Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Journal des débats > Index du Journal des débats

Index du Journal des débats - Sujets

42-1 (27 novembre 2018 - )

Assemblée
Fascicule n°112, 28 mai 2020, page 7923

[...]

M. Christian Dubé

M. Dubé : Alors, M. le Président, j'apprécie beaucoup cette question-là parce qu'en fait on en a parlé un petit peu hier, lors de l'Assemblée d'hier, à savoir comment il est important... Puis, même, c'était une déclaration unanime de tous les partis de bien se servir du Plan québécois des infrastructures pour supporter l'économie.

Alors, premièrement, je suis un peu surpris de la question du député aujourd'hui, de nous dire : Bien, pourquoi on veut faire ça? Bien, il y a une raison très simple, il y a une raison économique. On est dans une crise, on sait qu'il est très important de prendre la relève du privé, qui a toutes les difficultés que mon collègue a expliquées et que tout le monde vit tous les jours. Puis là on fait une résolution hier de toute l'Assemblée, de tous les partis confondus pour dire...

Le Président : M. le leader du troisième groupe d'opposition.

M. Ouellet : Oui, merci, M. le Président. Avec l'affection que j'ai pour le président du Conseil du trésor, ce qu'il dit est erroné. Ce n'était pas une motion unanime, nous avons tout simplement abstenu notre vote. Donc...

Le Président : M. le leader du gouvernement.

M. Jolin-Barrette : On peut débattre sur la sémantique, là, mais...

Des voix : ...

Le Président : D'accord, mais tout a été dit. Non, je vous... Je pense que ça a été dit, ça a été compris, le message a été passé. M. le président du Conseil du trésor, veuillez continuer de répondre à la question.

Des voix : ...

Le Président : S'il vous plaît!

M. Dubé : Alors, c'était une motion unanime avec l'abstention du Parti québécois, O.K. Alors, ceci étant dit, ceci étant dit, l'objectif, hier, c'était de convenir entre les partis qu'il était important d'investir à ce moment-là. Mesure exceptionnelle pour un temps exceptionnel.

Alors, moi, ce que j'aimerais demander au député de La Pinière : C'est quoi, son enjeu, en ce moment, de vouloir prendre des mesures nécessaires pour accélérer les investissements?

Le Président : Première complémentaire. M. le député...

Une voix : ...

Le Président : Question principale. M. le député La Pinière.

Plan de relance de l'économie

M. Gaétan Barrette

M. Barrette : M. le Président, hier, la motion était très simple, c'est une motion qui a été amendée par toutes les oppositions, incluant nous, et qui venait annuler fondamentalement l'idée qui était derrière le projet de loi pour accélérer les mesures préliminaires qui sont dans la loi actuellement.

Ce que j'ai demandé, M. le Président, ce n'est pas compliqué, c'est comment il voulait le faire. Comment il allait changer les choses? Pourquoi il allait les changer? On comprend pourquoi. Mais la question fondamentale qui était posée, c'est : Comment allez-vous changer les règles, qui sont pourtant très claires?

Hier, on a fait adopter une motion que vous avez votée en l'amendant, en annulant essentiellement le principe que vous aviez mis de l'avant. Et pourquoi l'avez-vous annulé? Parce que des experts éthiciens sont sortis pour dire : Danger! Parce que c'est un risque, parce qu'il y a un potentiel d'abus. Ce sont leurs mots.

Encore aujourd'hui, c'est quoi, votre plan de match? Comment allez-vous modifier les règles pour s'assurer qu'il n'y a pas d'abus?

Le Président : Et on s'adresse toujours à la présidence, bien sûr. Président du Conseil du trésor, en réponse.

M. Christian Dubé

M. Dubé : Alors, écoutez, c'est très clair. S'il y avait des changements à y avoir, nous avons une Assemblée, un projet de loi sera déposé et discuté. Alors, tout à fait, si c'est le cas, puis je m'excuse, mais vous...

Une voix : ...

[...]
 

En Complément