Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Nicolas-Gaspard Boisseau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Nicolas-Gaspard Boisseau

(1765-1842)

 

Biographie

Né et baptisé dans la paroisse de Saint-Pierre (île d'Orléans), le 10 octobre 1765, fils de Nicolas-Gaspard Boisseau, greffier, et de sa seconde femme, Claire Jolliette.

Étudia au Petit Séminaire de Québec.

Fut commis de son père, alors greffier de la Cour des plaids communs du district de Québec et greffier de la paix. De 1787 à 1789, rédigea ses mémoires qui furent publiés en 1907, à Lévis, sous le titre de Mémoires de Nicolas-Gaspard Boisseau. Obtint une commission de notaire en 1791.

Élu député d'Orléans en 1792; appuya le Parti canadien. Ne s'est pas représenté en 1796.

Exerça le notariat d'abord à Saint-Vallier, puis dans la paroisse Saint-Thomas, à Montmagny, à compter de 1799. Obtint quelques postes de commissaire.

Décédé dans la paroisse Saint-Thomas, à Montmagny, le 9 mars 1842, à l'âge de 76 ans et 5 mois. Inhumé dans l'église paroissiale, le 12 mars 1842.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Jean-Port-Joli, le 11 janvier 1790, Catherine Aubert de Gaspé, fille d'Ignace-Philippe Aubert de Gaspé, seigneur, et de Marie-Anne Coulon de Villiers.

Beau-frère de Pierre-Ignace Aubert de Gaspé. Beau-père de Jean-Charles Létourneau.

Date de mise à jour de la biographie : Octobre 2008