Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Wilfrid Bovey

(1883-1956)

 

Né à Montréal, le 13 décembre 1883, fils d'Henry Taylor Bovey, ingénieur et doyen de la Faculté des sciences appliquées à l'Université McGill, à Montréal, et d'Emily Jane Bonat Redpath.

A étudié au Collège McGill, à Montréal, ainsi qu'au Trinity Hall à Cambridge, en Angleterre. Admis au Barreau britannique en 1906, puis au Barreau de la province de Québec le 4 juillet 1907. Créé conseil en loi du roi le 28 novembre 1947.

Exerça sa profession à Montréal, au cabinet des avocats Fleet, Falconer, Phelan et Bovey de 1907 à 1915. Officier d'état-major en Angleterre. Nommé lieutenant colonel après la Première Guerre mondiale. Secrétaire de sir Arthur Currie, ancien commandant des Forces expéditionnaires canadiennes en Europe. Principal de l'Université McGill de 1924 à 1927. Nommé directeur du service des relations extérieures de l'Université McGill en 1927.

Conseiller législatif de la division de Rougemont du 12 février 1942 au 11 octobre 1956. Appuya le Parti libéral.

Gouverneur de la Société Radio-Canada. Membre de l'Institute of Chartered Secretaries. Président de la Canadian Handicrafts Guild. Vice-président des Concerts symphoniques de Montréal. Directeur de l'Institut canadien d'éducation des adultes et de la Légion canadienne. Président des services éducatifs de la Légion canadienne en 1940 et du conseil d'administration du Reddy Memorial Hospital de Montréal. Syndic du Collège de Stanstead. Membre du conseil canadien de la Boy Scouts Association. Membre de la Société royale du Canada. Auteur notamment de Canadien: étude sur les Canadiens français (1935) et The French Canadians To Day (1938). Titulaire de la médaille de la Reconnaissance française. Officier de la Légion d'honneur et officier de l'Ordre de l'Empire britannique. Docteur en lettres honoris causa de l'Université de Montréal en 1933 et de l'Université Laval, à Québec, en 1935. Docteur en droit honoris causa de l'Université d'Ottawa en 1940.

Décédé en fonction à Montréal, le 11 octobre 1956, à l'âge de 72 ans et 10 mois. Inhumé à Montréal, dans le Cimetière Mont-Royal, le 13 octobre 1956.

[Avait épousé à Peterborough, en Ontario, le 26 novembre 1910, Eleanor Lily Macklin.]

Mise à jour de la biographie : Novembre 2008