Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Michel-François Valois

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Michel-François Valois

(1801-1869)

 

Biographie

Né à Pointe-Claire et baptisé dans la paroisse Saint-Joachim, le 20 août 1801, fils de Pierre Valois, cultivateur, et de Marie-Catherine Lefebvre.

Étudia au Petit Séminaire de Montréal de 1816 à 1821. Par la suite, fit l'apprentissage de la médecine; admis à l'exercice de sa profession en 1826.

S'établit comme médecin à Pointe-Claire. En 1830, fut élu syndic d'écoles. Juge de paix; sa commission lui fut retirée le 29 juillet 1837 à cause notamment de son rôle dans l'organisation de l'assemblée de Saint-Laurent, qui lui valut aussi d'être emprisonné à Montréal. Vécut quelque temps aux États-Unis.

Élu député de Montréal en 1851. Mis sous la garde du sergent d'armes de l'Assemblée, le 2 novembre 1852, pour absence injustifiée, fut libéré après avoir fourni des explications. Élu dans la division Jacques-Cartier de la circonscription de Montréal en 1854; rouge. Défait en 1858. Candidat défait au siège de conseiller législatif de la division de Rigaud à une élection complémentaire le 3 juin 1863.

Décédé à Pointe-Claire, le 24 mai 1869, à l'âge de 67 ans et 9 mois. Les obsèques auraient eu lieu dans l'église Saint-Joachim, le 28 mai 1869.

Avait épousé dans la paroisse de Sainte-Geneviève, île de Montréal, le 28 juillet 1835, Marie-Louise-Florence-Eudoxie Godin, fille du cultivateur François-Xavier Godin et de Marie-Julie Ricard.

Neveu de Joseph Valois.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009