Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Abraham Turgeon

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Abraham Turgeon

(1783-1851)

 

Biographie

Né à Saint-Michel, dans le comté de Bellechasse, et baptisé dans la paroisse Saint-Michel, le 14 février 1783, fils de François Turgeon et de Geneviève Bauché (Beauché).

Fit l'apprentissage du notariat auprès de Louis Turgeon, à Saint-Charles-de-Bellechasse (Saint-Charles); admis à l'exercice de sa profession le 15 décembre 1804.

Pratiqua comme notaire jusqu'en 1851, à Saint-Gervais. Fut officier de milice : servit pendant la guerre de 1812 à titre de capitaine et d'adjudant dans la division Saint-Vallier; accéda au grade de lieutenant-colonel, commandant du 3e bataillon de milice de Bellechasse. Nommé juge de paix le 17 juin 1814; commissaire des chemins dans le comté de Hertford en avril 1817; commissaire chargé de faire le recensement du comté de Hertford, le 24 juin 1825.

Élu député de Bellechasse à une élection partielle le 6 juin 1842; membre du Groupe canadien-français. Ne se serait pas représenté en 1844.

Décédé à Saint-Michel, près de Québec, le 2 août 1851, à l'âge de 68 ans et 5 mois. Inhumé dans l'église paroissiale, le 4 août 1851.

Avait épousé dans la paroisse de Saint-Gervais, le 23 août 1819, Monique Goulet, fille de Joseph Goulet et de Monique Lebrun.

Beau-frère de Louis Turgeon.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009

Archives