Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Paul-Émile Sauvageau

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

Paul-Émile Sauvageau

(1918-2003)

 

Biographie

Né à Montréal, le 29 septembre 1918, fils d'Éphrem Sauvageau, employé civil, et de Marie-Louise Hamelin.

Fit ses études à Montréal et suivit par la suite des cours d'administration à la compagnie Ford de Détroit.

Employé de Hamelin & Frères, vendeurs d'automobiles, de 1935 à 1956. Propriétaire de l'établissement Sauvageau Automobiles ltée de 1956 à 1958.

Conseiller municipal du district no 10 au conseil municipal de Montréal de 1957 à 1962, puis du district de Mercier de 1962 à 1966. Maire suppléant en 1963. Whip du Parti civique de 1962 à 1966. Élu député de l'Union nationale dans Bourget en 1966. Adjoint parlementaire du ministre des Institutions financières, Compagnies et Coopératives du 28 mars 1969 au 12 mars 1970. Défait comme candidat unioniste en 1970 et comme candidat du Parti créditiste en 1973.

Membre du Bureau de révision des estimations de la Ville de Montréal en 1970. Commissaire à Terre des hommes en 1971 et en 1972 et à l'Office d'embellissement de la Ville de Montréal de 1972 à 1987. Membre de la Commission athlétique de Montréal de 1960 à 1987 et président de cette commission de 1983 à 1987.

Décédé à Montréal, le 12 septembre 2003, à l'âge de 84 ans et 11 mois. Inhumé au Repos Saint-François-d'Assise à Montréal.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Très-Saint-Rédempteur, le 1er juillet 1944, Yvette Bourque, fille de Dénérie Bourque, vendeur, et d'Albertine Vigneault.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009