Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Edward Bowen

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Edward Bowen

(1780-1866)

 

Biographie

Né à Kinsale, en république d'Irlande, le 1er décembre 1780, [fils d'un chirurgien dans l'armée britannique].

Fit ses études secondaires à la Drogheda Academy, en république d'Irlande. Arriva au Bas-Canada en 1797. Vint à Québec à la demande de sa grand-tante, Ann Hamilton, l'épouse de Henry Caldwell. Fut admis à la pratique du droit en 1803, après en avoir fait l'apprentissage auprès de Jonathan Sewell et de John Caldwell, son futur beau-frère par alliance.

De 1801 à 1805, occupa le poste de greffier dans diverses cours. Nommé procureur général du Bas-Canada en 1808, dut démissionner au profit de Norman Fitzgerald Uniacke. Exerça de nouveau ces fonctions en l'absence du titulaire du poste, de 1810 à 1812. Était devenu premier conseiller du roi en 1809.

Élu député de William Henry en 1809. Réélu en 1810. Appuya le Parti des bureaucrates. Son siège devint vacant par suite de sa nomination comme juge de la Cour du banc du roi de Québec le 23 mai 1812. Prêta serment comme conseiller législatif le 27 février 1824; le demeura jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838; fut président suppléant du 20 février au 18 mars 1835.

Fut traducteur français du Conseil exécutif en 1816 et en 1817 et secrétaire français de la province de 1816 à 1824 environ. Occupa la charge de président de la Cour d'appel dans certaines causes entre 1839 et 1843, celle de juge puîné de la Cour supérieure du district de Québec du 10 février 1841 au 31 décembre 1849 et celle de juge en chef de la Cour supérieure du 1er janvier 1850 jusqu'à sa mort. Fit l'acquisition de plusieurs terres, notamment dans les cantons de Melbourne, de Tewkesbury et de Jersey, ainsi qu'à Sorel et à Laprairie (La Prairie).

Servit dans la milice en qualité de lieutenant, puis de capitaine. Fut vice-président de l'Incorporated Church Society, dans le diocèse de Québec.

Décédé à Québec, le 11 avril 1866, à l'âge de 85 ans et 4 mois. Les obsèques eurent lieu dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, le 14 avril 1866.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 27 octobre 1807, Eliza Davidson, fille du chirurgien James Davidson.

Beau-père d'Edward Hale (Sherbrooke).

Date de mise à jour de la biographie : Novembre 2008

Archives