Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Robert Hoyle

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Robert Hoyle

(1781-1857)

 

Biographie

Né dans le Lancashire, en Angleterre, le 16 septembre 1781.

En 1806, se rendit aux États-Unis où il s'installa près de Keeseville, dans l'État de New York; s'engagea dans la production du bois de construction. Pendant la guerre de 1812, vint se réfugier au Bas-Canada; s'occupa peut-être de l'approvisionnement des troupes britanniques. S'établit dans la vallée du Richelieu, près de Lacolle, dont son frère devint seigneur usufruitier. Se lança dans l'agriculture et le commerce, notamment celui du bois; exploita un magasin en face de l'île aux Noix et un bac à Noyan. Investit dans la propriété foncière.

Élu député de L'Acadie en 1830; appuya plutôt le Parti des bureaucrates et vota contre les 92 Résolutions. Ne s'est pas représenté en 1834.

Nommé receveur des douanes à Stanstead en avril 1834 et registrateur du comté de L'Acadie en mars 1835. Pendant la rébellion de 1837–1838, servit dans la milice des Cantons-de-l'Est; fut promu lieutenant-colonel. Nommé de nouveau receveur des douanes en décembre 1838. Cessa d'exercer ses charges publiques et revint à Lacolle en 1844.

Fut juge de paix. Obtint quelques postes de commissaire.

Décédé à Lacolle, le 15 février 1857, à l'âge de 75 ans et 4 mois. Inhumé dans le cimetière Glenwood, à Champlain, dans l'État de New York.

Avait épousé Pamelia Wright; puis, en 1832, Elizabeth B. Nye, sœur de marchands de Lacolle.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009