Jocelyne Ouellette se confie à Mémoires de députés

Québec, le 4 février 2013 – L’ex-ministre et députée péquiste de Hull de 1976 à 1981, Mme Jocelyne Ouellette, sera l’invitée de l’émission Mémoires de députés, les dimanches 10, 17, 24 février et 3 mars 2013, à 19 heures.

Fervente souverainiste, elle participe au congrès de fondation du Mouvement souveraineté-association ainsi qu’à l'organisation du Parti québécois en Outaouais. Dans le sillage de la crise d’Octobre et du déploiement de la Loi des mesures de guerre, elle est arrêtée, interrogée, puis relâchée, les soupçons se révèlant sans fondements.

Élue en  1976 , au terme d’un recomptage judiciaire de trente-sept jours, Jocelyne Ouellette l’emporte dans l’improbable circonscription de Hull par une mince majorité de deux voix. À titre de ministre des Travaux publics et de l’Approvisionnement, elle prend position sur de nombreux dossiers qui ont une grande importance à l’époque. En 1978, elle instaure un système d’attribution des contrats équitable et transparent, appelé « Rosalie ». Les entreprises sont alors tenues de s’inscrire à ce fichier central que les ministères utilisent pour les appels d’offres et l’octroi de contrats. Afin d’accroître la visibilité des artistes dans les édifices gouvernementaux, elle contraint le gouvernement à appliquer la politique du  1  % , qui consiste à consacrer ce pourcentage du coût de construction d’un édifice à l’intégration d’œuvres d’art à l’architecture.

En  1980 , non sans difficulté, Jocelyne Ouellette doit accepter le verdict de la population alors que la circonscription de Hull rejette carrément le projet de souveraineté-association qu’elle promeut depuis plusieurs années. En 1981 , malgré une lutte acharnée contre son adversaire libéral, Mme Ouellette est défaite par une faible majorité de  456  voix.

La série Mémoires de députés donne la parole à un ancien parlementaire québécois qui commente avec sensibilité et humour des épisodes mémorables de sa carrière. Cette série est entièrement réalisée par une équipe de l’Assemblée nationale, en collaboration avec le journaliste Gilles Morin, correspondant parlementaire à Québec durant plus de 30 ans, et avec l’Amicale des anciens parlementaires du Québec.

Les émissions, d’une durée de 30 minutes, sont accessibles dans le site de l’Assemblée nationale à l’adresse assnat.qc.ca/memoires dès le lundi suivant leur première diffusion. Elles sont également diffusées en reprise sur les ondes du Canal de l’Assemblée les lundis, à 20 heures, de même qu’à d’autres moments au cours de la semaine. Pour connaître la position du Canal de l’Assemblée dans sa région, on peut communiquer avec son fournisseur de services de télédistribution.

 

Renseignements :
Stéphanie Giroux, chargée de projet
Service de la télédiffusion des débats
Assemblée nationale du Québec
Téléphone : 418 643-2890, poste 70383
Courriel : sgiroux@assnat.qc.ca

 

.

 
© Assemblée nationale du Québec
Date de la dernière mise à jour : 2013-10-28