La présidente de l’Amicale des anciens parlementaires du Québec souligne le décès de monsieur le premier ministre Bernard Landry

Québec, le 7 novembre 2018 - La présidente de l’Amicale des anciens parlementaires du Québec, madame Rita Dionne-Marsolais, a appris avec tristesse le décès de monsieur le premier ministre Bernard Landry, survenu le 6 novembre 2018.

Après une carrière d’avocat et de conseiller auprès de plusieurs ministres, monsieur Landry a été député successivement de Fabre et de Laval-des-Rapides de 1976 à 1985. Lorsque le Parti québécois prend le pouvoir en 1976, monsieur Landry accède au cabinet à titre de ministre d’État au Développement économique. Au début des années 80, il a occupé divers postes ministériels d’importance dans les cabinets de René Lévesque et de Pierre Marc Johnson, dont ceux du Commerce extérieur, des Relations internationales et des Finances.

Monsieur Landry a aussi représenté la circonscription de Verchères de 1994 à 2005. Il a occupé des postes importants dans le cabinet de Jacques Parizeau, dont ceux de vice-premier ministre et de ministre des Affaires internationales. Dans le cabinet de Lucien Bouchard, il fut entre autres nommé vice-premier ministre, ministre des Finances, ministre du Revenu, ainsi que ministre de l’Industrie et du Commerce.

Après une carrière ministérielle bien remplie, le 8 mars 2001, monsieur Landry accède au poste de premier ministre du Québec. Il a occupé cette fonction jusqu’en 2003. En décembre 2002, le gouvernement Landry fait adopter la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, première législation du genre en Amérique du Nord. C’est sous son gouvernement que le Québec a adhéré aux principes du Protocole de Kyoto sur l’environnement. Selon plusieurs, la plus grande réalisation de monsieur Landry au poste de premier ministre est sans doute la Paix des Braves, l’entente historique signée avec les Cris en 2002.

Avocat, professeur, député, ministre, chef du Parti québécois et premier ministre du Québec, cet homme de grande culture a reçu de nombreuses distinctions au cours de sa longue carrière. Parmi celles-ci : Grand-Croix de l’Ordre de la Pléiade, commandeur de la Légion d’honneur de France, premier prix Louis-Joseph-Papineau pour avoir consacré une bonne partie de sa vie à la cause souverainiste et grand officier de l’Ordre national du Québec pour sa contribution exceptionnelle à la vie québécoise.

Le Québec a perdu l’un de ses plus grands hommes d’État. L’Amicale des anciens parlementaires tient à offrir ses plus vives condoléances aux membres de la famille et aux proches de monsieur le premier ministre Bernard Landry.

Source et renseignements :
Manon Voyer
Amicale des anciens parlementaires du Québec
Assemblée nationale
Téléphone : (418) 266-1101 poste 70337
Manon.Voyer@assnat.qc.ca

 
© Assemblée nationale du Québec
Date de la dernière mise à jour : 2018-11-08