Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Antoine-Némèse Gouin

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Antoine-Némèse Gouin

(1821-1899)

 

Biographie

Né à Sainte-Anne-de-la-Pérade et baptisé dans la paroisse Sainte-Anne, le 25 février 1821, sous le prénom d'Antoine, fils de Charles Gouin, maître de poste, et de Marguerite Richer-Laflèche.

Étudia au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1832 ou 1833 à 1839, et par la suite fit l'apprentissage du droit dans le cabinet de Côme-Séraphin Cherrier (Montréal) à Montréal. Admis au Barreau le 16 janvier 1844.

Exerça sa profession à Montréal pendant deux ans, puis à Sorel, où ses parents s'étaient établis en 1825. Fit partie de la Société des amis, fondée à Montréal en 1842.

Élu député de Richelieu en 1851; mis sous la garde du sergent d'armes le 11 juin 1853 pour absence injustifiée, fut libéré après avoir fourni des explications. Réformiste. Ne se serait pas représenté en 1854.

Nommé, le 18 mai 1858, protonotaire de la Cour supérieure à Sorel, greffier de la couronne et de la paix, ainsi que greffier de la Cour de circuit pour le district de Richelieu.

Décédé à Sorel, le 10 juin 1899, à l'âge de 78 ans et 3 mois. Inhumé dans le cimetière de la paroisse Saint-Pierre, le 13 juin 1899.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Pierre, à Sorel, le 18 mars 1863, Adèle-Catherine Penton, née à Calais, en France, d'un père anglais et d'une mère française, et veuve de James Lane, sous-commissaire général de l'armée britannique.

Oncle de Lomer Gouin.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009