Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Léo Rochon

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean-Léo Rochon

(1902-1988)

 

Biographie

Né à Saint-Augustin (Mirabel), le 3 juillet 1902, fils d'Ernest Rochon, marchand général, et de Régina Marcotte.

Fit ses études à Saint-Augustin, au Séminaire de Sainte-Thérèse et à l'Université de Montréal, où il fut diplômé en optométrie.

Optométriste à Montréal à partir de 1932. Secrétaire de l'École d'optométrie de l'Université de Montréal de 1934 à 1936. Professeur de déontologie, de jurisprudence et d'histoire de l'optométrie de 1935 à 1938. Délégué à la Commission des études de l'Université de Montréal en 1935 et en 1936. Propriétaire et président de l'Hôpital L'Immaculée-Conception à Montréal. Collaborateur à la revue Optométrie. Membre du Club des optométristes, du Club de réforme, du Cercle universitaire de Montréal et de la Société Saint-Jean-Baptiste.

Élu député libéral dans Deux-Montagnes en 1935. Défait en 1936 et en 1939. Candidat libéral défait dans Laval–Deux-Montagnes aux élections fédérales de 1940. Défait de nouveau aux élections provinciales de 1944 dans Deux-Montagnes et en 1952 dans Laval. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Laval en 1962. Réélu en 1963 et en 1965, puis dans Ahuntsic, en 1968. Ne s'est pas représenté en 1972.

Membre de la Commission d'appel de l'immigration de 1972 jusqu'à sa retraite en 1975.

Décédé à Montréal, le 21 juin 1988, à l'âge de 85 ans et 11 mois. Inhumé dans le cimetière de Saint-Augustin (Mirabel), le 23 juin 1988.

Avait épousé à Montréal, le 3 juillet 1950, Cécile Lalande, fille de Gédéon Lalande et de Joséphine Leroux.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009