Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Colin Robertson

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Colin Robertson

(1783-1842)

 

Biographie

Né à Perth, en Écosse, le 27 juillet 1783, fils de William Robertson, tisserand, et de Catherine Sharp.

Commença l'apprentissage du métier de tisserand, mais ne le termina pas.

Séjourna à New York où il travailla dans une épicerie. Par la suite, vint à Montréal et se lança dans la traite des fourrures. Au service de la Compagnie du Nord-Ouest (CNO) à partir de 1803 environ jusqu'en 1809, puis retourna en Angleterre. En 1810, s'installa à Liverpool comme marchand général et s'engagea dans l'approvisionnement des navires. Revint à Montréal en 1814 pour le compte de la Compagnie de la Baie d'Hudson (CBH) et, l'année suivante, veilla à l'établissement de colons à Rivière-Rouge (Manitoba). Prit part à la lutte armée que se livraient la CNO et la CBH pour le monopole du commerce des fourrures; arrêté en 1817 à Montréal, fut emprisonné jusqu'à son acquittement au printemps de 1818. Se rendit de nouveau dans la région de l'Athabaska; arrêté à deux reprises, réussit à s'échapper à chaque fois et, en 1820, s'enfuit aux États-Unis. Alla en Angleterre, puis en France et aux États-Unis, avant de revenir au Bas-Canada. En 1821, la CBH l'envoya dans l'Ouest, où il reçut différentes affectations jusqu'en 1840.

Élu député de Deux-Montagnes en 1841; unioniste et tory.

Décédé en fonction à Montréal, le 4 février 1842, à l'âge de 58 ans et 6 mois. Les obsèques eurent lieu dans la chapelle anglicane Trinity, le 5 février 1842.

Avait épousé, vers 1820, une Métisse, Theresa Chalifoux.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009