Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Baptiste-Melchior Hertel de Rouville

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean-Baptiste-Melchior Hertel de Rouville

(1748-1817)

 

Biographie

Né à Trois-Rivières et baptisé dans la paroisse de l'Immaculée-Conception, le 21 octobre 1748, fils de René-Ovide Hertel de Rouville, lieutenant général civil et criminel, et de Louise-Catherine André de Leigne.

Entra en qualité d'enseigne dans le régiment du Languedoc en 1760 et entreprit une carrière militaire qui le mena, après la Conquête, en France et en Corse. Revint dans la province de Québec en 1772. Pendant l'invasion américaine, prit part à la défense du fort Saint-Jean, sur le Richelieu, en 1775, pour le compte des Britanniques; fait prisonnier, fut gardé en captivité aux États-Unis pendant vingt mois. De retour, obtint une commission de capitaine; se retira à la demi-solde en 1783. Propriétaire foncier; hérita de son père en 1792 la moitié de la seigneurie de Rouville, qu'il acquit en entier en 1797, et une partie de celle de Chambly. Fut juge de paix et colonel dans la milice.

Élu député de Bedford en 1792; appuya généralement le parti canadien. Ne se serait pas représenté en 1796. Nommé conseiller législatif en 1812.

Décédé en fonction à Chambly, le 30 novembre 1817, à l'âge de 69 ans et un mois. Inhumé dans l'église Saint-Joseph, le 3 décembre 1817.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 10 mai 1784, Marianne Hervieux, fille de Jean-Baptiste Hervieux, négociant, et de Marie-Charlotte Marin de Lamarque.

Père de Jean-Baptiste-René Hertel de Rouville. Beau-père de Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009

Archives