Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Cercle des femmes parlementaires > Présentation du documentaire Le commerce du sexe en compagnie de Mme Ève Lamont, documentariste

Présentation du documentaire Le commerce du sexe en compagnie de Mme Ève Lamont, documentariste

Mercredi 11 mai 2016

Le Cercle a accueilli la cinéaste, Ève Lamont (PDF, 58 Ko), venue présenter aux parlementaires son plus récent film Le commerce du sexe (2015), qui révèle les coulisses opaques d’une industrie méconnue aux multiples ramifications. Après le visionnement, les parlementaires ont pu échanger sur le sujet avec mesdames Ève Lamont, documentariste, Nicole Hubert, productrice, et Nathalie Perreault, coordonnatrice.

Depuis une trentaine d’années et avec l’essor d’Internet, le commerce du sexe s’est développé à l’échelle planétaire jusqu’à devenir aujourd’hui une véritable industrie : prostitution de luxe ou de rue, agences d’escortes, salons de massages, bars de danseuses, industrie de la pornographie ou du tourisme sexuel... À qui profite réellement ce commerce qui fait du corps des femmes une marchandise exploitable? À travers les témoignages d’hommes et de femmes qui s’affairent dans l’industrie du sexe ou qui l’ont quittée, le documentaire lève le voile sur l’envers du décor d’un nouvel esclavage des temps modernes.

 

Des parlementaires ont assisté à la présentation du documentaire.
Des parlementaires ont assisté à la présentation du documentaire.
De gauche à droite, Nathalie Perreault, Nicole Hubert et Ève Lamont.
De gauche à droite, Nathalie Perreault, Nicole Hubert et Ève Lamont.
La documentariste Ève Lamont a échangé avec les participants après le visionnement du film.
La documentariste Ève Lamont a échangé avec les participants après le visionnement du film.
Ève Lamont, en compagnie de Maryse Gaudreault, présidente du Cercle des femmes parlementaires.
Ève Lamont, en compagnie de Maryse Gaudreault, présidente du Cercle des femmes parlementaires.