Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Joseph Lanctôt

(1847-1914)

 

Né à Saint-Constant, le 20 août 1847, fils de Camille Lanctôt, cultivateur, et de Zoé Tremblay.

A étudié aux collèges de Montréal et d'Ottawa, puis à l'École de médecine et de chirurgie de Montréal.

Reçu médecin en mai 1869, pratiqua pendant 18 mois à Nashua, au New Hampshire, puis à Saint-Philippe et à Laprairie. Vint s'établir à Saint-Henri (Montréal) en septembre 1874. Gouverneur du Collège des médecins et chirurgiens de la province de Québec de 1881 à 1887 et en 1897. Médecin de la Commission d'hygiène de Saint-Henri en 1885.

Maire de Saint-Henri de janvier à avril 1886. Commissaire d'école en 1885 et président de la Commission scolaire de Saint-Henri de juillet 1886 à juin 1897. Candidat libéral défait dans Hochelaga aux élections fédérales de 1887 et de 1891, puis dans la même circonscription aux élections provinciales de 1892. Nommé conseiller législatif de la division de Rigaud le 4 avril 1898.

Décédé en fonction à Montréal, le 20 février 1914, à l'âge de 66 ans et 6 mois. Inhumé à Montréal, dans la crypte de l'église de la paroisse Saint-Henri, le 23 février 1914.

Avait épousé dans la cathédrale de Montréal, le 21 juin 1881, Clara Bourassa, fille d'Hubert Bourassa, cultivateur, et de Marie-Louise Bonlier dit Laferté.

Oncle de Roch Lanctôt, député à la Chambre des communes de 1904 à 1929.

Mise à jour de la biographie : Avril 2009