Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°112, 28 mai 2020, page 7920

[...]

Le Président : Mme la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation.

Mme Andrée Laforest

Mme Laforest : Oui. Alors, merci beaucoup pour la question. Je suis très heureuse parce qu'en même temps ça va mettre des choses au clair, parce que, quand je suis arrivée en poste, puis je veux le dire immédiatement, c'est sûr qu'on était en retard de 15 000 loyers, 15 000 constructions de loyers ici qui étaient prévus, qui étaient promis et qui n'ont pas été construits.

Alors, tout de suite, qu'est-ce qu'on a fait? On a ajusté la liste des coûts de construction pour pouvoir avoir des contracteurs qui puissent construire des logements sociaux. Tout de suite, aujourd'hui, sur les 15 000 qui étaient promis et non livrés, il y en a 2 800 de construits. Alors, on a été vraiment en accélération parce qu'on a demandé également aux Finances de nous accompagner. C'est ce qu'on fait. Il y aura encore des montants qui vont être octroyés pour l'habitation au Québec, mais c'est sûr que, quand on part avec un retard de 15 000 loyers promis... On est en accélération, et je peux vous dire que les livraisons vont très bien. Au niveau de la construction, comme vous avez vu, les chantiers ont redémarré très, très rapidement. Et c'est certain que le programme AccèsLogis, qui avait eu une demande pour faire une reconstruction et une vérification complète, a été complètement restructuré aussi. Alors, on a le programme AccèsLogis...

Le Président : En terminant.

Mme Laforest : ...qui a été refait, et ça va quand même très bien, mais, je sais, il y avait du retard.

Le Président : Première complémentaire, Mme la députée de Marie-Victorin.

Mme Catherine Fournier

Mme Fournier : M. le Président, on a absolument besoin de lancer un vaste chantier pour le logement social et abordable au Québec. En plus des 15 000 unités annoncées, il faut comprendre, là, qu'il y a un manque de places qui est chronique puis que ça accentue la vulnérabilité de milliers de Québécois, particulièrement dans la crise actuelle.

M. le Président, ma question était claire, c'est : Est-ce qu'on peut savoir précisément à quel moment les sommes de la stratégie canadienne sur le logement, financée à même les taxes et les impôts des Québécois, seront versées au gouvernement du Québec?

Le Président : Mme la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation.

Mme Andrée Laforest

Mme Laforest : Oui. Merci, M. le Président. Évidemment, la stratégie nationale du logement est encore en négociation. Il faut comprendre qu'on a une compétence, ici, provinciale, et on doit la respecter. Alors, c'est évident qu'il y a encore des discussions, il y en a eu encore cette semaine. Je travaille avec ma collègue à la Justice, évidemment, qui travaille le dossier avec le fédéral. On s'entend très bien. Mais évidemment on attend d'avoir une entente asymétrique. C'est ce qu'on nous avait promis, que le Québec ait son entente asymétrique. Alors, normalement, notre compétence provinciale sera respectée dans les négociations, puis c'est évident, M. le Président, qu'on ne signera pas à tout prix, mais vous comprendrez que, dans cette période de la COVID-19...

Le Président : En terminant.

Mme Laforest : ...les deux gouvernements comprennent qu'il y a urgence d'agir. Merci.

Le Président : Deuxième complémentaire, Mme la députée.

Mme Catherine Fournier

Mme Fournier : M. le Président, ça fait des mois qu'on nous dit que ça s'en vient et qu'on attend toujours. Je comprends la ministre. C'est vrai qu'en ce moment on a l'impression que le fédéral veut faire monter la pression sur le Québec pour qu'on accepte de recevoir notre argent à leurs conditions.

Mais qu'est-ce que compte concrètement faire la ministre pour que cette attitude cesse et qu'on récupère enfin les sommes prévues et qui pourront contribuer à la relance économique et sociale du Québec?

Le Président : Mme la ministre des Affaires municipales.

Mme Andrée Laforest

Mme Laforest : Oui. La construction de logements sociaux fait partie de la relance économique, M. le Président, ici, évidemment. Puis, comme je le disais tout à l'heure, en ce qui concerne également les municipalités, il y a le fédéral

[...]
 

En Complément