vous adresser à la présidence; troisièmement, vous comprendrez qu'on ne peut pas appeler un député de la sorte. M. le premier ministre, je vous demande de retirer... votre collaboration et de retirer ces propos.

M. Legault : Oui, je retire. Le député n'est pas un «goon», oui. Je retire.

Le Président : Non, mais je vous demande... non, mais honnêtement... on peut faire ça longtemps, là. Encore une fois...

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît! S'il vous plaît!

Des voix : ...

Le Président : Il y a du temps important... Je vous demande, s'il vous plaît, votre collaboration, tout le monde. M. le leader de l'opposition officielle.

M. Proulx : M. le Président, je n'ai pas l'intention de le faire à chaque fois, mais vous devez faire respecter le décorum dans cette Assemblée. Le premier ministre a tenté une deuxième fois, ce n'est pas drôle. Soyez respectueux pour la fonction.

Le Président : M. le leader du gouvernement.

M. Jolin-Barrette : M. le Président, le premier ministre a justement retiré ses propos et il l'a fait d'une façon pour que tout le monde comprenne très bien qu'il retirait ses propos.

Le Président : Alors, je vous rappelle à nouveau ce que j'ai dit il y a quelques instants. J'ai demandé au premier ministre de retirer ses propos. Je comprends qu'il a retiré ses propos, mais je vous demande votre collaboration et de faire en sorte qu'on soit prudent dans les mots à être utilisés. Encore une fois, cessez de vous interpeler. Je le vois et je n'apprécie pas. S'il vous plaît, poursuivez, M. le premier ministre.

[...]
 

En Complément