Le président de l’Amicale des anciens parlementaires du Québec souligne le décès de monsieur François Aquin

Québec, le 27 novembre 2017 - Le président de l’Amicale des anciens parlementaires du Québec, monsieur Yvan Bordeleau, a appris avec tristesse le décès d’un ancien député de l’Assemblée nationale, monsieur François Aquin, survenu le 23 novembre 2017.

Admis au Barreau du Québec en 1956 après des études à l’Université de Montréal et à l’Université McGill, monsieur Aquin a ensuite pratiqué le droit à Montréal.

D’abord militant au sein du Parti libéral, monsieur Aquin a occupé le poste de président de la Fédération des jeunes libéraux du Québec de 1959 à 1963 et celui de président de la Fédération libérale du Québec en 1963 et en 1964. Élu député du Parti libéral dans la circonscription de Dorion en 1966, il a quitté ce parti le 28 juillet 1967 pour siéger comme député indépendant. En décembre 1967, il a adhéré au Mouvement souveraineté-association (MSA). Il a quitté le MSA à l’été 1968, tout en continuant de militer en faveur de l’indépendance du Québec. Monsieur Aquin a démissionné de son poste de député le 20 novembre 1968.

Monsieur Aquin a exercé la profession d’avocat jusqu’en 2012. Il a aussi enseigné à la Faculté de droit de l’Université de Montréal de 1969 à 1989. Il a notamment été formateur des juges de la Cour du Québec, de la Cour supérieure et de la Cour d’appel lors de la réforme du Code civil en 1994. Souvent conférencier, il a été l’auteur de nombreux articles et ouvrages.

L’Amicale des anciens parlementaires tient à offrir ses plus vives condoléances aux membres de la famille et aux proches de monsieur François Aquin.


Source et renseignements :
Manon Voyer
Amicale des anciens parlementaires du Québec
Assemblée nationale
Téléphone : (418) 266-1101 poste 70337
mvoyer@assnat.qc.ca


 
© Assemblée nationale du Québec
Date de la dernière mise à jour : 2017-11-27