Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Georges-Aimé Simard

(1869-1953)

 

Né à Henryville, près de Saint-Jean-sur-Richelieu, le 30 octobre 1869, fils de Julien Simard, cultivateur, et de Célanise Roy.

Fit ses études au Collège des Frères maristes à Iberville et au Collège de pharmacie à Boston.

Pharmacien et homme d'affaires. Président et directeur général de la Franco American Chemical à Montréal. Président de la compagnie Lachine Rapids Power. Vice-président du Quebec Miami Highway. Directeur du Trust général du Canada. Nommé consul général de Roumanie au Canada en 1919.

Conseiller législatif de la division de Repentigny du 12 novembre 1913 au 1er mars 1921. Président de la Régie des alcools du Québec de 1921 à 1923. Nommé de nouveau conseiller législatif de la même division le 12 novembre 1923.

Président de la Commission des soldats de retour du front. Participa à la fondation du Royal Canadian Hussars dont il fut nommé major en 1908. Gouverneur de l'Hôpital général de Montréal ainsi que des hôpitaux Sainte-Justine, Sainte-Jeanne-d'Arc et Notre-Dame. Membre de l'American University Club of London, du Club des ingénieurs ainsi que des clubs Canadien, Saint-Denis, Laurentien, Winchester et Shawinigan. Créé chevalier de l'ordre de la Couronne de Belgique et officier du Mérite agricole en 1926.

Décédé en fonction à Saint-Lambert, le 26 février 1953, à l'âge de 83 ans et 3 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 2 mars 1953.

Avait épousé dans la cathédrale de Montréal, le 18 janvier 1905, Antoinette Boyer, fille de Louis-Alphonse Boyer, homme d'affaires et député à la Chambre des communes de 1872 à 1878, et d'Alphonsine Meilleur.

Mise à jour de la biographie : Juillet 2009