Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Christiane Pelchat

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Christiane Pelchat

Christiane Pelchat

 

Biographie

Née à Saint-Hubert, le 28 août 1959, fille de Gilles Pelchat, commerçant, et de Catherina Bucci.

Étudia au Collège Jean-de-Brébeuf en sciences humaines de 1976 à 1978. Obtint un baccalauréat en sciences sociales avec spécialisation en science politique à l'Université d'Ottawa en 1981. Suivit des cours en droit et en journalisme à l'Université de Montréal en 1982 et en 1983.

Adjointe du député fédéral de Chambly de septembre 1978 à août 1980. Superviseure et surveillante pour Statistique Canada de juin 1981 à mai 1983. Journaliste-pigiste au Courrier du Sud et à la télévision communautaire de la Rive-Sud d'octobre 1983 à janvier 1984. Agente d'information pour Serest inc. de mai à août 1983 puis chez Corena Saint-Hubert, d'août à octobre 1983. Adjointe spéciale du ministre d'État fédéral à la Jeunesse de février à octobre 1984.

Élue députée libérale dans Vachon en 1985. Réélue en 1989. Adjointe parlementaire à la ministre des Affaires culturelles du 5 février 1986 au 9 août 1989. Nommée adjointe parlementaire au ministre de l'Environnement le 29 novembre 1989. Adjointe parlementaire au ministre des Affaires internationales du 19 janvier au 24 juillet 1994. Ne s'est pas représentée en 1994.

Retourna aux études et obtint un baccalauréat en droit à l'Université de Montréal en 1996.

Avocate en droit des affaires chez Martineau, Walker en 1997 et en 1998. Conseillère juridique chez CECI-Fondation Paul-Gérin-Lajoie de 1998 à 2000. Avocate en droit administratif chez Fasken, Martineau, Dumoulin en 2000 et en 2001. Fut représentante résidente pour le National Democratic Institute of International Affairs de 2000 à 2003 en Afrique et en Haïti.

À Ottawa, fut chef de cabinet de la ministre d'État au Multiculturalisme et de la Situation de la femme en 2003 et en 2004. À Québec, chef de cabinet du ministre de la Justice et Procureur général d'avril 2004 à février 2005. Chef de cabinet du vice-premier ministre et du ministre de la Sécurité publique en 2005 et de la ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine de décembre 2005 à décembre 2006.

Présidente du Conseil du statut de la femme du 30 novembre 2006 au 15 août 2011, date de sa nomination comme déléguée générale du Québec à Mexico. Démissionna en août 2014. Fondatrice et présidente de la fondation Serge-Marcil. Directrice du National Democratic Institute en Côte d'Ivoire depuis 2014.

Reçut le prix Condorcet-Dessaules en 2012.

Date de mise à jour de la biographie : Février 2015

Archives