Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Marie-Claire Kirkland

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

Marie-Claire Kirkland

(1924-2016)

 

Biographie

Née à Palmer, dans l'État du Massachusetts, le 8 septembre 1924, fille de Charles-Aimé Kirkland, médecin, et de Rose Demers. Signa « Claire Kirkland-Casgrain » durant ses années en politique.

Étudia au Couvent Villa-Maria. Titulaire d'un baccalauréat ès arts et d'une licence en droit de l'Université McGill. Suivit un séminaire en droit international à Genève, en Suisse. Admise au Barreau de la province de Québec en octobre 1952. Créée conseil en loi de la reine le 17 décembre 1969.

Exerça sa profession à Saint-Pierre et à Montréal au cabinet de Mes Cerini et Jamieson de 1952 à 1961. Collabora à la revue Châtelaine dans les années soixante.

Présidente du comité de la constitution de la Fédération des femmes libérales du Québec. Élue députée libérale dans Jacques-Cartier à l'élection partielle du 14 décembre 1961. Réélue en 1962, puis dans Marguerite-Bourgeoys en 1966 et en 1970. Assermentée ministre sans portefeuille dans le cabinet Lesage le 5 décembre 1962. Ministre des Transports et des Communications du 25 novembre 1964 au 16 juin 1966. Ministre du Tourisme, de la Chasse et de la Pêche dans le cabinet Bourassa du 12 mai 1970 au 15 février 1972. Première ministre intérimaire du 2 au 6 août 1972. Ministre des Affaires culturelles du 2 février 1972 au 14 février 1973. Son siège devint vacant lors de sa nomination à titre de juge de la Cour provinciale et de présidente de la Commission du salaire minimum le 14 février 1973. Juge dans le district judiciaire de Montréal à compter de 1980. Retraitée en 1991.

Vice-présidente du conseil exécutif de la Ligue de sécurité de la province de Québec. Membre directrice de l'Orchestre symphonique de chambre de McGill. Gouverneure à vie de la Corporation de l'Hôpital Douglas. Fondatrice et présidente du chapitre canadien de l'Alliance internationale des femmes.

Reçut un doctorat honorifique des universités de Moncton en 1965, York en 1975, et McGill en 1997. Décorée du grade de grande dame de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Créée chevalier de l'Ordre national du Québec le 26 juin 1985. Créée membre de l'Ordre du Canada en 1992. Récipiendaire de la Médaille du Gouverneur général en 1993. Se mérita le prix Pfizer de la pionnière, décerné par la Fondation du Y des femmes de Montréal, en mai 2002. Reçut le 21 mai 2005 la Médaille du Barreau 2004-2005 pour sa contribution exceptionnelle au Québec moderne.

Décédée le 24 mars 2016 à l'âge de 91 ans et 6 mois.

Avait épousé à Montréal, le 1er mai 1954, Philippe Casgrain, avocat, fils de Perreault Casgrain, avocat, et de Lydia Prince; puis, en secondes noces, en 1989, Wyndham Strover, avocat.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2016

Archives

Émission Mémoires de députés